Location of Repository

La régulation marchande en éducation observée par le prisme de quatre établissements scolaires au Québec

By Pierre-David Desjardins

Abstract

Au Québec, nous assistons depuis bientôt cinq ans à la publication d'un ouvrage scientifique pour le moins controversé qui a pour effet de susciter bien des débats sur l'éducation. Le Palmarès des écoles secondaires, produit par l'Institut Économique de Montréal et publié par le magazine L'Actualité, semble gagner en popularité auprès des parents d'enfants en âge de fréquenter le secondaire et propose aux lecteurs une mise en rang des établissements en vertu de leur résultats aux épreuves uniformes du ministère de l'Éducation du Québec. Or, ce phénomène nous révèle une situation qui semble s'accélérer: la nécessité pour les établissements concernés de rendre leur «produit éducatif» non seulement performant mais aussi attrayant. Nous postulons au départ, tout comme certains auteurs (Ball et Van Zanten, 1998; Derouet, 1997; Meuret, 2003 de même que Lessard, Ollivier et Voyer, 1998), une transition du système éducatif vers un mode de régulation qui se rapproche plus d'une démocratie de consommation, dans lequel les parents consommateurs jouissent d'une liberté de choix en vertu d'un marché concurrentiel d'écoles qui rivalisent entre elles pour attirer les meilleurs élèves, que d'un système d'enseignement sous la forme traditionnelle de service public fournissant à tous une éducation de qualité. Conjointement à ce phénomène, nous repérons une montée des logiques décentralisatrices dans les systèmes d'enseignement qui favorisent les distinctions entre les écoles de même que le fossé entre les écoles dites «performantes» et les autres, qui offrent un cheminement dit «régulier». Le présent mémoire vise donc à élaborer la problématique sur les enjeux de la transition d'une régulation du système d'enseignement vers une nouvelle optique plutôt marchande et performante. L'analyse qualitative dont fait l'objet ce mémoire porte sur les résultats d'une enquête de terrain effectuée auprès d'écoles qui semblent dorénavant contraintes d'adopter des stratégies qui se rapprochent plus d'une mise en marché d'un produit que de l'élaboration d'un projet éducatif comme tel. L'analyse des discours institutionnels ainsi que des stratégies et actions entreprises par ces établissements nous permet en outre de répondre à la question de base, à savoir si, effectivement, il y a une intégration, ou plutôt une institutionnalisation de la régulation marchande à même les logiques décisionnelles des établissements à l'étude. \ud ______________________________________________________________________________ \ud MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : éducation, marchand, régulation, néolibéral, concurrence, école, secondaire, performance, Québec, palmarès

Topics: Administration scolaire, Classement, Concurrence, École secondaire, Gestion stratégique, Néo-libéralisme, Performance, Théorie de la régulation, Québec (Province)
Year: 2006
OAI identifier: oai:www.archipel.uqam.ca:3473

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.