Location of Repository

Femmes et féminin chez les historiens grecs anciens (Ve siècle avant J.-C.- IIe siècle après J.-C.)

By Geneviève Proulx

Abstract

Ce travail de recherche a pour sujet l'étude des femmes et du féminin chez les historiens grecs anciens, ou l'analyse de la vision grecque des femmes à travers un genre littéraire précis (l'histoire) au cours de sept siècles allant de l'époque classique (Ve siècle avant J-C.) à l'époque romaine (IIe siècle après J-C.). Notre étude aborde ainsi plusieurs thématiques, notamment l'histoire des femmes dans l'Antiquité, la représentation grecque de l' «autre» (féminin et/ou barbare), l'écriture de l'histoire en Grèce, la construction des genres et des catégories de sexes dans le discours historique. À partir d'un échantillon d'historiens représentatifs de chaque grande période de l' histoire grecque (Hérodote, Thucydide, Xénophon, Polybe, Diodore, Strabon et Plutarque), nous tentons de déterminer comment l'historiographie grecque considérait les femmes et le monde féminin et si ces représentations trahissent une évolution du point de vue à travers le temps. En tenant compte des préjugés qui ont marqué la pensée et les fantasmes des Grecs concernant les femmes, préjugés véhiculés à travers plusieurs types de littératures anciennes, notre analyse tente de découvrir si la vision des historiens, qui se veut objective et «scientifique», s'accorde avec les images traditionnelles du féminin ou si, au contraire, elle propose de nouvelles représentations. Les descriptions des historiens concernant diverses catégories de femmes sont donc présentées de façon thématique, pour évaluer la place et l'importance que leur accordent les historiens dans leur récit. Aussi, nous étudions les représentations d'un point de vue chronologique, pour déterminer comment les textes historiques se font le reflet de la situation des femmes grecques et romaines qui change et évolue entre l'époque d'Hérodote et celle de Plutarque. Enfin, tenant compte des jugements que portent les historiens sur les femmes et le féminin, notre travail étudie la façon dont les genres sont construits dans le discours historique, les spécificités de ce dernier, les moments de rupture et de continuité dans les «mentalités» et la façon dont les représentations historiques des femmes et du féminin s'insèrent dans les contextes socio-culturels qui leur ont donné naissance. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Histoire, Historiens, Antiquité, Grèce, Rome, Femmes, Historiographie

Topics: Antiquité, Féminité, Femme, Histoire, Historien, Historiographie, Grèce antique, Rome antique
Year: 2008
OAI identifier: oai:www.archipel.uqam.ca:823

Suggested articles

Citations

  1. (dir.),
  2. (dir.), Ève et Pandora: la création de la première femme, Paris, Gallimard, 2001.
  3. (ed.),
  4. (ed.), «Foucault, Gender, and the History of Sexuality», History
  5. (ed.), Among Women. From the Homosocial to
  6. (ed.), Liberating Women's History (Theorelical and Crifical
  7. (eds.):
  8. (no spécial), Lafemme dans l'Antiquité grecque, 32, 1985. PARKER, Holt,
  9. (traduction d'André Barguet), Paris, Gallimard, 1985 (1964). 366 THUCYDIDE, La guerre du Péloponnèse (traduction
  10. (1993). 0 Pour une critique du concept de «ment<llité» en histoire, voir
  11. (1999). 0 Sur les prisonniers de guerre en général, voir surtout
  12. 03-123.
  13. (1993). 1 Voir Jean-Jacques Glassner, Chroniques mésopolOl1Iiennes,
  14. 1.
  15. 1.,
  16. 1., Black women in
  17. 1., Woman: Her Position and Influence in Ancient Greece and Rome, 1907. DOVER, K.J., doi
  18. 1.8.3-4»,
  19. (1991). 1>9 Sur ce problème de l'intégralion des biographes parmi les historiens, voir Arnaldo Momigliano, La naissance de la biographie en Grèce ancienne,
  20. 104 Voir Anne Bielm<ln, «Une venu
  21. (1990). 107 Traduction fr3nçaise parue en 1992 de Making Sex : Body and Gender from lhe Greeks 10 Freud, Cambridge,
  22. 110 Voir Anaslasios G. Nikolaidis. <,Plutarch on Women and Marriage». Wiener S/udien, 110. 1997, p. 27-88.
  23. 114 Voir Sylvie Vi
  24. 12, 1986, p.271-294.
  25. 1967
  26. 1986.
  27. 1989. doi
  28. 1995,
  29. 1997 (2e éd.).
  30. (1994). 2 Voir Marie-Rose Guelfucci, «Rhétorique et mise en valeur de l'exemple historique chez Polybe: emploi de la maxime» in Jean-Michel Galy et Antoine Thivel (éd.) : La rhéTOrique grecque (Acres de col/oque).
  31. (1987). 21 Voir à ce sujet Catherine Darbo-Peschanski. Le discours du particulier. Essai sur l'enquête hérodotéenne (chapitre 1: «Les dieux, les hommes, l' enquêteur»),
  32. (1987). 25 Sur la méthode de Thucydide. se référer à
  33. 333
  34. 40,
  35. 46 Voir Janick Auberger, op.cit., p.256 et «Ctésias romancier?». L'Antiquité Classique, 64, 1995, p.57-73. 239 Encore une fois ici, les détails de la vie et
  36. 53 Voir «L'histoire des femmes en histoire ancienne aujourd'hui», Sludi italiani di fi/%gio classica, 10 (1/2),1992. p.679-69J, qui complète la première version de l'arlicJe paru dans Michelle Perrot et Georges Duby
  37. (1992). 62 Voir Léopold Migeotte, «Ciloyens, femmes et étrangers dans les souscriptions publiques des cités grecques». Échos du Monde Classique. Il,3,
  38. (1994). 73 Sur le danger pOlentiel que représentent dans la littérature et l'historiographie grecques les actions de femmes en groupe, voir aussi Peter Walcot, «Separatism and the AJleged Conversation of Women», Cfassica el
  39. (1998). 76 Voir notamment les deux ouvrnges de Lin Foxhall cl John Salmon: When Men were Men: Mosculin ily, P(lWer, and ldenlil)' in Classical Anliqui/)',
  40. (1979). 77 Selon l'expression d'Arnaldo Momigliano. Sagesses barbares,
  41. (2001). 77 Voir François Lissarague et Françoise Frontisi-Ducroux, «Corps féminin, corps virginal: images grecques» in Louise Bruit Zaidman et al. (dir.) : Le corps des jeunes filles. De l'Antiquité à nos jours,
  42. 79 Marie-Frnnçoise BasIez (op.cil .. p.152) relève par exemple la notion de «traîtrise», ou de «mauvaise foi» utilisée par Polybe dans son portrait des Celtes et qui vient s'opposer à celle de loyauté. de la fides romaine.
  43. (1996). 79 Voir par exemple, Froma Zeillin, Playing the Other, Essays on Gender and Society in Classical Greek Literawre. University of Chicago Press.
  44. (1984). 7h Voir Marie-Françoise Basiez. L'étranger rions la Grèce antique, Paris. Les Bellcs Lellres,
  45. (1993). 7R Voir Janick Auberger, «Ctésias et les femmes».
  46. 8 Voir Barton Kunstler, «Family Dynamics and Female Power in Ancient Sparta». Helios, J3.
  47. 88 Les auteurs romains décrivent aussi comme
  48. 89 Car les conceptions modernes du «public» et du «privé» ne recouvrent pas toujours les significations antiques. La frontière entre ces deux domaines étant plutôt poreuse, la ligne de partage que nous
  49. 90 Sur l'évolution des droits des femmes voir, par exemple, Roger Vigneron et Jean-François Gerkens, «The Emancipation of Women in Ancient Rome», Revue Tnternatiunale des Droits de l'Antiquité, 47,2000, p.1 07-121.
  50. 90 Voir Geneviève Hoffmann, «Xénophon, la femme el les biens» in C. PriuuJt (dir.) : Familles el biens en Grèce el à Chypre, Paris, L'Harmathan, 1985. p.261-280. Voir aussi Sarah B.
  51. 92 Voir Sarah B. Pomeroy, Spartan Women, Oxford University Press, 2002 (notamment. le.s chapitres 3 : «The Creation of Mothers», p.51-71 et
  52. 94 Voir R. Brock, «The
  53. (2005). 97 Sur les historiennes et la place des femmes dans ln profession, voir Nicole Pellegrin (dir.). His/oires d'hislOriennes. ACles du séminaire du groupe «femmes e/ hislOire» de l'IHMC. Sainl Etienne, Presses Universitaires de l'Université de Saint-Etienne,
  54. (1983). 981: Averil Cameron & Amelie Kuhrt (cds.), Images of Women in AnliquilY. Detroit, Wayne Slate
  55. 9X Nadine Bernard, Femmes el sociélé dans la Grèce classique, Paris, Armand Colin, 2003.
  56. a
  57. À ce sujet, on pense surtout aux recherches en France de Jean-Pierre Vernant, Nicole Loraux, François Hartog, Al ine Rousselle, Alexandre Tourraix et,
  58. A Consolation to his wife', J999, p. J73- J82.
  59. (1969). A Selectiol7 of Greek Historicallmcriptiol7s,
  60. (2001). à titre d'ouvrage récent sur l'historiographie grecque: François Chnmoux (éd.). Histoire et Historiographie dans l'Antiquité (Actes de colloque). Pmis. De Boccard,
  61. A. & KUHRT, A. (ed.), Images ofWomen in Antiquity, Detroit, Wayne State University Press, 1983.
  62. Acta of the IV&quot; International Congress
  63. (1976). Alex<lndre Tourr<lix. «L<l femme et Je pouvoir chez Hérodote».
  64. Alexandre et Olympias: de l 'histoire
  65. ALLISON, 1.W., Power and Preparedness ln Thucydides, Baltimore, doi
  66. Amazones», AntAfr, 33, 1997,
  67. (1996). American women c1assicists», Classical World,
  68. Ancienne, II, 1976, p.129-162.
  69. ancienne, Paris, Publications de la
  70. and
  71. and female power in Ancient Sparta», Helios, 13,1987,p.31-48.
  72. and Realities, New York, Oxford University Press, 1997. POMEROY, S.B., Plutarch' Advice to
  73. (2002). and t!Je Hellenistic World: Essays and Reflections, doi
  74. (1983). and the Limits of Rational Analysis», Grene and
  75. ANDERSON, O., «The widows, the city, and
  76. Ann Arbor, 1982-1991. DU BOIS, Page, Sowing the Body: psychoanalysis and the ancient representations of
  77. (1994). Ann Dean-Jones. Women's Bodies in Classical Greek Science, doi
  78. Antiquity, Oxford University Press, 1996. MC
  79. ANTONACCIO, Carla M., «Architecture and behavior :
  80. Arbor, University of
  81. ARCHER, L.J., FISCHLER, S. & WYKE, M. (ed.), Women in Ancient Societies, Basingstoke, doi
  82. (2004). armées civiques et fonction combattante en Grèce ancienne (VW Ive siècle avant
  83. ARNAUD, D., «La prostitution sacrée en
  84. (1978). Athena e la Parlhenoï deI Lago Tritonis». Sllidi slOrici religiosi.
  85. AUBERGER, J., «L'humanisme selon
  86. AUBERGER, Janick, «Ctésias et les femmes», Dialogues d'histoire ancienne, 19, 1993, p.253-272.
  87. AUBERGER, Janick, «Entre érudition classique
  88. AUBERGER, Janick, «Paroles d'homme et silence de femmes dans
  89. AUJAC,
  90. AUSTIN,
  91. (2005). avoir un aperçu de la question du côlé français, voir l'arlicle de Pien'e Brulé. «Le développement de l'histoire du genre en histoire antique». HislOriens el Géographes.
  92. BACHOFEN, J.J., Das Mutterrecht (Le droit maternel: recherche
  93. BAGNALL,
  94. BARRY, W.D., «Roof Tiles and Urban Violence
  95. BASLEZ, M.-F.
  96. BEHLMER, Heike, «The
  97. Belles
  98. BERGER,
  99. BERGER, M, WALLIA,
  100. BERGREN, B. & MARINATOS, N.,
  101. Berkeley,
  102. Bernand, Paris, Les
  103. BERNARD, Nadine, Femmes et société dans la Grèce
  104. BIELMAN, Anne, «Femmes et jeux dans le monde
  105. BIELMAN, Anne, Femmes en
  106. BIEZUNSKA-MALOWIST,
  107. BIGWOOD, lM., «Ctesias, his royal patrons and
  108. BIGWOOD, lM., «Ctesias' Parrot»,
  109. BLOMQVIST, Karin, «From Olympias to
  110. BLUNDELL, S., Women in Ancient Greece, Cambridge, Mass., Harvard University Press,
  111. body
  112. BOIS, Page, «Eros
  113. BOSWORTH, Albert Brian,
  114. BOULOGNE, l, «Mythe et
  115. (1998). Boxes, Containers: Some Signs and Metaphors»
  116. BRADFORD, A.S., «Gynaikokratoumenoi:
  117. BREMMER, 1.,
  118. BRIANT, P.,
  119. BRISSON, doi
  120. BRISSON, Luc,
  121. Bristol doi
  122. BROCK, R. & M. HEATH, «Two passages 10
  123. BROCK, R., «The Labour of Women in
  124. BROWN, T.S., «Suggestions for a Vita
  125. (1989). BRULÉ, Pierre, «Des femmes au miroir masculin»,
  126. BRUNT,
  127. BüWIE,
  128. C,
  129. C!assical World. 86 (6), 1993. p.483-486: Ross Scaife, «Ritual and Persuasion in the House of Ischomachus», The C!assical Journal, 90 (3). 1995, p.225-232.
  130. C.W., doi
  131. Cadmos
  132. Cahiers du GRIF, 37, 1989, p.113-124.
  133. Cal
  134. CAMERON, A. doi
  135. CAMERON, A., «Women in Ancient Culture and Society»,
  136. CANTARELLA, doi
  137. CANTARELLA, E., «Féminisme
  138. CARNEY,
  139. CARNEY, E]izabeth, Women
  140. CARNEY, Elizabeth,
  141. CARRIÈRE,
  142. (1993). CartJedge, «The Silent Women of Thucydides : 2.45.2 Re-viewed»
  143. CASEVITZ,
  144. (1995). CASEVITZ, M., «Sur la malice
  145. CAWKWELL, G., Thucydides and the Peloponnesian War, London, Routledge, 1997.
  146. CAZANOVE, O., «Exesto. L'incapacité sacrificielle des
  147. (1978). ce n'est pas tant la violence de l'acte, ceJJe ressentie par la «victime», qui est condamnée par les Grecs que la privation d'honneur qui en découle. Le terme
  148. (2006). ce sujet, voir Janick Auberger, «Entre érudition classique et Queer Sludies ...
  149. ceinture: doi
  150. Certaines pratiques matrimoniales et sexuelles observées chez les Barbares sont aussi le fait
  151. (2002). ces femmes qui jouent un rôle dans Je déroulement des événements sont 74 Josine Blok, «Women in Herodotus'
  152. (1990). Chamoux, «Un historien mal-aimé: Diodore de Sicile», Bulletin de l'Association Guillaume Budé,
  153. Christopher,
  154. cité
  155. CLAASSEN, J.-M., «Documents of a Crumbling Marriage :
  156. CLARK,
  157. (1993). CLARK, G., Women in the Ancient World: Greece and Rome New Surveys in the Classics, doi
  158. Classical
  159. Classical Antiquity, 22 (2), doi
  160. Classical Quarterly,
  161. Classical World, 88,4,1995, p.318. SMITH, Bonnie, The Gender of History. Men, Women and
  162. Classique,
  163. classique. Mythes, cultes et société, Paris, Les Belles Lettres, 1987.
  164. cœur
  165. COHEN, D.,
  166. COHEN, D., Law, Sexuality and Society, The Enforcement of Morais
  167. COLE, S.G., doi
  168. COLIN,
  169. COLIN, Françoise, Lesfemmes de Platon
  170. (1995). colonne Il, lignes 2 il 16 in Henri van Effenterre et Françoise Ruzé : Nomil1a 1/ : Recueil d'inscripliol1s poliliques el juridiques de l'archaïsme grec, École Française de Rome,
  171. (1996). Commen/{/ry 017 Thucydides.
  172. CRANE, G., «Thucydidean exclusions and the
  173. CRANE, G., The doi
  174. CRAWFORD, doi
  175. culturelles entre l'Occident et
  176. D.,
  177. d'Adonis, Paris, Gallimard, 1972. DETIENNE, M., «Violentes Eugénies», in DETIENNE,
  178. d'Athènes.
  179. d'Histoire
  180. D'un autre côté, les seules Grecques dont les actes et exploits seront
  181. d'une
  182. Danaos:
  183. dans
  184. (1986). dans Je récit historique, le viol comme acte d'hvbris est d'abord et avant tout le fait des tyrans ou des rois barbares. Voir notamment J.G. Gammie, «Herodotus on Kings and Tyrants: Objective Historiography or Convention al Portraiture')>>,
  185. dans la tradition, le mythe, l'utopie», Recherches sur les structures sociales dans l'Antiquité classique,
  186. Dans le récit historique, les enlèvements sont nombreux
  187. DAVIS-KIMBALL, 1., «Warrior Women of
  188. DE doi
  189. (1976). de chercheurs ont plutôt choisi d'étudier ces radia concernant les femmes barbares suggérées par les descriptions ethnographiques
  190. (1997). De la construction de la violence en Grèce ancienne: femmes meurtrières ct hommes séducteurs» in Cécile Dauphin et Arielle Farge (dir.) : De la l'iolel7ce el des feml1les.
  191. Deborah,
  192. della Storiografia, 8, 1985,
  193. DEWALD, C, «Women and culture in Herodotus' Histories»,
  194. (1990). Diodore Cl son époque. voir surtout
  195. direction de Pauline Schmill Pantel), Paris, Plon, 1991.
  196. Discours historjque et structures narratives doi
  197. Dominique, «Peut-on se fier aux 'fragments d'historiens'?:
  198. DOVER, K.1., Greek Homosexuality, New doi
  199. (1991). Duby ct Michelle Perrot (dir.), Hisloire desfemmes en Occidenl, Paris, Plon,
  200. DUBY, G. et PERROT, M., Femmes et histoire. Actes de doi
  201. DUCAT, 1., «La femme de Sparte et la
  202. DUCAT, Jean, «La femme de Sparte et la guerre», Pallas, 51,1999, p.159-17J. 324 DUCREY, P., Le traitement des prisonniers de guerre dans la Grèce
  203. DUMONT, Micheline, Découvrir la mémoire des femmes, Montréal, Éditions du Remue-Ménage, 2001.
  204. DUPLOUY, Alain, Le
  205. E., «Peut-on et doit-on encore parler de matriarcat anatolien?
  206. EASTON, Fraser, «Gender's two bodies: Women warriors, female husbands and Plebeian life», P&P, ] 80,2003,
  207. ECKSTEIN, A.M., Moral Vision Ln the Histories of Polybius, University doi
  208. Education of Women in the Fourth Century and in the Hellenistic Period». AmeriWI1 Journal of Ancien/ His/ory, 2, 1977, p.51-68.
  209. EFFENTERRE, H., L'Histoire en Grèce, Paris, Armand Colin, 1993 (2e éd.).
  210. Égyptiennes:
  211. Eileen
  212. ÉK'tlAW0UV10, a reading of Herodotus's Amazons», The Classical Journal,
  213. ElDE, T., «Pausanias and Thucydides», Symbolae
  214. Elisabeth,
  215. Ellen,
  216. en
  217. en Grèce ancienne, Paris Belin, 1998, p.123-J41.
  218. epic,
  219. Estrategias
  220. et
  221. F., «Les Amazones d'Hérodote», Pour Léon
  222. (1985). F.O., «The wicked wife
  223. (1089). féminine et idéologie masculine: le corps de la femme d'après
  224. femme
  225. femme dans la Barbarie gauloise», Dialogues d'Histoire
  226. femmes
  227. femmes barbares, Montréal, Cahiers de l'IREF, no 7,2001.
  228. (1998). Femmes el vie publique dans l'Anliquilé gréco-romaine, Lausanne. Étude de Leltres,
  229. Femmes et vie publique dans l'Antiquité gréco-romaine, Lausanne, Étude de Lettres, 1998.
  230. femmes'
  231. femmes»,
  232. FERRARI,
  233. FINLEY,
  234. FLORY,
  235. FLORY, M.B., «Livia and the history of public honorific
  236. FOLEY, H.P. (ed.), Reflections of Women in Antiquity, New York,
  237. Foucault, Feminism, Classics», Helios, 18 (2), 1991, p.160-180.
  238. FRAISSE,
  239. (1998). François et Françoise FRONTISI-DUCROUX, Les mystères du gynécée, Paris,
  240. FRASCHETTI,
  241. FRAZIER, E, Histoire
  242. FREELAND, Cynthia doi
  243. FREI-STOLBA, Regula, «Femmes et funérailles publiques dans l'Antiquité gréco-romaine»,
  244. FRONTISI-DUCROUX, F et VERNANT, 1.-P., Dans l'œil du miroir, Paris, Odile Jacob, 1997. doi
  245. G.,
  246. G., Mythologies, religion et philosophie de l'histoire
  247. GABIN, Nancy, «Revisiting
  248. GALAZ, M., «Rhetoric Strategies
  249. (1986). Gcnder: A Useful Category of Historical Analysis».
  250. GEORGES, P., Barbarian Asia doi
  251. GERA, doi
  252. GERNET, L.,
  253. GERNOT, W., «Marginalien zu Herodot Klio 199», Lingering Over Words. Studies in Ancient Near Eastern Literature
  254. GERO,
  255. GERO, 1. & CONKEY, M., Engendering Archaeology: Women and Prehistory, 1991. doi
  256. GHIRON-BISTAGNE, P. et MOREAU, A.
  257. GHIRON-BISTAGNE, P., «Le cheval et la jeune fille
  258. GILCHRIST, R, «Gender and material culture: The archaeology of
  259. gladiateurs:
  260. (2005). GOLDBERG, Jonathan & Madhavi Menon, «Queering History», Publications of the Modern
  261. GOODWATER, L., Women in Antiquity. An Annotated Bibliography, Netuchen (NJ.), 1975. GOULD,
  262. GOUREYITCH, D. & RAEPSAET-CHARLIER, M.-T., La femme dans la Rome antique, Paris, Hachette, 2001. GREENWALT, W.S., «'Proto-historical' Argead women: Lan(ice?), CJeonice,
  263. GOUREYITCH, O., L'émancipation de la femme à Rome,
  264. Grèce
  265. grecque,
  266. Greece and Rome, 30,1983, p.163-170. WILHELM, G., «Marginalien zu Herodot
  267. Greek
  268. (1984). Greek Sanctions against Sexual Assault»,
  269. Greek, Roman and Bysantine Studies,
  270. Greek, Roman and Byzantine Studies, 1983, p.105-114.
  271. GRIMAL, P. (éd.), Histoire
  272. (1975). Guddesses. Whures. Wives al1d Slaves,
  273. GUELFUCCI, M31ie-Rose, «Rhétorique
  274. GUELFUCCI, Marie-Rose,
  275. h7 Voir J. Redfield, «The Women of Sparta», Classical Journal, 73, 1977-1978, p.146-161.
  276. HALL,
  277. HALLETT, 1. & J. MARTIN (eds.), Proceedings of the
  278. HALLETT, Judith P. &
  279. HALPERIN, David, One Hundred Year of Homosexuality and doi
  280. HALPERIN, David, Saint Foucault: Towards a doi
  281. (1958). HARDT, Entretiens sur l'Antiquité classique IV: Histoire
  282. HARDY,
  283. HENRY, Madeleine M., «Sorne Recent Work
  284. Hermes, 51 -8 Herodot, 1964, p.668-678. 347 WOOD,
  285. HERMON,
  286. (2000). Herodolus in COl1/exl. ElI1I10graphy, Sciel7ce and Ihe Arl of Persuasion,
  287. HÉRODOTE,
  288. (1996). Hérodote, voir «Hérodote conteur ou historien?&quot; in Michel Dubrocard et Chantal Kircher (éd.): Mélanges Jean-Pierre Weiss. Nice, Association des publications de la Faculté des lettres de Nice,
  289. Hérodote», Hellenica,
  290. Herodotos»,
  291. Herodotus
  292. Herodotus,
  293. HINDLEY, doi
  294. (1976). HislOire de la sexualilé.
  295. (1984). HislVriens compagnons d'Alexandre,
  296. Histoire, doi
  297. (2001). Histoire» dans PlU/arque. Vies parallèles (dictionnaire),
  298. historical
  299. historien
  300. Historiens doi
  301. Historiens et Géographes, 392,
  302. historique doi
  303. (1990). HOFFMANN, Geneviève, Le Châtiment des amants dans la
  304. HUBBARD, Thomas K., Homosexuality in Greece and Rome. A
  305. HUMPHREYS,
  306. HUNT, Peter Alan,
  307. Il
  308. Il, Anne Bielman relève dix témoignages épigraphiques de femmes connues pour avoir exercé une charge éponyme dans une cité grecque à l'époque hellénistique. dont celui de la démiurge Kourasiô,
  309. (1981). Il.' France Le Corsu. P/uJarque el/es femmes. P<lris. Les Belles Lettres.
  310. IMMERWAHR, H.R., doi
  311. in doi
  312. in Late Antiquity. Pagan and Christian Lifestyles, Oxford University Press, 1993. doi
  313. in Ptolemaic Egypt», JHS, 18, 1898,
  314. Indica
  315. Inland
  316. Interpretative Essay, Oxford, Clarendon Press, 1971. GAMMIE, lG., «Herodotus
  317. J
  318. J.-P., Mythe et société en Grèce ancienne, Paris,
  319. J.,
  320. JACOBY,
  321. Jean-Marie, «Marginales et exemplaires, remarques sur quelques aspects du rôle religieux
  322. JOURDAIN-ANNEQUIN, Colette & BONNET, Corrine (ed.), Héraclès, les
  323. Journal
  324. JUFRESA, Montserrat, «Le temps comme Sophos»
  325. KARTTUNEN, K., «Ctesias ln transmission and tradition», Topoi, 7 (2), 1997, p.635-646.
  326. Kegan Paul, 1965 (l907).
  327. KELLY, Joan, «Did Women
  328. KEULS,
  329. KOSMOPOULOU, Angeliki, «Working women : female professionals
  330. KOTOVA,
  331. KRISTENSEN, K.R., «Men, women and property in Gortyn : The karteros of the
  332. L.
  333. (1976). l'Antiquité grecque, Paris, Les
  334. (1984). L'ethnographie de Strabon, idéologie ou tradition?»
  335. L'étranger
  336. L'exemple
  337. L'exemple des Amazones, chez lès historiens, montre aussi surtout à quel point la possibilité d'un pouvoir exercé par les femmes reste un fait impensable, un état gouverné par des femmes est tout
  338. (1999). L'hisloire d'Homère Ir AUgllSlill (lntroduclion),
  339. L'Histoire doi
  340. (1987). L'incapacité sacrificielle des femmes à Rome»,
  341. L'Inde dans la Géographie de Strabon», L&G, XVII,
  342. l'oeuvre
  343. La
  344. (1985). La femme dans le monde médilermnéen
  345. La notion de thoma chez Hérodote», Ktèma, 20,1995, p.47-70.
  346. (1989). La politique de l'histoire. Thucydide historien du présent»,
  347. (1971). La vengeance comme explication historique chez Hérodote»,
  348. La vie quotidienne des femmes à Athènes: à propos de vases attiques du y c siècle», Pallas, XXXII (La femme dans l'Antiquité grecque), 1985, pAl-57.
  349. lA.S., Herodotus, Explorer of doi
  350. LACHENAUD, G., «Les études
  351. LACROIX, B., doi
  352. LAMPHERE (eds.): Women, Culture and
  353. LAQUEUR, Thomas,
  354. LARMOUR, D., doi
  355. Le
  356. (1990). Le Châlimenl des al1l(1111s dam la Grèce classique,
  357. Le Ive siècle
  358. Le médecin, l'hymen et l'utérus», L'Histoire,
  359. (1980). Le miroir d'Hérodole. Essai sur la représellfafion de l'atllre,
  360. le monde méditerranéen (vol. II: La femme grecque et romaine:
  361. Leeds,
  362. LENFANT, D., «Ctésias et Hérodote ou les réécritures de J'histoire dans Ja
  363. LENFANT, Dominique, «Nicolas de Damas
  364. Les doi
  365. Les Barbares à l'épreuve du
  366. (1956). Les Belles Lettres, doi
  367. Les Belles Lettres, 1968. MC NEAL, R.A., «Historical methods and
  368. (2004). Les émotions dans l'hislUire. ancienne et moderne, Paris, Les BeJJes Lettres.
  369. (1998). Les études féministes et l'institution universitaire. Enjeux politiques et épistémologiques» in Anne-Marie Sohn et Françoise Thélamon (dir.) : L'HiSIVire sans les femmes eSf-e//e possible?, Librairie Académique Perrin.
  370. Les femmes et leur histoire,
  371. (1973). Les hislOriens grecs.
  372. (1992). les influences des genres historiques développés par Hérodote et Thucydide. voir Arnnldo Momiglinno, «Les trnditions hérodotéennes et thucydidéennes» in Les jondations du savoir hislOrique, Paris. Les Belles Lellres,
  373. (1994). Les travaux récents sur J'histoire des femmes dans l'Antiquité s'apparentent, à certains niveaux, à ceux menés dans la première génération d'études, période représentée notamment par les travaux de
  374. (2002). Leur présence dans les souscriptions à but militaire témoigne, selon Anne Bielman, de leur insertion à ce niveau dans la communauté civique: Femmes ell public dans le monde hellénislique,
  375. LEVICK, B., Women in Antiquity : New Assessments, doi
  376. LÉVY, E., «La tyrannie et son vocabulaire
  377. LEWIS, Sian, The Athenian Woman. An Iconographie Handbook, London/New York, RoutJedge, 2002.
  378. (1992). li Il cxiste de nombreuses études sur Plutarque. Parmi celles s'intéressant plus particulièrement à Plutarque historien, mentionnons notamment Ph.A. Stadter (ed.). PIUlarch and Ihe His/Orical Tradiliun.
  379. (1985). Loraux a étudié la construction du féminin chez trois historiens d'époque classique: «La cité, l'hislorien.les femmes», Pallas XXXII,
  380. LORAUX,
  381. LORAUX, N., Façon tragique de tuer unefemme, Paris, Hachette, 1985.
  382. LORAUX, N., Les enfants d'Athéna.
  383. (1986). Lornux rnppelle que même Thucydide, <<J'historien fondateur dont des générntions d'universitaires admirent la puissance d'objectivité», refuse au lecteur tout accès à ses sources: «Thucydide a écrit la guerre du Péloponnèse». Metis, I.
  384. LYON,
  385. M.,
  386. M., «Did the women of ancient
  387. M., «Les traductions françaises d'Hérodote, de la Renaissance au XIXe siècle», Les
  388. (1997). M., «The essential body: Mesopotamian conceptions of the gendered body», Gender and Hisrory,
  389. M.L, Mythe, mémoire, histoire. Les usages du passé, Paris,
  390. MAC MULLEN, R., «Woman in public in the Roman
  391. MAC MULLEN, R., Les émotions dans
  392. Matriarchy doi
  393. médecine
  394. Medical
  395. (1998). même type d'observation, mais concernant l'ethnographie romaine cl celle des Jésuiles en Nouvelle-France, voir Tina Saavedra, «Women as Focalizers of Barbarism
  396. (1993). Mémoire d'Ufysse. Récils sur fa fronlière en Grèce ancienne (chapitre III : <<Invention du Barbare el inventaire du monde»), Paris, Gallimard. J996. Voir aussi Jacqueline de Romilly, «Les Barbares dans la pensée de la Grèce classique»,
  397. (1998). Michel Foucault et l'histoire des femmes» in: Lesfemmes oules silences de l'HiSlOire.
  398. Michigan Press, 1989. 359 DILLERY, J., Xenophon
  399. MIRON, Dolores, «Transmitters and representatives of power: Royal women
  400. MITCHELL, Rosemary Ann, «The Busy Daughters of Clio:
  401. Mm&quot;ilyn B., Sexuality in Greek and Roman Culture, Malden, Blackwell, 2005.
  402. MOMIGLIANO, A.,
  403. MOMIGLIANO, A., Problèmes d'historiographie
  404. Mondes doi
  405. MONOSON, Sara S., «Citizen as Erastes
  406. MOREAU, A., «Les Danaïdes de Mé]anippidès: la femme virile», Pallas,
  407. MOSSÉ,
  408. MOSSÉ, Claude,
  409. MOSSÉ, Claude, «Le
  410. MOSSÉ, e., La
  411. (1988). MUNSON, R.V., «Artemisia in Herodotus», Classical Antiquity,
  412. NEMIROVSKII,
  413. NIKOLAIDIS, Anastasios G.,
  414. (2002). No Voir il ce sujet, Emily BaraglVanath, «Xenophon's Foreign Wives»,
  415. noêmmata»,
  416. (2000). Nolon nussi que, depuis, deux autres de ces rencontres ont eu lieu. en
  417. NomimalI: Recueil d'inscriptions politiques et juridiques de l'archai:'ime grec, École Française de Rome, 1995. 345 VAN NORTWICK, Thomas, «Like
  418. Nomodeiktes.
  419. Nouvelles doi
  420. of
  421. of Athenian democracy: Thucydides 2.37.1»,
  422. of California Press, Berkeley and Los Angeles, doi
  423. of Desire: the Anthropology of Sex and Gender in doi
  424. OKIN, S., «Philosopher queens and private wives»
  425. (2002). Omilo~voju, Rape and Ihe Po/ilics of COl/senl in Classi~a/ Alhens,
  426. OMITOWOJU, Rosanna, Rape and the Politics of doi
  427. On sorne Assyrian Women», Iraq, XLI, 1979, 89-lO3. PROULX, Geneviève, Perceptions, préjugés et
  428. (1992). One Hundred Years of Homosexualily and Olher Essays on Greek Love, et Sainl Foucaull: Towards a Gay Hagiographr, 1996; Craig A. Williams, Roman HOl11osexualily: Ideologies of Mascu lin il)'
  429. ont-ils
  430. OOST, S.I., «Xenophon's Attitude toward women», Classical World, 71, 1977, p.225-236. ORTNER,
  431. or
  432. (1989). Oral Tradilion and Wrif1('n Record in Classicnl Alhens, Cambridge University Press.
  433. Orientalia, doi
  434. originality),
  435. OSTWALD, Martin, «Tragedians and Historians», Scripta
  436. (1996). Ox ford Un iversity Press,
  437. P:, «On widows and their reputation in
  438. P., «Les femmes
  439. P., Les Grecs, les historiens, la démocratie, Paris, La Découverte,
  440. (1990). p.141 el Suzanne Saïd, La filléralure grecque d'Alexondre cl
  441. (1991). p.160 180. Marilyn B. Skinner offre une réponse à cet article dans «Zeus and Leda : The Sexuality Wars
  442. p.163-183.
  443. p.27-86.
  444. p.309-336.
  445. (1995). p.363-381, tiré de sa thèse de doctorat intituJée : Vari(lfion in Ihe Form and Use of DOl17eslic Space in Ihe Greek Wor/d in Ihe C!assica/ and Hel!enislic periods (non publiée). On peut aussi se référer à
  446. p.47-62; IOS-115.
  447. p.597-602.
  448. PAILLER, Jean-Marie, «Quand la femme sentait le vin. Variations
  449. Paris,
  450. Parmentier (éd.) : Philologia. Mélanges offerts à Michel Casevitz, Lyon, Maison de
  451. Passages»,
  452. (1977). Pathos in Thucydides», Al1tichthol1, Xl,
  453. PAYEN, P.,
  454. PAYEN, Pascal (dir.),
  455. PAYEN, Pascal, «Femmes, armées cIvIques et fonction combattante en Grèce ancienne (Vne-IVe siècle
  456. PAYEN, Pascal, «Le deuil
  457. (1972). Pédech a tenté de concevoir les principaux aspects de cetle Œuvre historique perdue à travers certains passages hisloriques de la Géographie de Strabon: «Strabon historien». Studi classici in (more di Quinti/() Catal/della,
  458. PÉDECH,
  459. Peeters,
  460. PEMBROKE, S., «Locres et Tarente. Le rôle
  461. PERADOTTO,
  462. PERKINS, S.1., «The myth of the
  463. PERROT,
  464. PERROT, M.,
  465. Peter Lang, 1992.
  466. PETERSON, L.H., «Divided Consciousness and Female
  467. Philology,
  468. Philology, J16, 2, 1995, p.185.
  469. PIERCE, K.F. (ed.), Rape in Antiquity: Sexual Violence in
  470. Pierre,
  471. PLAN,
  472. (1993). plus «Ihucydidéen» qu·«hérodoléen». excepté pour une chose: Mania. Voir «Xenophon's Women : A Touch of the Other»
  473. (2001). Plutarque entre les Anciens et les Modernes» dans: Plu/arque. Vies parallèles (préface).
  474. PLUTARQUE, Vies (traduction de R FJacelière et E. Chambry), Paris, Les Belles Lettres (CUF) PLUTARQUE, Vies parallèles (traduction d'Anne-Marie Ozanam), Paris, Gallimard, 2001.
  475. Polybe et Jes Celtes 1», Les Éludes Classiques, 68 (4), 2000, p.319 354; «Polybe et les Celtes 2», Les Études Classiques, 69 (1), 2001, p.35-64.
  476. Polybe,
  477. POLYBE, Histoire (traduction de Denis Roussel), Paris, Gallimard (Pléiade), 1970. DIODORE, Bibliothèque historique (traduction d'Yvonne
  478. Polybius
  479. POMEROY, S.B.,
  480. POMEROY, S.B., «A classical
  481. POMEROY, S.B., «Selected Bibliography on Women in Antiquity», Arethusa, 1973, p.125-157.
  482. POMEROY, S.B., Goddesses, Whores, doi
  483. Pour en finir avec les doi
  484. (1978). Pour le même type d'analyse, voir l'article de Peter Walcot, «Herodotus on Rape».
  485. (1985). Pour une lecture mùve d·Hérodote.
  486. Press,
  487. Press, 1965. STADTER, P.A (ed.), Plutarch and the historical tradition, London, Routledge, J992. doi
  488. Princeton
  489. (1983). Problèmes d'hislOriographie ancienne el moderne,
  490. Proche-Orient doi
  491. (1997). R4 Voir les différents articles dans Ann Olga Koloski-Ostrow
  492. RABINOWITZ, N. & RICHLIN, A. (eds.),
  493. RABINOWITZ, Nancy Sorkin & AUANGER, Lisa
  494. Rapes
  495. REDFlELD,
  496. REICHEL, M., «Xenophon's Cyropaedia
  497. Remarques
  498. representation of Greek women, New York, Pella, 1993.
  499. rhetoric
  500. (1992). Richlin (cd.): POlï7o[!,raphy ond RepreSenfalion in Greece ond Rome,
  501. RICHLIN, Amy (ed.), Pornography
  502. RICHLIN, Amy, The Garden of Priapus : Sexuality and Agression in Roman Humor, New doi
  503. RJEDINGER, le., Études sur les Helléniques. Xénophon
  504. ROELLIG,
  505. role
  506. ROMAN, A., «La rhétorique du discours chez Thucydide», Cahiers des Études Anciennes,
  507. Rome,
  508. ROMILLY, J., La construction de doi
  509. (2000). Rosalind Thom3s, Herodo/us in Con/ex/. E/hnography, Science and the Ar/ of Persuasion.
  510. ROSELLINI,
  511. ROUSSEL, D., Les historiens grecs, Paris, Presses Universitaires de France, 1973. SAUGE, A., De l'épopée à l'histoire (fondement de la notion d'historiè), Francfort,
  512. RUBINCAM, C, «How many
  513. RUSSELL, Brigette Ford, «The emasculation of Antony:
  514. RUSSELL, Brigette Ford, «Wine, women, and the polis: gender and the formation of the city-state in archaic Rome», Greece and Rome, 50
  515. s doi
  516. S. doi
  517. S., «How a woman can be more like a man: The dialogue between Ischomachus and his wife in Xenophon's Oeconomicus», Helios,
  518. S., «Usages de femmes et sauvagerie dans l'ethnographie grecque d'Hérodote à Diodore et Strabon»
  519. S.B.,
  520. SACKS, K., Polybius doi
  521. SAlO,
  522. SCAIFE, R., «Ritual
  523. SCHAPS,
  524. SCHAPS, D.M., «The
  525. SCHAPS, D.M., «The women of Greece in wartime», Classical Philology, 77, 1982, p.193-213.
  526. SCHEIDEL, W., «The most silent women of Greece and
  527. SCHEPENS, G., «L'idéal de l'information complète chez
  528. SCHEPENS, G., L'autopsie dans la méthode des historiens grecs du Ve siècle avant
  529. SCHMITT
  530. SCHMITT-PANTEL, P. et F.
  531. SCHMITT-PANTEL, P., «Autour d'une
  532. SCHMITT-PANTEL, P., «Le banquet et le 'genre' sur les images grecques:
  533. SCOTT,
  534. (1986). SCOTT, 1., «Gender. A
  535. SHARROCK, Alison, «Re(ge)ndering gender(ed)
  536. SHERO, L.R., «Xenophon's
  537. SISSA, doi
  538. SISSA, G., L'âme est
  539. SKINNER,
  540. Society), doi
  541. son
  542. (1988). Sowing Ihe Bod\&quot;: Psychoanalysis and Ancienl RepresenwliolJ5 of Women, University of Chicago Press,
  543. (1995). SPENCER, Nigel, Time, Tradition and Society in Greek Archaeology. Bridging the 'Great
  544. (1983). Strabon et le stoïcisme»,
  545. Studies doi
  546. Sur
  547. sur l'Al1Iiquilé grecque. Paris, Les Belles Lettres, 1976, p.215-224.
  548. (1996). Sur la «crise» de l'his/aire,
  549. Sur la méthode historique d' Hérodote. voir Donald Lateiner, The HislOrical Method of Herodotus,
  550. T., «Women as focalizers of barbarism in conquest texts», EMC, 18,
  551. T.F., «Echoes of
  552. TABET,
  553. (1994). Taking the Woman's Part: Engendering Roman Love Elegy»,
  554. TALALA Y, Lauren E., «A feminist
  555. The
  556. (2002). The Alhenian Woman. An Iconographic Handbvok,
  557. The Ancient Historians, London, Weidenfeld & Nicolson, 1970. GRANT, M., Greek doi
  558. (1990). The ConslrainlS of Desire: The Anlhropology of Sex and Gender in Ancienl Greece; New York/London, Routledge, J990; David Halperin,
  559. (1998). The Emasculation of Anthony: The Construction of Gender in Plutarch' s LiJe of Anthon.&quot;».
  560. the First Century, Princeton University Press, 1990. Strabon ALMAGOR, E., «Strabo's barbarophonoi (14.2.28 C 66J -3): A note», Scripta Classica lsraelica, J9, 2000, p.133-J38.
  561. the founding of Rome», Helios, 12, 1985, pAI-47.
  562. the FuneraJ Speech», Greece and Rome, 40, 1993, p.147-162. ' HARDWICK,
  563. (1992). The Garden of Priopus : Sexualily and Aggression in Roman Humor, doi
  564. (1999). The Influence of Forensic Oratory on Thucydides' Principles of Methods». Classical Quarterly.
  565. The productive hypothesis: Foucault, Gender and doi
  566. THÉBAUD, F., Écrire l'Histoire des femmes, ENS Éditions, Fontenay/St-Cloud,
  567. THOMAS, CG., «Matriarchy
  568. THOMAS, Rosalind, Herodotus doi
  569. Thucydides
  570. Thucydides: 2.4S.2» in FARRELL, J & R.M. ROSEN: Nomodeiktes.
  571. Thucydides: Dramalist or Historian'J», Classical Bulletin, 67.1991, p.3-8. 101 l'émotion, si utile aux poètes et romanciers et qui est, par définition,
  572. TITCHENER, FB., «Plutarch's use
  573. Toronto Press (Phoenix suppl.
  574. TOURRAIX, A, «Artémise d'Halicarnasse chez Hérodote
  575. Towards
  576. trad.
  577. TRÉDÉ, Monique, «Sémonide 7.1 :
  578. TSAKMAKIS, A., «Thucydides
  579. TYRRELL, Wm. Blake, Amazons : A study doi
  580. (1989). Une revue britanno-américaine. entièrement consacrée à ce domaine de recherche, Gender and HislOry, fUI même fondée en
  581. University
  582. (1978). Usages de femmes et autres nomoi chez les sauvages d'Hérodote. Essai de lecture structurale». Annafi deffa SCl((da NornU/fe Superiore
  583. VAN BREMEN, R., The Limits
  584. VERDIN, H., «Hérodote historien? Quelques
  585. VERDJN, H. et al. (ed.), The
  586. VERNIÈRE,
  587. VESTERGAARD, T., BJERTRUP, L., HANSEN, M.H., NIELSEN, T.H.
  588. VIDAL-NAQUET,
  589. VIDAL-NAQUET, P., ROSSELLINI, M., SAID, S.
  590. VIGNERON, Roger &
  591. (1992). Voir à cc sujet Pauline Schmitt Pantel, La cité au banquet. Paris-Rome, École Française de Rome,
  592. (2001). Voir aussi les conclusions dc noire élude PerceplÎons, préjugés el fm7lasmes chez les Grecs. Hérodole el les femmes bOl-bores, Montréal. Cahiers de l'IREF,
  593. Voir Simon Pembroke, «Locres et Tarente. Le rôle des femmes dans la fondation des deux colonies grecques», Annales (ESC), XX V. 1970. p.1240- J270.
  594. (1981). Voir surtout Les enfants d'Athéna. Idées athéniennes sur la citoyenneté et la division des sexes.
  595. VOSS, Barbara L., «Feminisms,
  596. WALBANK, F., Polybius, Rome, doi
  597. WALCOT,
  598. WALCOT, P., «Separatism and the alleged conversation of women», Classica et
  599. warfare», Greece and Rome, 51 (1),2004,
  600. was
  601. WATERS, K.H.,
  602. WEBSTER WILDE, L., On the
  603. WESTLAKE, H.D., lndividuals in Thucydides, Bristol,
  604. Wm. Blake & BENNET, Larry 1., «Pericles' muting of women's voices in Thuc.
  605. WOHL, V., «Scenes from a Marriage
  606. Woman»,
  607. Women
  608. Women,
  609. Women's
  610. (1991). Women's Hislol'\' and Ancienl Hislor)', University of North Carolina Press.
  611. World Religions, vol 1, New York, Macmillan Reference, 1999, p.32-35.
  612. (1995). Xénophon et sa méthode historique, voir surtout
  613. Xénophon,
  614. Xenophon's Foreign Wives», Prudentia, 34 (2), 2002, p.125-15S.
  615. Y,
  616. ZEITLIN, FJ.,
  617. ZIMMERMANN,
  618. Zur Lebensweise und Stellung der Frau bei den Skythischen Stammen», Ethnographisch-archiiologische Zeitschrijt,

To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.