Skip to main content
Article thumbnail
Location of Repository

Le Tokamak de Varennes et le programme canadien de fusion nucléaire : anatomie d'une décision

By Yves Gingras and Michel Trépanier

Abstract

L’étude des décisions qui ont mené à la création d’un programme national en fusion nucléaire au Canada et à la construction d’un appareil de confinement magnétique de type Tokamak à Varennes suggère que le résultat final n’est pas compatible avec la théorie du choix rationnel. Il est plutôt le produit contingent d’une dynamique temporelle mettant en scène des acteurs aux intérêts divergents qui ont dû s’accommoder à un environnement variable. L’analyse des stratégies des parties fait ressortir que celles qui ont atteint leurs objectifs ont su adapter leur discours et s’assurer des appuis à certains moments clés. De ce point de vue, la politique, la technologie ou toute autre variable sociale ou économique ne sont pas seulement des contraintes mais aussi des ressources mises à profit par les participants pour arriver à leurs fins

Topics: sociologie des sciences, tokamak, fusion nucléaire, Canada
Year: 1989
OAI identifier: oai:www.archipel.uqam.ca:498

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.