Science infirmière et pratiques en santé

    L’activation de l’intention visant à réduire la consommation de sel chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque : un essai contrôlé randomisé

    Get PDF
    Introduction: An Implementation Intention strategy might be effective in transforming a positive intention to reduce salt intake into effective action among heart-failure patients. Objective: To assess the potential efficacy of an Implementation Intention intervention to reduce salt intake among heart-failure patients. Methods: Randomized controlled trial. The 60 heart-failure patients recruited were first randomized into 2 groups: an experimental group (EG) and a control group (CG). The study population was further broken down into 4 groups depending on whether the individuals prepared their own meals: 2 individual groups (EG-Individual and CG-Individual); and 2 collaborative groups, involving the patient and a social referent (EG-Collaborative and CG- Collaborative). The experimental groups developed action and coping plans based on the Implementation Intention. Total salt intake was calculated through discretionary salt, sodium-food frequency questionnaires, and 24-hour recall, obtained at the baseline (T0) and at the 2-month follow-up (T3). Results: 56 patients ended the follow-up. A reduction in the total salt intake was observed in the EGs (Individual and Collaborative) compared to baseline (5.04g/day vs. 12.21g/day for the EG-Individual (p≤0.001); 4.79g/day vs. 11.43g/day for the EG-Collaborative; p≤0.001). The multivariate analysis showed that the 2 EGs had lower salt intake at T3 than the 2 CGs (95% CI 4.19-9.29 for individual groups vs. 95% CI 4.84-10.22 for collaborative groups). There were no differences between the 2 EGs (95% CI –2.77 to 2.41). The total variance explained (R2) by these comparisons was 0.70. Discussion and conclusion: This study suggests that Implementation Intention might be effective in reducing salt intake among heart-failure patients, either individually or collaboratively. Further research testing mediator and moderator effects of the psychosocial variables are recommended.Introduction : La stratégie de l’Activation de l’Intention peut constituer une intervention efficace pour réduire la consommation de sel chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque (IC). Objectif : Évaluer l’efficacité potentielle d’une intervention basée sur l’Activation de l’Intention pour réduire la consommation de sel chez les patients atteints d’IC. Méthodes : Essai contrôlé randomisé. Les 60 patients atteints d’IC recrutés ont été randomisés en deux groupes : Expérimental (GE) et Contrôle (GC). Ensuite, selon que les individus préparaient leurs propres repas ou qu’un référent social était responsable de cette préparation, ils ont été répartis en GE-Individuel, GC-Individuel et en GE-Collaboratif, GC-Collaboratif. La consommation de sel a été mesurée à partir du sel discrétionnaire, du questionnaire de fréquence de consommation de sodium et du rappel de 24 heures, et ce au temps de référence (T0) et au suivi à 2 mois (T3). Résultats : 56 patients ont complété le suivi. Une réduction de l’apport total en sel a été observée dans les GE (Individuel et Collaboratif) comparativement à T0 (GE-Individuel : 5,04g/jour vs 12,21g/jour ; GE-Collaboratif : 4,79g/jour vs 11,43g/jour, p≤0.001). L’analyse multivariée a montré que les GE ont présenté une plus faible consommation de sel à T3 que les GC (95% IC 4,19-9,29 pour les groupes individuels vs 95% IC 4,84-10,22 pour les groupes collaboratifs). Aucune différence n’a été constatée entre les GE (95% IC –2,77 à 2,41). La variance totale (R2) expliquée par ces comparaisons était de 0,70. Discussion et conclusion : L’Activation de l’Intention peut être efficace pour réduire la consommation de sel chez les patients atteints d’IC, individuellement ou en collaboration avec un référent social. D’autres recherches testant les effets médiateurs et modérateurs des variables psychosociales sont recommandées

    Perceptions des infirmières et infirmiers du Québec de la prise en compte de l’alimentation durable dans leur pratique clinique : une étude qualitative

    Get PDF
    Introduction: A sustainable diet is a diet that is respectful of ecosystems, culturally acceptable, accessible and healthy. It is considered as a promising avenue for optimizing health and reducing the impacts of food on the environment. Several nursing associations have demonstrated a growing concern for nurses’ involvement in environmental and climate change issues, including in promoting sustainable diet. However, the literature reveals a lack of data on why and how nurses could address sustainable diet in their clinical practice. Objective: The aim of this study was to explore clinical nurses’ perceptions of their role in the promotion of sustainable diet. Methods: A descriptive qualitative study was conducted based on 6 focus groups involving 20 nurses from 7 regions of the province of Quebec, Canada. Computer-assisted thematic analysis was conducted on verbatim transcripts. Results: The discussions revealed 3 major themes. First, some dimensions of sustainable eating are already implicitly addressed and nurses were theoretically open to make further. However, it was difficult to see how nurses could translate this interest into concrete action due to a lack of time and their other clinical priorities. Lastly, in order to do this, nurses need support from health organizations as well as clear guidelines, training and tools. Discussion and conclusion: Despite experts’ recommendations, many barriers and inadequacies between experts’ recommendations and nurses’ reality prevent the implementation of concrete initiatives toward the promotion of sustainable diet among nurses. Nurses are invited to get involved and contribute to the promotion of sustainable diet with a “bottom-up” approach.Introduction : L’alimentation durable désigne une alimentation saine, solidaire et juste, présentant un faible impact environnemental et contribuant à la souveraineté, à la sécurité et à la santé alimentaires. Plusieurs associations infirmières ont manifesté un intérêt croissant pour favoriser la contribution infirmière en regard des enjeux climatiques, notamment en matière d’alimentation durable. Cependant, peu de données sont disponibles sur les rôles et les actions attendues des infirmières et infirmiers. Objectif : L’objectif de cette étude était d’explorer les perceptions infirmières de la prise en compte de l’alimentation durable dans leur pratique clinique. Méthodes : Une étude qualitative descriptive a été menée auprès de 6 groupes de discussion impliquant 20 infirmières et infirmiers de 7 régions de la province de Québec, au Canada. Les transcriptions intégrales des rencontres ont été analysées selon une analyse thématique assistée par ordinateur. Résultats : Les discussions ont révélé 3 thèmes principaux. Premièrement, les infirmières et infirmiers abordent déjà implicitement certaines dimensions de l’alimentation durable et ont une ouverture « théorique » pour l’intégrer davantage. Deuxièmement, les infirmières et infirmiers perçoivent difficilement comment cet intérêt peut se traduire par des actions concrètes en raison du manque de temps et de leurs autres priorités cliniques. Troisièmement, les infirmières et infirmiers ont besoin de soutien de la part des organisations de santé ainsi que des lignes directrices claires, des formations et des outils. Discussion et conclusion : Plusieurs barrières et inadéquations entre les recommandations émises par les experts et la réalité de la pratique infirmière empêchent la mise en place concrète d’initiatives chez les infirmières et infirmiers qui sont invités à s’engager et à contribuer à la promotion de l’alimentation durable avec une approche dite bottom-up

    La santé psychologique et la conciliation travail-famille des infirmières en soins ambulatoires à l’ère de la COVID-19 : résultats d’une enquête

    Get PDF
    Introduction: The COVID-19 pandemic impacted nurses’ psychological health and work-family balance, including in ambulatory care settings. The results presented in this article are part of a study aiming to describe and contextualize the psychological health and changes in nurses’ follow-up practices in Quebec (Canada) during the COVID-19 pandemic. Objective: Explore and describe factors that influenced ambulatory care nurses’ psychological health and work-family balance during the first wave of the COVID-19 pandemic. Methods: Exploratory mixed data cross-sectional study using the SurveyMonkey platform. We collected data from July 2020 to September 2020. The target population comprised all practicing nurses in Quebec whose clinical activities included the follow-up of ambulatory patients, 200 of whom completed the survey.  Results: Multiple linear regression models indicated that anxiety (GAD-7 scores) and depressive symptoms (PHQ-9 scores) were associated with younger age, living alone, worries about transmitting COVID-19, and feeling that one’s work was not coherent with one’s values. Work-family balance was considered more difficult than before the pandemic by 54.5 % of participants. Factors perceived as influencing work-family balance were either related to work conditions (e.g., schedule and time at work, access to work from home, redeployment to another work setting), to family-related responsibilities/tasks or were specific to the pandemic. Discussion and conclusion: Apart from age, the feeling that one’s work was not coherent with their values was the only variable correlated with both GAD-7 and PHQ-9 in multivariate models. Further research should investigate the relationships between sense of coherence, psychological health, and work conditions like schedule flexibility and access to work from home.Introduction : La pandémie a eu des répercussions sur la santé psychologique et la conciliation travail-famille des infirmières, y compris dans les milieux de soins ambulatoires. Les résultats présentés dans cet article font partie d’une étude visant à décrire et contextualiser la santé psychologique et l’évolution des pratiques de suivi infirmier au Québec (Canada) lors de la pandémie de COVID-19. Objectif : Explorer et décrire les facteurs qui ont influencé la santé psychologique et la conciliation travail-famille des infirmières en soins ambulatoires pendant la première vague de la pandémie de COVID-19. Méthodes : Enquête exploratoire avec données mixtes par le biais de la plateforme SurveyMonkey. Les données ont été collectées de juillet 2020 à septembre 2020. La population cible était toutes les infirmières du Québec dont les activités cliniques incluaient le suivi de patients ambulatoires ; 200 infirmières ont participé. Résultats : Les modèles de régression ont indiqué que les symptômes anxieux (scores au GAD-7) et dépressifs (scores au PHQ-9) étaient associés à un plus jeune âge, au fait de vivre seul, aux inquiétudes concernant la transmission de la COVID-19 et au sentiment que son travail n’était pas cohérent avec ses valeurs. La conciliation travail-famille était jugée plus difficile qu’avant la pandémie par 54,5 % des participants. Les facteurs perçus comme l’influençant étaient soit liés aux conditions de travail (p. ex., horaire et temps de travail, télétravail, délestage), aux tâches familiales, ou étaient spécifiques à la pandémie. Discussion et conclusion : Outre l’âge, le sentiment que son travail n’était pas cohérent avec ses valeurs était la seule variable corrélée à la fois avec le GAD-7 et le PHQ-9. Les futures recherches devraient s’intéresser à la relation entre le sentiment de cohérence, la santé psychologique et les conditions de travail favorables à la conciliation travail-famille

    Quels sont les besoins des personnes vivant en régions éloignées au regard des composantes essentielles d’un programme de réadaptation cardiaque?

    Get PDF
    Introduction: Cardiac rehabilitation (CR) is an effective intervention to support patients in achieving their health objectives and in decreasing their risk of suffering from another myocardial infarction (MI). However, in several remote areas, no cardiac rehabilitation program (CRP) exists to support patients having experienced an MI. Before the creation of an intervention CRP adapted to patients living in these areas, it is essential to describe patients and healthcare professionals' needs regarding cardiac rehabilitation care. Objective: This study describes the needs of remote patients and healthcare professionals for the essential components in a CR program following myocardial infarction and percutaneous transluminal coronary angioplasty. Methods: A qualitative formative research study was conducted involving 10 men, 6 women, and 4 family physicians. Data were collected through in-depth individual interviews and one focus group. Results: Results show that patients who have suffered an MI have multiple unmet needs. This gap may be due to the variability in follow-ups by healthcare professionals. In the absence of a cardiac rehabilitation program, these patients must adapt quickly to their new health condition. Discussion and conclusion: It is critical that the needs of patients living in remote areas are better addressed in cardiac rehabilitation. To do this, it is essential to create a CRP that is tailored to the needs of both patients and professionals, thus providing patient-centered care.Introduction : La réadaptation cardiaque (RC) est une intervention efficace pour aider les patients à atteindre leurs objectifs de santé et à réduire leur risque de souffrir d’un autre infarctus du myocarde (IM). Cependant, dans plusieurs régions éloignées, aucun programme de réadaptation cardiaque (PRC) n’existe pour soutenir les patients ayant subi un IM. Avant la création d’une intervention de PRC adapté aux personnes vivant en régions éloignées, il est essentiel de décrire les besoins des patients et des professionnels de la santé en matière de soins de RC. Objectif : Cette étude décrit les besoins des patients et ceux perçus par les professionnels de la santé des régions éloignées, au regard des composantes essentielles d’un PRC à la suite d’un IM et d’une angioplastie coronarienne transluminale percutanée. Méthodes : Une étude de type recherche formative qualitative a été menée auprès de 10 hommes, 6 femmes et 4 médecins de famille. Les données ont été recueillies au moyen d’entrevues individuelles et d’un groupe de discussion. Résultats : Les résultats montrent que les patients qui ont souffert d’un IM ont de multiples besoins non comblés suivant un évènement cardiaque. Ce manque peut être, entre autres, provoqué par la variabilité des suivis offerts par les professionnels de la santé. En l’absence d’un programme de réadaptation cardiaque, ces patients doivent s’adapter rapidement à leur nouvel état de santé. Discussion et conclusion : Il est primordial que les besoins des patients vivant en régions éloignées soient mieux pris en compte en réadaptation cardiaque. Pour ce faire, il est essentiel de créer un PRC adapté aux besoins des patients et des professionnels et ainsi d’offrir des soins centrés sur le patient

    Idéations suicidaires du personnel de la santé pendant la pandémie de COVID-19 : une évaluation écologique momentanée

    Get PDF
    Introduction: The COVID-19 pandemic had an impact on the psychological health of healthcare workers (HCWs). Cross-sectional studies report suicidal ideation in this population during this period, but no longitudinal study has examined the evolution of these ideas over time. Objectives: To assess the evolution of suicidal ideation of HCWs during the first two waves of the COVID-19 pandemic among Quebec (Canada) HCWs and to identify the risk factors involved. Methods: A longitudinal study among Quebec (Canada) HCWs using ecological momentary assessment was conducted between May 8, 2020, and March 31, 2021 (corresponding to the second half of the first wave to the end of the second). Participants (n=865) answered weekly questions related to anxiety (GAD-7), depression (PHQ-9), suicidal ideation (PHQ-9 Q.9), exposure to COVID-19, exposure to COVID-19-related deaths, their infection status and that of their co-workers and loved ones, as well as the amount of time they spent consuming news related to COVID-19. Results: Proportion of suicidal ideation increased from May to June 2020 (second half of the first wave) peaking at 18% before declining up to March 2021. Anxiety and depression symptoms severity increased those ideations as well as having a colleague confirmed positive to COVID-19. Social support does not appear to be a protective factor for suicidal ideation. Suicidal thoughts are associated with media consumption and appear to be mediated by the presence of clinical distress expressed as depressive or anxiety states. Discussion and conclusion: Media consumption in a pandemic context is associated with anxiety and depression, the more severe states of which may express suicidal ideation. Without inferring causality relationship, it seems advisable for HCWs to limit their media exposure during a disaster such as a pandemic.Introduction : La pandémie de COVID-19 a eu un impact sur la santé psychologique des travailleurs de la santé (TS). Des études transversales rapportent la présence d’idées suicidaires chez cette population pendant cette période, mais aucune étude longitudinale n’a examiné l’évolution de ces idées dans le temps. Objectifs : Évaluer l’évolution des idées suicidaires des TS au cours des deux premières vagues de la pandémie de COVID-19 au Québec (Canada) et identifier les facteurs de risque impliqués. Méthodes : Une étude longitudinale, utilisant l’évaluation écologique momentanée, a été menée entre le 8 mai 2020 et le 31 mars 2021 (correspondant à la période entre la moitié de la 1re vague à la fin de la seconde) auprès des TS québécois. Les participants (n=865) ont répondu de façon hebdomadaire à des questions relatives à l’anxiété (GAD-7), à la dépression (PHQ-9), aux idées suicidaires (PHQ-9 Q.9), à l’exposition à la COVID-19, à l’exposition aux décès liés à la COVID-19, à leur statut infectieux et à celui de leurs collègues et de leurs proches, ainsi qu’au temps passé à consommer des nouvelles liées à la COVID-19. Résultats : La proportion d’idées suicidaires a augmenté de mai à juin 2020 (deuxième moitié de la première vague) atteignant un pic à 18% avant de diminuer par la suite jusqu’en mars 2021. La gravité des symptômes d’anxiété et de dépression était corrélée positivement avec les idéations suicidaires, tout comme le fait d’avoir un collègue infecté à la COVID-19. Le soutien social ne semble pas être un facteur protecteur des idées suicidaires. Les idées suicidaires sont corrélées à la consommation de médias et un effet médiateur est observé par la présence d’une détresse clinique exprimée par des états dépressifs ou anxieux. Discussion et conclusion : La consommation de médias dans un contexte de pandémie est associée à de l’anxiété et à de la dépression, dont les états les plus graves peuvent exprimer des idées suicidaires. Sans inférer un lien de causalité, il semble recommandé aux travailleurs de la santé de limiter leur exposition aux médias lors d’une catastrophe telle qu’une pandémie

    Élaboration d’une intervention infirmière suivant une approche basée sur la théorie et les données empiriques pour promouvoir les interactions empreintes de sensibilité maternelle à l’unité de soins intensifs néonatals

    Get PDF
    Introduction: Sensitive mother-infant interactions are important predictors of long-term mother-infant relationship, which is one factor having a positive impact on infant development. Considering preterm infants’ immaturity, mother-infant interactions and maternal sensitivity may not develop optimally. A systematic review showed that current evidence on the effectiveness of parent-infant interventions promoting parental sensitivity in the neonatal intensive care unit (NICU) is of low to very low quality. Objective: The objective of this paper is to report the development process of a novel nursing intervention, using a theory and evidence-based approach, to enhance maternal sensitivity and preterm infant neurodevelopment in the NICU. Methods: The Medical Research Council’s guidance to develop and evaluate complex health interventions, that is an evidence and theory-based approach, was used for this study. Thus, based on the MRC framework, three main steps were conducted: 1- Identifying existing empirical evidence; 2- Identifying and developing theory; 3- Modeling processes and outcomes. Results: We developed a guided participation intervention for mothers to participate in their preterm infant’s care and positioning (‘GP_Posit’). ‘GP_Posit’ is based upon the Attachment theory, the Guided Participation theory as well as the Synactive theory of development. Conclusion: This novel intervention is being tested in a pilot randomized controlled trial (NCT03677752).Introduction : La relation mère-enfant, dont les interactions empreintes de sensibilité maternelle en sont l’un des principaux prédicteurs, figure parmi les facteurs pouvant améliorer le développement des nouveau-nés prématurés. En raison de l’immaturité des nouveau-nés prématurés, les interactions mère-enfant précoces et la sensibilité maternelle sont à risque de se développer de façon sous-optimale. Les résultats d’une revue systématique ont montré que les données actuelles sur l’efficacité des interventions parent-enfant favorisant la sensibilité parentale dès l’hospitalisation à l’unité de soins intensifs néonatals (USIN) sont de faible à très faible qualité. Objectif : L’objectif de cet article est de rapporter le processus de développement d’une nouvelle intervention infirmière, en utilisant une approche basée sur la théorie et les données empiriques, pour améliorer la sensibilité maternelle et le développement neurologique des nouveau-nés prématurés à l’USIN. Méthodes : Les lignes directrices du Medical Research Council pour le développement et l’évaluation d’interventions complexes en santé ont été utilisées. Ainsi, trois principales étapes ont été suivies : 1- Identification des preuves empiriques existantes ; 2- Identification et développement théorique ; 3- Modélisation des processus et des résultats. Résultats : Nous avons développé une intervention de participation guidée pour que les mères participent aux soins et au positionnement de leur nouveau-né prématuré : GP_Posit (ou Guided Participation of mothers to the Positioning of their preterm infant). GP_Posit est basée sur la théorie de l’attachement, la théorie de la participation guidée ainsi que la théorie synactive du développement. Conclusion : Cette intervention est mise à l’essai dans un essai contrôlé randomisé pilote (NCT03677752)

    Évaluation du risque de perte d’autonomie des personnes âgées par l’infirmière en pratique avancée aux urgences

    Get PDF
    Introduction : En France, un nombre croissant de personnes âgées sont admises aux urgences chaque année, mais les contraintes temporelles et structurelles de ces services ne permettent pas de repérer de façon optimale les personnes à risque de réhospitalisation et de perte d’autonomie. Objectif : Décrire la population des personnes de 75 ans ou plus sortant des urgences sans indication d’hospitalisation, évaluer la contribution d’une infirmière en pratique avancée (IPA) pour l’identification des facteurs prédictifs de perte d’autonomie. Méthode : Étude pilote, prospective, monocentrique, observationnelle d’une cohorte de 67 patients menée aux urgences. Résultats : L’étude a permis de décrire une population féminine, vieillissante et fragile. La réévaluation à six mois a permis d’observer un déclin fonctionnel pour 23% des patients inclus. Des facteurs prédictifs de perte d’autonomie, pour cette population d’étude, sont proposés. Discussion et conclusion : Ces résultats, cohérents avec ceux de la littérature, montrent la plus-value de l’IPA dans la détection du déclin fonctionnel de cette population. La population âgée des urgences, d’un centre hospitalier universitaire parisien, rentrant au domicile étant hétérogène, complexe et fragile, l’intervention pérenne d’une IPA y est maintenant proposée pour améliorer la prise en charge de ces personnes et prévenir leur perte d’autonomie. Cette étude pilote a participé de la mise en place de cette innovation organisationnelle.Introduction : En France, un nombre croissant de personnes âgées sont admises aux urgences chaque année, mais les contraintes temporelles et structurelles de ces services ne permettent pas de repérer de façon optimale les personnes à risque de réhospitalisation et de perte d’autonomie. Objectif : Décrire la population des personnes de 75 ans ou plus sortant des urgences sans indication d’hospitalisation, évaluer la contribution d’une infirmière en pratique avancée (IPA) pour l’identification des facteurs prédictifs de perte d’autonomie. Méthode : Étude pilote, prospective, monocentrique, observationnelle d’une cohorte de 67 patients menée aux urgences. Résultats : L’étude a permis de décrire une population féminine, vieillissante et fragile. La réévaluation à six mois a permis d’observer un déclin fonctionnel pour 23% des patients inclus. Des facteurs prédictifs de perte d’autonomie, pour cette population d’étude, sont proposés. Discussion et conclusion : Ces résultats, cohérents avec ceux de la littérature, montrent la plus-value de l’IPA dans la détection du déclin fonctionnel de cette population. La population âgée des urgences, d’un centre hospitalier universitaire parisien, rentrant au domicile étant hétérogène, complexe et fragile, l’intervention pérenne d’une IPA y est maintenant proposée pour améliorer la prise en charge de ces personnes et prévenir leur perte d’autonomie. Cette étude pilote a participé de la mise en place de cette innovation organisationnelle

    L’obligation de signalement aux services de protection de l’enfance : analyse situationnelle de sa mise en œuvre dans les pratiques de soins primaires

    Get PDF
    Introduction: International studies suggest that a lack of forensic knowledge, clinical skills and organizational support may hinder nurses' implementation of the duty to report suspected cases of maltreatment to child welfare services. No studies to date have documented how the duty to report is integrated into primary care nursing practice. Objectives: To describe primary care nurses' perceived role in preventing child maltreatment and to explore the process of implementing mandatory reporting to child welfare services. Methods: A situational analysis was conducted using 14 semi-structured interviews with primary care nurses in Quebec, Canada. These interviews were qualitatively mapped and analyzed using inductive coding. Results: Clinical vigilance is an important dimension of nursing practice, which is influenced by external constraints. The implementation of the duty to report relies on clinical intuition, the exercise of discretionary power and organizational work that can be preventive, targeted or symbolic in scope. The determining factor in the implementation of the duty to report is the exercise of control over the situation and its anticipated consequences. Discussion and conclusion: These findings provide insight into the process of implementing mandatory reporting practices to child welfare services in terms of factors that may influence the exercise of nurses’ discretionary power.Introduction : Les études menées à l’international suggèrent qu’un manque de connaissances médico-légales, d’habiletés cliniques et de soutien organisationnel pourrait nuire à la mise en œuvre de l’obligation de signalement aux services de protection de l’enfance par le personnel infirmier. Aucune étude n’a jusqu’à ce jour documenté le processus d’intégration de l’obligation de signalement à la pratique infirmière en soins primaires. Objectifs : Décrire le rôle perçu par les infirmières de soins primaires à l’égard de la prévention de la maltraitance auprès des enfants et explorer le processus de mise en œuvre de l’obligation de signalement aux services de protection de l’enfance. Méthodes : Une analyse situationnelle a été réalisée à partir de 14 entrevues semi-dirigées auprès d’infirmières de soins primaires au Québec, Canada. Ces entrevues ont fait l’objet d’une analyse cartographique et d’une codification par émergence. Résultats : La vigilance clinique est une dimension importante de la pratique infirmière, qui est influencée par des contraintes externes. La mise en œuvre de l’obligation de signalement s’appuie sur l’intuition clinique, sur l’exercice d’un pouvoir discrétionnaire et sur un travail d’organisation dont la portée peut être préventive, ciblée ou symbolique. L’élément déterminant la mise en œuvre de l’obligation de signalement relève de l’exercice d’un contrôle sur la situation et sur ses conséquences anticipées. Discussion et conclusion : Ces résultats permettent de mieux comprendre le processus de mise en œuvre de l’obligation de signalement aux services de protection de l’enfance, sous l’angle des facteurs pouvant influencer l’exercice du pouvoir discrétionnaire attribué au personnel infirmier

    Évaluation infirmière orientée vers la santé mentale : développement d’un programme de soutien clinique visant le renforcement des capacités des infirmières en santé communautaire

    Get PDF
    Introduction :  L’évaluation de l’état de santé effectuée par une infirmière joue un rôle clé dans le parcours de rétablissement d’une personne avec une problématique de santé mentale. Or, l’application d’une telle évaluation centrée sur les besoins d’une personne avec une problématique de santé mentale demeure un défi pour plusieurs infirmières exerçant dans un contexte de santé communautaire. Objectifs :  Décrire le processus de développement d’un programme visant à 1) renforcer les capacités des infirmières en santé communautaire à appliquer les bonnes pratiques en matière d’évaluation infirmière auprès des personnes avec une problématique de santé mentale; et 2) renforcer les capacités des acteurs de soutien à accompagner les infirmières dans l’application des bonnes pratiques d’évaluation. Démarche et évaluation : Une recherche participative de type laboratoire vivant a été privilégiée pour développer le programme en partenariat avec des acteurs de soutien clinique d’un établissement de santé du Québec. Le programme est développé en trois phases : 1) La phase de conceptualisation a permis de faire émerger un premier modèle du programme impliquant les stratégies suivantes : auto-évaluation de sa pratique, formation didactique, réflexions de groupe et individuelles, discussion de cas clinique et rétroaction. 2) La phase de prototypage (automne 2022) sera effectuée avec environ 6 infirmières et 3 acteurs de soutien qui seront invités à discuter de la faisabilité et de l’acceptabilité des stratégies initiales. 3) Le développement final sera réalisé (hiver 2023) avec une trentaine d’infirmières et acteurs de soutien afin d’affiner les stratégies et activités de même que de documenter les effets perçus du programme. Retombées anticipées : Le projet permettra, entre autres, de former des leaders et champions en matière d’évaluation infirmière pour les personnes vivant avec des problématiques de santé mentale au sein des organisations, mais également de mieux comprendre l’impact des stratégies de soutien clinique sur la qualité des pratiques infirmières.Introduction :  L’évaluation de l’état de santé effectuée par une infirmière joue un rôle clé dans le parcours de rétablissement d’une personne avec une problématique de santé mentale. Or, l’application d’une telle évaluation centrée sur les besoins d’une personne avec une problématique de santé mentale demeure un défi pour plusieurs infirmières exerçant dans un contexte de santé communautaire. Objectifs :  Décrire le processus de développement d’un programme visant à 1) renforcer les capacités des infirmières en santé communautaire à appliquer les bonnes pratiques en matière d’évaluation infirmière auprès des personnes avec une problématique de santé mentale; et 2) renforcer les capacités des acteurs de soutien à accompagner les infirmières dans l’application des bonnes pratiques d’évaluation. Démarche et évaluation : Une recherche participative de type laboratoire vivant a été privilégiée pour développer le programme en partenariat avec des acteurs de soutien clinique d’un établissement de santé du Québec. Le programme est développé en trois phases : 1) La phase de conceptualisation a permis de faire émerger un premier modèle du programme impliquant les stratégies suivantes : auto-évaluation de sa pratique, formation didactique, réflexions de groupe et individuelles, discussion de cas clinique et rétroaction. 2) La phase de prototypage (automne 2022) sera effectuée avec environ 6 infirmières et 3 acteurs de soutien qui seront invités à discuter de la faisabilité et de l’acceptabilité des stratégies initiales. 3) Le développement final sera réalisé (hiver 2023) avec une trentaine d’infirmières et acteurs de soutien afin d’affiner les stratégies et activités de même que de documenter les effets perçus du programme. Retombées anticipées : Le projet permettra, entre autres, de former des leaders et champions en matière d’évaluation infirmière pour les personnes vivant avec des problématiques de santé mentale au sein des organisations, mais également de mieux comprendre l’impact des stratégies de soutien clinique sur la qualité des pratiques infirmières

    Définir et mesurer la contention chimique : un premier consensus francophone en soins infirmiers

    Get PDF
    Introduction : L’utilisation de substances aux propriétés sédatives dans le but de contrôler les comportements, ou contention chimique, constitue une pratique de dernier recours risquée pour la santé physique et mentale des personnes, pouvant mener à des accidents et des décès (Foebel et al., 2016; Maust et al., 2015). Actuellement, les établissements de santé ne disposent d’aucun outil valide pour apprécier dans quelle mesure les soins infirmiers en matière de contentions chimiques s’avèrent conformes aux normes de pratique. La prévalence de cette mesure de contrôle demeure aussi globalement inconnue. Le but de cette étude métrologique est de développer et de valider un outil d’évaluation de la qualité des soins infirmiers en matière de contention chimique. Méthodes : Le projet s’est réalisé en trois grands volets : le développement, la validation et le pré-test de l’outil. Une alliance de méthodes qualitatives (modélisation, rétroactions, analyse thématique) et quantitatives (Delphi, statistiques) ainsi que deux synthèses systématiques des écrits ont permis de répondre aux quatre questions de recherche. Résultats : L’étude a permis de fournir la première définition mondiale de la contention chimique qui fait consensus auprès d’experts en soins infirmiers, ainsi que 28 normes de qualité validées (validité de contenu, pertinence : 90% accord entre-juges, clarté : 95%). L’outil d’évaluation réflexive, qui se complète sur une plateforme en ligne, a été apprécié favorablement par les futurs utilisateurs en vue d’une implantation sur le terrain. Discussion et conclusion : L’outil disponible en français pourra être utilisé par d’autres populations francophones. Une traduction anglophone du contenu avec adaptations et validations transculturelles est recommandée. Une réduction de l’utilisation des contentions chimiques (Gouvernement du Québec, 2015) pourrait découler de l’utilisation de cet outil novateur, un pas vers l’élimination des mesures de contrôle tel que recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (2019).Introduction : L’utilisation de substances aux propriétés sédatives dans le but de contrôler les comportements, ou contention chimique, constitue une pratique de dernier recours risquée pour la santé physique et mentale des personnes, pouvant mener à des accidents et des décès (Foebel et al., 2016; Maust et al., 2015). Actuellement, les établissements de santé ne disposent d’aucun outil valide pour apprécier dans quelle mesure les soins infirmiers en matière de contentions chimiques s’avèrent conformes aux normes de pratique. La prévalence de cette mesure de contrôle demeure aussi globalement inconnue. Le but de cette étude métrologique est de développer et de valider un outil d’évaluation de la qualité des soins infirmiers en matière de contention chimique. Méthodes : Le projet s’est réalisé en trois grands volets : le développement, la validation et le pré-test de l’outil. Une alliance de méthodes qualitatives (modélisation, rétroactions, analyse thématique) et quantitatives (Delphi, statistiques) ainsi que deux synthèses systématiques des écrits ont permis de répondre aux quatre questions de recherche. Résultats : L’étude a permis de fournir la première définition mondiale de la contention chimique qui fait consensus auprès d’experts en soins infirmiers, ainsi que 28 normes de qualité validées (validité de contenu, pertinence : 90% accord entre-juges, clarté : 95%). L’outil d’évaluation réflexive, qui se complète sur une plateforme en ligne, a été apprécié favorablement par les futurs utilisateurs en vue d’une implantation sur le terrain. Discussion et conclusion : L’outil disponible en français pourra être utilisé par d’autres populations francophones. Une traduction anglophone du contenu avec adaptations et validations transculturelles est recommandée. Une réduction de l’utilisation des contentions chimiques (Gouvernement du Québec, 2015) pourrait découler de l’utilisation de cet outil novateur, un pas vers l’élimination des mesures de contrôle tel que recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (2019)
    Science infirmière et pratiques en santéis based in CA
    Access Repository Dashboard
    Do you manage Science infirmière et pratiques en santé? Access insider analytics, issue reports and manage access to outputs from your repository in the CORE Repository Dashboard! CORE Repository Dashboard!