International Centre for Comparative Criminology

Dépôt Institutionnel Numérique
Not a member yet
    25677 research outputs found

    Utilisation de l’apprentissage automatique pour approximer l’énergie d’échange-corrélation

    Full text link
    Le sujet de cette thèse est le développement de nouvelles approximations à l’énergie d’échange-corrélation (XC) en théorie de la fonctionnelle de la densité (DFT). La DFT calcule l’énergie électronique d’une molécule à partir de la densité électronique, une quantité qui est considérablement plus simple que la fonction d’onde. Cette théorie a été développée durant les années 1960 et elle est devenue la méthode de choix en chimie quantique depuis 1990, grâce à un ratio coût/précision très favorable. En pratique, la DFT est utilisée par les chercheurs et l’industrie pour prédire des spectres infrarouges, la longueur des liens chimiques, les barrières d’activation, etc. Selon l’approche Kohn-Sham, seulement le terme de l’énergie XC est inconnu et doit être approximé. Les chapitres de ce texte sont des articles consacrés au développement d’approches non locales et à l’utilisation de l’apprentissage automatique pour améliorer la précision et/ou la rapidité des calculs de l’énergie XC. Le premier article de cette thèse concerne le développement d’approximations non locales au trou XC [Cuierrier, Roy, et Ernzerhof, JCP (2021)]. Notre groupe de recherche a précédemment développé la méthode du facteur de corrélation (CFX) [Pavlíková Přecechtělová, Bahmann, Kaupp, et Ernzerhof, JCP (2015)] et malgré les résultats supérieurs de CFX comparativement aux fonctionnelles courantes en DFT pour le calcul de l’énergie, cette approche n’est pas exacte pour les systèmes uniélectroniques. Les méthodes non locales telles que le facteur X [Antaya, Zhou, et Ernzerhof, PRA (2014)] corrigent ce problème. Ainsi, le but du projet du premier article est de combiner CFX avec le facteur X, afin de former un facteur XC exact pour l’atome d’hydrogène, tout en conservant les bonnes prédictions de CFX pour les molécules. Nos résultats montrent que notre modèle non local est exact pour les systèmes uniélectroniques, cependant, la densité électronique non locale a un comportement fortement oscillatoire qui rend difficile la construction du facteur XC et la qualité de ses prédictions pour les propriétés moléculaires est inférieure aux fonctionnelles hybrides. Notre étude permet de fournir une explication concernant l’échec des méthodes non locales en chimie, comme l’approximation de la densité pondérée [Gunnarsson, Jonson, et Lundqvist, PLA (1976)]. Les nombreuses oscillations de la densité non locale limitent la performance des facteurs XC qui sont trop simples et qui ne peuvent pas atténuer ces oscillations. vLe sujet du deuxième article de cette thèse [Cuierrier, Roy et Ernzerhof, JCP (2021)] est relié aux difficultés rencontrées durant le premier projet. L’apprentissage automatique (ML) est devenu une méthode populaire dans tous les domaines de la science. Les réseaux de neurones artificiels (NN) sont particulièrement puissants, puisqu’ils permettent un contrôle et une flexibilité considérables lors de la construction de fonctions approximatives. Ainsi, nous utilisons un NN pour modéliser le trou X à partir de contraintes physiques. Durant le premier projet de cette thèse, nous avons observé qu’une fonction mathématique simple n’est pas adaptée pour être combinée avec la densité non locale, les NN pourraient donc être un outil utile pour approximer un trou X. Néanmoins, ce chapitre s’intéresse à la densité locale, avant de s’attaquer à la non-localité. Les résultats que nous avons obtenus lors du calcul des énergies X des atomes montrent le potentiel des NN pour construire automatiquement des modèles du trou X. Une deuxième partie de l’article suggère qu’un NN permet d’ajouter d’autres contraintes à des approximations du trou X déjà existantes, ce qui serait utile pour améliorer CFX. Sans les NN, il est difficile de trouver une équation analytique pour accomplir cette tâche. L’utilisation du ML est encore récente en DFT, mais ce projet a contribué à montrer que les NN ont beaucoup d’avenir dans le domaine de la construction de trou XC. Finalement, le dernier chapitre concerne un projet [Cuierrier, Roy, Wang, et Ernzerhof, JCP (2022)] qui utilise aussi des NN en DFT. Des travaux précédents du groupe ont montré que le terme de quatrième ordre du développement en série de puissances de la distance interélectronique du trou X (Tσ (r)) [Wang, Zhou, et Ernzerhof, PRA (2017)] est un ingrédient utile pour améliorer les approximations du calcul de l’énergie X pour les molécules. Cependant, il n’a pas été possible de construire un modèle qui satisfait le deuxième et le quatrième terme du développement en série de puissances simultanément. Ainsi, avec l’expertise développée en apprentissage automatique lors du deuxième projet, le but de l’étude du troisième article est d’utiliser Tσ (r) comme une variable d’entrée à un NN qui approxime l’énergie X. Nous avons montré qu’en utilisant comme ingrédients la fonctionnelle de PBE, Tσ (r) et un NN, il est possible de s’approcher de la qualité des résultats d’une fonctionnelle hybride (PBEh) pour le calcul d’énergies d’atomisation, de barrières d’activation et de prédiction de la densité électronique. Cette étude démontre que Tσ (r) contient de l’information utile pour le développement de nouvelles fonctionnelles en DFT. Tσ (r) est en principe plus rapide à calculer que l’échange exact, donc nos fonctionnelles pourraient s’approcher de l’exactitude d’une fonctionnelle hybride, tout en étant plus rapides à calculer.The subject of this thesis is the development of new approximations for the exchange- correlation (XC) energy in Density Functional Theory (DFT). DFT calculates the electronic energy from the electronic density, which is a considerably simpler quantity than the wave function. DFT was developed during the 1960s and became the most popular method in quantum chemistry during the 1990s, thanks to its favourable cost/precision ratio. In practice, DFT is used by scientists and the industry to predict infrared spectra, bond lengths, activation energies, etc. The Kohn-Sham approach in DFT is by far the most popular, since it is exact in theory and only the XC functional has to be be approximated. The exact form of the XC functional is unknown, thus the development of new approximations for the XC functional is an important field of theoretical chemistry. In this thesis, we will describe the development of new non-local methods and the use of machine learning to improve the prediction and the efficiency of the calculation of XC energy. The first article in this thesis [Cuierrier, Roy, and Ernzerhof, JCP (2021)] is about the development of non-local approximations of the XC hole. Our research group previously developed the correlation factor approach (CFX) [Pavlíková Přecechtělová, Bahmann, Kaupp, and Ernzerhof, JCP (2015)]. The prediction of CFX for molecular properties compares favourably to other common functionals. However, CFX suffers from one-electron self-interaction error (SIE). Non-local models such as the X factor [Antaya, Zhou, and Ernzerhof, PRA (2014)] can fix the SIE, thus the goal of this project is to combine CFX with the X factor to build a non-local XC factor. We show that our method is exact for one-electron systems, however, our simple XC factor is not appropriate for the oscillatory behaviour of the non-local density and the results for molecules are inferior when compared to hybrid functionals. Our study provides an explanation of why non-local models, such as the weighted density approximation [Gunnarsson, Jonson, and Lundqvist, PLA (1976)], are not as successful as the common DFT functionals (PBE, B3LYP, etc.) in chemistry. The non-local electronic density is an elaborate function and often has a large number of local minima and maxima. The development of functionals using simple XC factors does not lead to satisfying results for the prediction of molecular energies. Therefore, a sophisticated XC factor that could attenuate the oscillatory shape of the non-local density is required. viiThe second article [Cuierrier, Roy, and Ernzerhof, JCP(2021)] addresses the difficulties observed for the development of non-local functionals during the first project. Machine learning (ML) is a useful technique that is gaining popularity in many fields of science, including DFT. Neural networks (NN) are particularly powerful, since their structure allows considerable flexibility to approximate functions. Thus, in this chapter, we use a NN to approximate the X hole by considering many of its known physical and mathematical constraints during the training of the NN. The results we obtain, for the calculation of energies of atoms using the NN, reveal the potential of this method for the automation of the construction of X holes. The second part of the paper shows that an NN can be used to add more constraints to an existing X hole approximation, which would be quite useful to improve CFX. The X hole obtained for a stretched H2 molecule is promising when compared to the exact values. ML is still a new tool in DFT and our work shows that it has considerable potential for the construction of XC hole approximations. Finally, the last chapter [Cuierrier, Roy, Wang, and Ernzerhof, JCP (2022)] describes a project that also uses NN. In a previous work by our group, it is shown that the fourth-order term of the expansion of the X hole (Tσ (r)) could improve the calculation of the X energy for molecules [Wang, Zhou, and Ernzerhof, PRA (2017)]. However, developing an equation that satisfies both the second and fourth-order terms simultaneously proved difficult. Thus, using the expertise in ML we developed during the second project, we build a new NN that uses the fourth-order term of the expansion of the X hole as a new ingredient to approximate the XC energy. Starting from the PBE functional, we trained a NN to reproduce the X energy of the hybrid functional PBEh. Our results show that this approach is a considerable improvement compared to PBE for the calculation of atomization energies, barrier heights and the prediction of electronic density. This study confirms that the fourth-order term of the expansion of the X hole does include useful information to build functionals in DFT. Since the calculation of the fourth-order term has a more favourable computational scaling compared to the exact exchange energy, our new functionals could lead to faster calculations in DFT

    Anticorps monoclonaux et immunothérapie : théorie et applications

    Full text link
    Révision et Mise à jour 2024Ce document est une mise à jour d’un précédent publié sur le site Papyrus de l’Université de Montréal en 2023. Il tient compte des cibles thérapeutiques nouvelles ainsi que des anticorps monoclonaux agréés l’an dernier par la FDA. Cette mise à jour comprend deux parties. D’une part. les bases théoriques qui sous tendent la réaction antigène-anticorps et donc l’efficacité de l’immunothérapie active et passive. D’autre part, une description et une classification des 70 cibles antigéniques ainsi que leurs 150 anticorps monoclonaux correspondants actuellement utilisés pour l’immunothérapie passive

    Pratiques d’entreprises et extension de l’informalisation au secteur minier formel ouest-africain : analyse comparée des réponses d’acteurs francophones et anglophones.

    Full text link
    Cette thèse part du constat que les cadres théoriques explicatifs des relations d’emploi sont plus adaptés au contexte occidental et ne permettent pas d’expliquer les réalités des pays en développement en général et de l’Afrique subsaharienne en particulier. Elle s’appuie sur les pratiques d’informalisation des emplois miniers par l’externalisation au Ghana et en Côte d’Ivoire pour proposer une théorie appropriée au contexte de l’Afrique de l’Ouest. La question principale de la recherche est la suivante : quelles logiques orientent les acteurs dans leur positionnement face au processus d’informalisation des emplois miniers en Afrique de l’Ouest ? De cette question principale ont découlé les questions secondaires à savoir : que comprendre de l’option des entreprises minières pour les pratiques d’informalisation des emplois? Comment expliquer les stratégies gouvernementales dans l’encadrement ou non de ces pratiques? Et que dire des stratégies de l’acteur syndical ou des communautés locales (autorités/chefferies traditionnelles) face à ces pratiques? Pour répondre à ces questions, la thèse s’est appuyée sur une comparaison des contextes coloniaux anglophone et francophone de l’Afrique de l’Ouest pour s'interroger sur l’influence des trajectoires et traditions institutionnelles sur les logiques des acteurs contemporains des relations d’emploi. Elle a mobilisé des ressources théoriques complémentaires issues de l’institutionnalisme historique, des variétés de capitalismes, de l’histoire des pays et des théories du système monde et du capitalisme périphérique. La méthodologie est quant à elle basée sur un devis qualitatif, avec une analyse multiniveau et des études de cas comparatives d’entreprises minières au Ghana et en Côte d’Ivoire. Au total, quatre entreprises minières à raison de deux par pays (une entreprise originaire du Canada et une autre originaire de l’Inde dans chacun des pays hôtes) ont été étudiées. Des entrevues ont été réalisées auprès de 33 personnes ressources identifiées au sein de ces entreprises et dans les institutions sectorielles et nationales des relations industrielles. Cette approche méthodologique a permis d’appréhender les contextes nationaux des relations d’emploi dans les deux pays étudiés, mais aussi les logiques mobilisées par les acteurs, aux échelles nationales et des entreprises, face aux pratiques d’externalisation des emplois. L’analyse des données collectées a permis de constater qu’au niveau des acteurs gouvernementaux des deux pays, la logique a évolué de l’organisation juridique autour de l’emploi formel à durée indéterminée comme norme à la déréglementation et à l’intégration des pratiques d’externalisation grâce aux réformes introduites dans le cadre des programmes d’ajustement structurel. Dans les deux pays, l’influence des organisations internationales notamment le FMI et la BM est déterminante dans l’adoption de cette posture idéologique de la régulation flexible des relations d’emploi. Les logiques patronales d’informalisation des emplois dans les deux pays s’inscrivent, quant à elles, dans des dynamiques de rationalisation de la gestion et donc de maximisation des profits. Toutefois, la thèse a permis de mettre en évidence un effet « pays d’origine de la mine » qui peut affecter la forme de la pratique d’externalisation adoptée, particulièrement en Côte d’Ivoire où les mécanismes de suivi de l’application de la loi ne sont pas aussi contraignants qu’au Ghana. Enfin, les logiques syndicales s’inscrivent davantage dans le cadre institutionnel national d’organisation de l’action syndicale. Au Ghana, la nature décentralisée de l’organisation syndicale est plus favorable à l’exclusion des travailleurs externalisés alors que le cadre centralisé ivoirien se prête davantage à l’unité d’action entre travailleurs externalisés et travailleurs de l’entreprise utilisatrice. En somme, la thèse soutient que pour comprendre les logiques d’acteurs syndicaux et gouvernementaux face aux pratiques d’informalisation des emplois, il convient de considérer le degré d’autonomie des États par rapport à l’influence des institutions internationales notamment la BM, le FMI et l’OIT. Au-delà de ces organisations, il importe aussi de savoir la façon dont le facteur colonial continue d'influencer les pratiques et logiques d’acteurs de ces pays notamment par le maintien des modèles juridiques hérités, l’utilisation par les tribunaux de la jurisprudence des anciennes puissances colonisatrices et l’alignement des pratiques institutionnelles contemporaines sur les modèles de ces anciennes puissances. Pour ce qui est des entreprises, les données de la thèse appuient l’idée que les pratiques d’externalisation s’inscrivent dans une logique de maximisation des profits, mais elles sont modulées en fonction du contexte national d’implantation des entreprises. Dans un environnement où il y a un mécanisme de suivi rigoureux de l’application des lois, toutes les entreprises ont tendance à avoir des pratiques similaires. En revanche, dans un contexte où le mécanisme de suivi est moins efficace et moins rigoureux on a tendance à observer des comportements d’entreprises qu’on peut relier à leurs pays d’origine. Finalement, les niveaux de responsabilités et la place accordés aux autorités locales dans les contextes nationaux peuvent entraîner l'implication plus ou moins importante de ces dernières dans les pratiques d’emploi.This thesis starts from the observation that the theoretical frameworks explaining employment relations are more adapted to the Western context and make it difficult to explain the realities of developing countries in general and sub-Saharan Africa in particular. It draws on the practices of informalization of mining jobs through outsourcing in Ghana and Côte d’Ivoire to propose an appropriate theory to the West African context. The main question of the research is the following: what logic guides the actors in their positioning facing the process of informalization of mining jobs in West Africa? From this main question arose secondary questions, like: What to understand from the practice of jobs informalization in the mining companies? How can we explain government strategies regarding the regulation or lack of regulation of these practices? And what can we say about the strategies of the union actor or local communities (traditional authorities/chiefdoms) regarding these practices? To answer these questions, the thesis relied on a comparison of the English-speaking and French-speaking colonial contexts of West Africa to question the influence of trajectories and institutional traditions on the logics of contemporary actors of employment relations. It mobilized complementary theoretical resources from historical institutionalism, varieties of capitalism, the history of countries and theories of the world system and peripheral capitalism. The methodology is based on a qualitative estimate, with a multilevel analysis and comparative case studies of mining companies in Ghana and Côte d'Ivoire. A total of four mining companies, two companies per country one from Canada and another one from India in each of the two countries, were studied. Interviews were conducted with 33 individuals selected within these companies and in sectoral and national industrial relations institutions. This methodological approach made it possible to understand the national contexts of employment relations in the two countries studied, but also the logics mobilized by the actors at the national and company levels, relating to jobs outsourcing. The analysis of the data collected has shown that at the level of the government actors of the two countries, the logic has evolved from the legal organization around formal permanent employment to deregulation and the integration of outsourcing practices through reforms introduced under structural adjustment programs. In both countries, the influence of international organizations, particularly the International Monetary Fund and the World Bank, is decisive in the adoption of this ideological posture of flexible regulation of employment relations. The employers' logic of jobs informalization in the two countries is more in line with the dynamics of rationalization of management and therefore maximization of profits. However, the research has revealed a "country of origin effect" in those mining companies. This effect affects the form of the outsourcing practice adopted, particularly in Côte d'Ivoire where the mechanisms for monitoring the application of the law are not as restrictive as in Ghana. Finally, Union logics are aligned with the national institutional framework, which organize union action. In Ghana, the decentralized nature of union organization is more favorable to the exclusion of outsourced workers, while the Ivorian centralized framework lends itself more to unity of action between outsourced workers and workers from the mining company. Ultimately, the thesis argues that to understand the logics of union and government actors faced with the practices of informalization of mining jobs through outsourcing, it is appropriate to consider the degree of autonomy of countries in relation to the influence of international institutions, notably the WB, the IMF and the ILO. Beyond these organizations, it is also important to know the way in which the colonial factor continues to influence the practices and logic of actors, particularly through the maintenance of inherited legal models, the use by courts of case law of the former colonizing powers and the alignment of contemporary institutional practices on the models of these former powers. As for companies, the data from the thesis supports the idea that outsourcing practices are part of a profit maximization logic, but they are modulated according to the national context in which the companies are established. In an environment where there is a rigorous monitoring mechanism for law enforcement, all companies tend to have similar practices. On the other hand, in a context where the monitoring mechanism is less effective and less rigorous, we tend to observe behaviors of companies that can be linked to their countries of origin. Finally, the levels of responsibilities and the place granted to local authorities in national contexts can lead to more or less significant involvement in employment practices

    Nommer les bases de données et les plateformes : élément 1 du PRISMA-S

    Full text link
    Comment bien nommer les bases de données et les plateformes lors de la rédaction d'un protocole ou d'une synthèse des connaissances de type revue systématique, examen de la portée, revue rapide ou revue de revues

    Quelques règles pour la saisie ou la correction des informations dans Zotero

    Get PDF
    Le connecteur Zotero permet d’importer automatiquement des références à partir d’un navigateur web. Il arrive cependant, dans le processus d’importation ou de saisie manuelle de ces références, que des erreurs se glissent dans les différents champs ou que certaines informations nécessaires pour décrire un document soient incomplètes ou manquantes. Pour que les références bibliographiques soient rendues adéquatement par Zotero, il est par conséquent primordial d’adopter quelques règles simples pour la saisie et la correction des informations dans le logiciel

    Quitter l’industrie du sexe : une étude qualitative du processus de sortie de la prostitution chez les femmes adultes

    Full text link
    Essai doctoral présenté en vue de l’obtention du grade de doctorat en psychologie, option psychologie clinique (D. Psy.)La prostitution est un phénomène répandu à travers le monde qui, malgré son ampleur, a longtemps été ignoré. Dans les dernières années, l’émergence d’études sur ce sujet nous a permis de constater que plusieurs conséquences négatives sont associées à la prostitution, affectant à la fois la santé mentale et physique des femmes qui la pratique (Conseil du statut de la femme, 2002; Farley et Barkan, 1998; Jael et Salisbury, 2004; Kate et Jamieson, 2017; Statistique Canada, 2022). On observe d’ailleurs que près de 81 % des femmes impliquées dans l’industrie du sexe souhaitent quitter ce milieu (Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle, 2014). Cependant, le processus de sortie de la prostitution s’avère long et complexe, nécessitant en moyenne six tentatives pour réussir à s’en échapper définitivement (Benoit et Millar, 2001). Bien que les recherches antérieures aient identifié certains facteurs facilitant la sortie ainsi que les obstacles rencontrés dans ce parcours, les aspects de la rechute et du maintien dans la sortie ont été négligés. De plus, la littérature existante sur le sujet provient majoritairement d’échantillon de femmes qui n’ont pas encore quitté complètement la prostitution, limitant la compréhension de la trajectoire complète menant à une sortie définitive de ce milieu. Afin de combler ces lacunes, cette étude avait pour objectif de mieux comprendre l’expérience de femmes adultes qui ont réussi à traverser un parcours vers la cessation complète de leurs activités prostitutionnelles. Pour ce faire, quatre participantes d’origine québécoise et caucasienne âgées de 26 à 39 ans ont participé à une entrevue individuelle semi-structurée d’environ une heure. En adoptant une méthodologie qualitative s’inscrivant dans un paradigme constructiviste et une approche phénoménologique à l’analyse des données, cette recherche a permis de mettre en évidence les facteurs contribuant à la sortie, les obstacles rencontrés, les facteurs de rechute et les éléments qui favorisent le maintien dans la sortie. Les résultats révèlent que la sortie de la prostitution est influencée par une combinaison de facteurs qui s’influencent mutuellement. Bien que les facteurs contribuants à la sortie et les obstacles rencontrés soient similaires à ceux décrits précédemment dans la littérature, nous avons pu préciser le rôle de chacun en plus de mettre en lumière une vulnérabilité psychologique préexistante chez ces femmes avant leur entrée dans ce milieu. De plus, il apparait que l’implication dans la prostitution crée des conditions qui les plongent dans un cercle vicieux difficile à briser. La rechute semble en partie expliquée par ces obstacles, mais aussi par la facilité d’accès aux clients et à l’argent rapide, en plus du manque de services à moyen et long terme fournis par les organismes. Enfin, le maintien dans la sortie exige des changements majeurs, notamment une transformation au niveau de l’identité de la personne et de ses circonstances de vie. De ces thèmes émergent des pistes pour mieux soutenir ces femmes, soulignant ainsi l’importance de cette étude.Prostitution is a widespread phenomenon that has long been overlooked. Recent studies have unveiled various negative consequences associated with prostitution, impacting both the mental and physical health of the women involved (Conseil du statut de la femme, 2002; Farley & Barkan, 1998; Jael & Salisbury, 2004; Kate & Jamieson, 2017; Statistique Canada, 2022). Approximately 81% of women participating in the sex trade express a desire to leave the industry (Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle, 2014). However, successfully achieving a permanent exit proves to be lengthy and complex, requiring an average of six attempts (Benoit & Millar, 2001). Prior studies have focused on identifying factors facilitating the exit and the obstacles encountered in this journey. Nevertheless, the current understanding of the entire journey leading to a definitive exit remains limited, as aspects of relapse and maintaining a permanent exit have been neglected. Moreover, the existing literature on the subject predominantly comes from samples of women who have not yet completely left this environment. To fill these gaps, this study aimed to gain a better understanding of the experiences of adult women who successfully navigated their way out of prostitution. Four participants of Quebecois and Caucasian origin, aged 26 to 39, took part in an individual semi-structured interview lasting approximately one hour. By adopting a qualitative methodology grounded in a constructivist paradigm and employing a phenomenological approach to data analysis, this research highlighted the factors contributing to exit, the obstacles encountered, the factors leading to relapse, and elements favoring a permanent exit. The results reveal that exiting prostitution is influenced by a combination of factors, which are however hindered by multiple obstacles, highlighting a pre-existing psychological vulnerability among these women prior to their involvement in the sex industry. Furthermore, it appears that prostitution creates conditions that entrap them into a vicious circle that is difficult to break. Relapse is partly explained by these obstacles, but also by easy access to clients and quick money, as well as the lack of medium-to-long-term services provided by community organizations. Lastly, maintaining a permanent exit requires significant changes, including a transformation of the individual's identity and life circumstances. From these themes emerge potential avenues to better support these women, underscoring the importance of this study

    FACTS-ON : Fighting Against Counterfeit Truths in Online social Networks : fake news, misinformation and disinformation

    Full text link
    L'évolution rapide des réseaux sociaux en ligne (RSO) représente un défi significatif dans l'identification et l'atténuation des fausses informations, incluant les fausses nouvelles, la désinformation et la mésinformation. Cette complexité est amplifiée dans les environnements numériques où les informations sont rapidement diffusées, nécessitant des stratégies sophistiquées pour différencier le contenu authentique du faux. L'un des principaux défis dans la détection automatique de fausses informations est leur présentation réaliste, ressemblant souvent de près aux faits vérifiables. Cela pose de considérables défis aux systèmes d'intelligence artificielle (IA), nécessitant des données supplémentaires de sources externes, telles que des vérifications par des tiers, pour discerner efficacement la vérité. Par conséquent, il y a une évolution technologique continue pour contrer la sophistication croissante des fausses informations, mettant au défi et avançant les capacités de l'IA. En réponse à ces défis, ma thèse introduit le cadre FACTS-ON (Fighting Against Counterfeit Truths in Online Social Networks), une approche complète et systématique pour combattre la désinformation dans les RSO. FACTS-ON intègre une série de systèmes avancés, chacun s'appuyant sur les capacités de son prédécesseur pour améliorer la stratégie globale de détection et d'atténuation des fausses informations. Je commence par présenter le cadre FACTS-ON, qui pose les fondements de ma solution, puis je détaille chaque système au sein du cadre : EXMULF (Explainable Multimodal Content-based Fake News Detection) se concentre sur l'analyse du texte et des images dans les contenus en ligne en utilisant des techniques multimodales avancées, couplées à une IA explicable pour fournir des évaluations transparentes et compréhensibles des fausses informations. En s'appuyant sur les bases d'EXMULF, MythXpose (Multimodal Content and Social Context-based System for Explainable False Information Detection with Personality Prediction) ajoute une couche d'analyse du contexte social en prédisant les traits de personnalité des utilisateurs des RSO, améliorant la détection et les stratégies d'intervention précoce contre la désinformation. ExFake (Explainable False Information Detection Based on Content, Context, and External Evidence) élargit encore le cadre, combinant l'analyse de contenu avec des insights du contexte social et des preuves externes. Il tire parti des données d'organisations de vérification des faits réputées et de comptes officiels, garantissant une approche plus complète et fiable de la détection de la désinformation. La méthodologie sophistiquée d'ExFake évalue non seulement le contenu des publications en ligne, mais prend également en compte le contexte plus large et corrobore les informations avec des sources externes crédibles, offrant ainsi une solution bien arrondie et robuste pour combattre les fausses informations dans les réseaux sociaux en ligne. Complétant le cadre, AFCC (Automated Fact-checkers Consensus and Credibility) traite l'hétérogénéité des évaluations des différentes organisations de vérification des faits. Il standardise ces évaluations et évalue la crédibilité des sources, fournissant une évaluation unifiée et fiable de l'information. Chaque système au sein du cadre FACTS-ON est rigoureusement évalué pour démontrer son efficacité dans la lutte contre la désinformation sur les RSO. Cette thèse détaille le développement, la mise en œuvre et l'évaluation complète de ces systèmes, soulignant leur contribution collective au domaine de la détection des fausses informations. La recherche ne met pas seulement en évidence les capacités actuelles dans la lutte contre la désinformation, mais prépare également le terrain pour de futures avancées dans ce domaine critique d'étude.The rapid evolution of online social networks (OSN) presents a significant challenge in identifying and mitigating false information, which includes Fake News, Disinformation, and Misinformation. This complexity is amplified in digital environments where information is quickly disseminated, requiring sophisticated strategies to differentiate between genuine and false content. One of the primary challenges in automatically detecting false information is its realistic presentation, often closely resembling verifiable facts. This poses considerable challenges for artificial intelligence (AI) systems, necessitating additional data from external sources, such as third-party verifications, to effectively discern the truth. Consequently, there is a continuous technological evolution to counter the growing sophistication of false information, challenging and advancing the capabilities of AI. In response to these challenges, my dissertation introduces the FACTS-ON framework (Fighting Against Counterfeit Truths in Online Social Networks), a comprehensive and systematic approach to combat false information in OSNs. FACTS-ON integrates a series of advanced systems, each building upon the capabilities of its predecessor to enhance the overall strategy for detecting and mitigating false information. I begin by introducing the FACTS-ON framework, which sets the foundation for my solution, and then detail each system within the framework: EXMULF (Explainable Multimodal Content-based Fake News Detection) focuses on analyzing both text and image in online content using advanced multimodal techniques, coupled with explainable AI to provide transparent and understandable assessments of false information. Building upon EXMULF’s foundation, MythXpose (Multimodal Content and Social Context-based System for Explainable False Information Detection with Personality Prediction) adds a layer of social context analysis by predicting the personality traits of OSN users, enhancing the detection and early intervention strategies against false information. ExFake (Explainable False Information Detection Based on Content, Context, and External Evidence) further expands the framework, combining content analysis with insights from social context and external evidence. It leverages data from reputable fact-checking organizations and official social accounts, ensuring a more comprehensive and reliable approach to the detection of false information. ExFake's sophisticated methodology not only evaluates the content of online posts but also considers the broader context and corroborates information with external, credible sources, thereby offering a well-rounded and robust solution for combating false information in online social networks. Completing the framework, AFCC (Automated Fact-checkers Consensus and Credibility) addresses the heterogeneity of ratings from various fact-checking organizations. It standardizes these ratings and assesses the credibility of the sources, providing a unified and trustworthy assessment of information. Each system within the FACTS-ON framework is rigorously evaluated to demonstrate its effectiveness in combating false information on OSN. This dissertation details the development, implementation, and comprehensive evaluation of these systems, highlighting their collective contribution to the field of false information detection. The research not only showcases the current capabilities in addressing false information but also sets the stage for future advancements in this critical area of study

    Stable amide activation of N-acetylated glycosamines for the synthesis of fused polycyclic glycomimetics

    Full text link
    N-Acetylation of carbohydrates is an underexplored target for chemoselective derivatization and generation of glycomimetic scaffolds. Through mild amide activation, we report that N-acetimidoyl heterocycles are stable in neutral or basic conditions yet are excellent leaving groups through acid catalysis. While this specific reactivity could prove broadly useful in amide activation strategies, stably activated N-acetylated sugars can also be diversified using libraries of hydrazides. We optimized an acid-catalyzed one-pot sequence that includes nucleophilic displacement, cyclodehydration, and intramolecular glycosylation to ultimately deliver pyranosides fused to morpholines or piperazines. This strategy of stable activation followed by acid-triggered reaction sequences exemplifies the efficient assembly of 3D-rich fused glycomimetic libraries

    22,793

    full texts

    26,094

    metadata records
    Updated in last 30 days.
    Dépôt Institutionnel Numérique is based in Canada
    Access Repository Dashboard
    Do you manage Open Research Online? Become a CORE Member to access insider analytics, issue reports and manage access to outputs from your repository in the CORE Repository Dashboard! 👇