Location of Repository

Utilisation des congénères comme stratégie de découvertes de nourriture : l'exemple de l'écureuil roux d'Amérique, Tamiasciurus hudsonicus, un rongeur solitaire, territorial et agressif

By Aurélie Leroy

Abstract

Les animaux utilisent différentes stratégies pour se nourrir: chercher leur nourriture seul, en groupe, la voler, la partager... Lors de l'approvisionnement en groupe, la découverte de nourriture par un individu est une information qui peut se propager au sein du groupe entier. Le modèle producteur-chapardeur prédit ainsi la propension de chaque membre à jouer le rôle de producteur, soit rechercher de la nourriture pour soi-même, ou de chapardeur, soit attendre que les autres découvrent la nourriture et se joindre à ces découvertes. Ce modèle est caractérisé par l'incompatibilité des deux tactiques. Jusqu'à maintenant, il a pu être vérifié chez plusieurs espèces d'oiseaux sociaux se nourrissant au sol et qui ne peuvent donc fouiller le sol à la recherche de nourriture et observer leurs congénères en même temps. Dans notre étude, nous avons travaillé avec l'écureuil roux d'Amérique, Tamiasciurus hudsonicus. Chez cette espèce, chaque individu délimite et défend un territoire sur lequel il entrepose ses réserves de nourriture pour l'hiver. Les territoires étant proches les uns des autres, voir contigus, nous avons voulu vérifier si les individus étaient capables d'utiliser des stratégies de groupe lors de l'approvisionnement. En disposant des mangeoires de nourriture dans le territoire d'un individu, nous avons mis en évidence que les écureuils voisins ou errants pouvaient observer les activités d'approvisionnement de l'animal propriétaire. Dans 83% des cas, l'information est utilisée par l'observateur pour tenter d'accéder à la source de nourriture. De plus, en diminuant la quantité de nourriture par mangeoire créant une part du découvreur élevée et défavorisant ainsi l'emploi de la stratégie chapardeur, nous avons observé que la fréquence de chapardage diminuait tel que prédit par le jeu producteur-chapardeur. Enfin, en diminuant la proportion de mangeoires avec nourriture, rendant celles-ci plus difficile à trouver pour les producteurs, nous avons observé une augmentation presque significative de la fréquence de chapardage. Dans notre étude, nous avons donc vérifié pour la\ud première fois que les comportements d'approvisionnement d'une espèce territoriale et agressive, l'écureuil roux d'Amérique, étaient expliqués par un modèle d'approvisionnement social, le modèle producteur-chapardeur.\ud ______________________________________________________________________________ \ud MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : écureuils roux, information publique, approvisionnement, jeu producteur-chapardeur

Topics: Quête de nourriture, Écureuil roux
Year: 2010
OAI identifier: oai:www.archipel.uqam.ca:3406

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.