Location of Repository

Volumes d’activité et parcours de soin en cancérologie pédiatrique en France : analyse des données du programme de médicalisation des systèmes d’information

By Antoine Filipovic-Pierucci

Abstract

Hospital activity in paediatric cancerology was described on treatment type and hospital category, by care territories. Pathways of care were also studied, especially for ALL and CNS tumours.Hospital stays linked to cancer care from french hospital claim databases were studied in individuals below 25 on number of stays, breakdown by care territory, hospital category and treatment type. Pathways of care were studied during the first year after diagnosis.In 2012, 142208 stays were extracted for 16062 individual; 63798 for chemotherapy, 24413 for radiotherapy, 7714 for surgery, 2287 for palliative care and 46089 for other types of treatment; 109023 took place in a specialized hospital, 21429 in a proximity hospital and 13849 in another hospital category, this breakdown varied among territories and treatment types. Before 15 more stays took place in specialized centres. During the first year of care the median length of hospitalisation was 9 days (all cancers) and 95 days for ALL. More than 30% of individuals had to go to a hospital futher than 1 hour from their home.The observed organisation was in accordance to the theoretical framework, radiotherapy took place in specialized hospitals, a part of chemotherapy in proximity hospitals, and few stays were found elsewhere, especially before 15 where the framework is stricter. Pathways of care analysis showed the burden as measured by length of hospitalisation and distance from home.L’activité de cancérologie pédiatrique a été décrite par territoires selon les prises en charge et les types de centres. Le parcours de soin a été étudié, en particulier pour les LLA et les tumeurs du SNC.A partir des séjours du PMSI MCO en lien avec la prise en charge du cancer pour l’année 2013 avant 25 ans ont été étudiés le nombre de séjours, leur répartition selon le territoire d’OIR, la catégorie des établissements et le mode de prise en charge. L’analyse des parcours portait sur les séjours dans la première année après le diagnostic.En 2013, 142208 séjours ont été identifiés pour 16062 individus ; 63798 séjours de chimiothérapie, 24413 séjours de radiothérapie, 7714 séjours de chirurgie, 2287 séjours de soins palliatifs et 46089 séjours avec une autre prise en charge ; 109023 ont été effectués dans un centre spécialisé, 21429 dans un centre de proximité et 13849 dans d'autres centres, cette répartition variait selon les territoires et les prises en charge. Avant 15 ans la part des centres spécialisés était plus importante. Pendant la première année la médiane de journées d'hospitalisation était à 9 (tous cancers) et montait à 95 journées pour les LLA. Plus de 30% des individus effectuaient des séjours à plus d’une heure de leur domicile.Une organisation correspondant aux rôles décrits dans les textes a été retrouvée, avec la radiothérapie dans les centres spécialisés, une part de la chimiothérapie dans les centres de proximité, et peu d’activité en dehors de ces centres, surtout avant 15 ans où l’activité est la plus réglementée. L’analyse des parcours a montré le poids en terme de journées d’hospitalisation et de distance au domicile

Topics: Pediatrics, Neoplasms, Health services research, Hospitals, Patient care management, Hôpitaux, Gestion des soins aux patients, Tumeurs, Recherche sur les services de santé, Pédiatrie, [SDV.SPEE] Life Sciences [q-bio]/Santé publique et épidémiologie
Publisher: HAL CCSD
Year: 2015
OAI identifier: oai:HAL:tel-01290402v1
Provided by: Thèses en Ligne

Suggested articles

Preview


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.