Location of Repository

Nouvelles technologies et nouvelles formes d'organisation du travail : quelles conséquences pour l'emploi des salariés âgés ?

By Patrick Aubert, Eve Caroli and Muriel Roger

Abstract

Cet article s'intéresse aux relations entre nouvelles technologies, changements organisationnels et structure par âge de la main-d'oeuvre dans un cadre classique de demande de travail statique. Sous l'hypothèse d'une fonction de coût translog, comme cela est habituel dans ce genre de modèle, nous considérons que les seuls facteurs variables sont, dans un premier temps, les effectifs des différents groupes d'âge puis, dans un second temps, les effectifs des groupes d'&oacirc;ge par qualification. Les données utilisées pour estimer ce modèle sont issues de l'appariement de plusieurs sources : l'enquête Changements Organisationnels et Informatisation (COI), les Déclarations Annuelles des Données Sociales (DADS) et la base des Bénéfices Réels Normaux (BRN). Les résultats des estimations montrent que les salariés âgés représentent une part plus faible de la masse salariale dans les entreprises innovantes. Ce " biais à l'encontre de l'âge " est vérifié également au sein des différentes catégories de qualifications : la qualification ne suffit donc pas à protéger complètement contre les conséquences de l'âge.changements technologiques ; changements organisationnels ; demande de travail

OAI identifier:

Suggested articles

Preview


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.