Article thumbnail

Conventions de qualification et technologies de l'information : une analyse appliquée à la relation prestataires logistiques – clients.

By Fatma Jaziri and Loïc Plé

Abstract

L’évolution des Technologies de l’Information et des Communications (TIC) et leur intégration dans les services rendus par les prestataires de services logistiques (PSL) ont entraîné une réduction des coûts, et encouragé une meilleure communication entre les PSL et leurs clients au sein d’une Supply Chain. Ces TIC ont eu aussi des implications importantes au niveau de la qualité de service attendue et fournie sur le marché. C’est ce que nous montrons ici en mobilisant le concept de convention de qualification, tel qu’il a été défini par Gomez (1994). Nous soutenons dans cet article la thèse selon laquelle cette convention de qualification se voit profondément transformée par le recours croissant aux TIC dans la relation PSL / client, ce qui a des effets sur le degré de complexité et de cohérence de cette convention. Ces effets sont en fait révélateurs de l’existence d’un paradoxe dans la gestion de cette relation, qui est marquée d’un côté par le besoin du recours à des mécanismes formels relativement rigides qui vont encadrer la relation, et d’un autre côté par une impérieuse nécessité de souplesse, de flexibilité pour assurer la meilleure adéquation possible entre l’offre du prestataire et les besoins du client.The evolution of information and communications technologies (ICT) and their integration within logistical provider services have brought costs cuts and led to a better communication between these providers and theirs customers within a supply chain. ICTs have also had great consequences on the level of quality both offered and expected on a market. We show that using the qualification convention concept (Gomez, 1994). This convention, we argue, has been profoundly changed since ICTs are more and more used in a logistical service provider / customer relationship. Both complexity and consistency of this convention have evolved, revealing the following paradox in this relationship: on the one hand, relatively formal and rigid coordination mechanisms (such as a contract) are needed to control the relationship, but on the other hand, it needs to be flexible so that supply qualitatively matches demand.TIC; Supply Chain; coordination inter organisationnelle; Convention de qualification; Technologies de l’information et des communications.;

OAI identifier:

To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.

Suggested articles