Article thumbnail

Uranium : ressources production et demande

By Agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire Organisation de coopération et de développement économiques and Agence internationale de l'énergie atomique

Abstract

En août 1965, l‘Agence Européenne pour l'Energie Nucléaire (ENEA) a publié un rapport intitulé "Ressources mondiales d'uranium et de thorium", qui se fondait sur les travaux du Groupe d'étude de l'ENEA sur l'avenir à long terme de l'énergie nucléaire en Europe occidentale. Au moment de la publication, il était prévu que les résultats de ces travaux devraient être mis à jour à intervalles réguliers et, en décembre 1967, était publié un second rapport intitulé "Ressources d'uranium, estimations révisées". Afin d'élargir le champ géographique couvert par cette étude et de recueillir l'avis d'experts venant de pays producteurs d'uranium situés hors de la zone OCDE, cette révision a été effectuée conjointement avec l'Agence Internationale de l'Energie Atomique de Vienne (AIEA). En 1968, un Groupe de travail commun de l'ENEA et de l'AIEA a établi un premier rapport intitulé "Uranium : production et demande à court terme", dans lequel il s'est efforcé d'établir une relation entre les renseignements sur la production d'uranium, fournis par les membres du Groupe de travail, et les prévisions concernant la demande probable au cours des dix prochaines années. Ce rapport a été publié en janvier 1969. En septembre 1970, un rapport intitulé "Uranium : ressources, production et demande" a été publié conjointement par l'ENEA et l'AIEA. Ce rapport fournissait une mise à jour des informations sur les ressources en uranium depuis 1967, également exécutée par le Groupe de travail commun de l'ENEA et de l'AIEA sur les ressources en uranium, et il comportait en outre, en annexe, des estimations établies par le Secrétariat au sujet des besoins en uranium et en travail de séparation. Le présent rapport est, pour l'essentiel, analogue au précédent, en ce sens qu'il fournit une mise à jour des informations concernant les ressources, la production et la demande d'uranium. La Partie II, qui est consacrée aux ressources et à la production, a été préparée dans le cadre du Groupe de travail commun AEIT/AIEA sur les ressources en uranium, comme cela a été le cas pour les trois precedents rapports. Les estimations des besoins en uranium naturel et enrichi, qui figurent à la Partie III du présent rapport, ont toutefois été établies par un "Groupe de travail sur la demande d'uranium", constitué à cette fin au printemps de 1972 par le Groupe d'étude de l'AEN sur l'avenir à long terme de l'énergie nucléaire et composé de représentants de divers pays. Vu la procédure ainsi adoptée, les estimations relatives à la demande d'uranium et aux besoins de travail de séparation sont fondées sur des données de référence arrêtées d'un commun accord et la portée des calculs concernant la demande a été considérablement étendue, car on a pu accéder à des programmes d'ordinateurs pertinents dans plusieurs pays participants.158 pages, tableaux, graphiques, bibliographi

Publisher: OCDE
Year: 1973
OAI identifier: oai:lara.inist.fr:2332/2464
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://hdl.handle.net/2332/246... (external link)

  • To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.

    Suggested articles