Location of Repository

Les transformations de l'agriculture familiale dans les petites villes : le cas de Muea au Cameroun

By Laurent Parrot, Azer Nantchouang and Clovis Dongmo

Abstract

Entre 1930 et 2020, la population de l'Afrique de l'Ouest aura été multipliée par 10 et vivra en majorité en ville. Nous étudions les enjeux que rencontrera l'agriculture familiale dans ce contexte et plus particulièrement dans les zones de croissance côtières de l'Afrique de l'Ouest, surtout dans les " petites " villes. Les données portent sur l'analyse à 10 ans d'intervalle d'une petite ville en zone périurbaine, située à une soixantaine de kilomètres de la ville de Douala, au Cameroun. Les résultats indiquent que si les revenus de l'agriculture ont considérablement diminué, les conditions de vie générales de la population se sont améliorées grâce aux activités urbaines. Cependant, en termes d'emploi, nous observons le maintien d'une agriculture de subsistance ou de précaution auprès du tiers des actifs. L'horticulture est le seul segment en croissance. Dans un contexte de précarité, l'agriculture familiale persistera et s'adaptera à ces nouvelles contraintes, mais aussi à de nouvelles opportunités. Un regard sur les petites villes permet de nuancer les impacts globaux de l'urbanisation et laisse envisager le maintien d'une agriculture de subsistance, et en parallèle l'émergence d'une agriculture plus capitaliste. (Résumé d'auteur

Topics: A01 - Agriculture - Considérations générales, E80 - Economie familiale et artisanale, E14 - Economie et politique du développement, E16 - Economie de la production
Year: 2015
DOI identifier: 10.1684/agr.2015.0759
OAI identifier: oai:agritrop.cirad.fr:577476
Provided by: Agritrop

Suggested articles

Preview


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.