Skip to main content
Article thumbnail
Location of Repository

Le charisme messianique d’Emmanuel dans Malevil (1972) de Robert Merle

By Anne Wattel

Abstract

Le roman post-apocalyptique de Robert Merle, Malevil, place un groupe de survivants dans un univers où la linéarité a été rompue, où le monde d’avant, l’ordre ancien ont été dévastés par « une bombe propre ». Ce groupe secrétera le grand homme dont il a besoin, Emmanuel. Après l’événement qui provoque une situation de déséquilibre, il faut qu’advienne la figure messianique, refondatrice, qui fait à la fois office de pasteur veillant sur ses brebis et de chef militaire. Emmanuel, c’est aussi la figure civilisatrice au sens où il crée le liant, œuvre pour que le groupe fasse corps en sacrifiant l’intérêt individuel au bien commun. Mais c’est aussi un messie très politique qui déploie pour asseoir son charisme des talents de stratège, de nouveau Prince, de politicien. Porté par sa foi en l’homme, son optimisme volontariste, il est celui qui, par-delà la brèche, permet d’inaugurer une ère nouvelle

Topics: Post-apocalyptique, Merle, messianisme, charisme, French literature - Italian literature - Spanish literature - Portuguese literature, PQ1-3999, Language and Literature, P
Publisher: Association des Professeur-e-s de Français des Universités et Collèges Canadiens (APFUCC)
Year: 2013
OAI identifier: oai:doaj.org/article:286d8fd61f754ad7bd6b79a0f2599afe
Journal:
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://doaj.org/toc/1925-0614 (external link)
  • http://brock.scholarsportal.in... (external link)
  • https://doaj.org/article/286d8... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.