University of New Brunswick: Centre for Digital Scholarship Journals

    The surveying vessel Hydrographer

    Get PDF

    Periscope sextant with attached compass

    Get PDF

    The Pemberton azimuth angle attachment

    Get PDF

    Étude diachronique du /ᴐ/ devant R et L en français cadien dans le parler de quatre générations de femmes cadiennes

    Get PDF
    In this paper, we examine the phonetic variation of the sound / ᴐ / preceding R and L in Cajun French, in the speech of women born between 1890 and 1949, from four parishes in South Louisiana. Originally built from two different databases, our sample is comprised of 29 Cajun French speakers representing four generations. We discuss the Latin origin of the phonetic variation and the diachronic evolution of the variable in France up to the 20th century as well as its usage in Acadia, Canada. We present the intergenerational usage of the variants [ᴐ] and [o] by Cajun French women. The seniors and the middle-aged women seem to have initiated a linguistic change whereas the preceding generations show a variable but stable use of both variants over time. Having doubts about the hypothesis of an ongoing linguistic change, we examine the stylistic variation in two different sets of interviews.Dans cet article, nous examinons la variation phonétique du son / ᴐ/ devant R et L en français cadien dans le parler de femmes nées entre 1890 et 1949 et originaires de quatre paroisses dans le sud de la Louisiane. Construit à partir de deux bases de données, notre échantillon comporte 29 locutrices cadiennes réparties sur quatre générations. Nous discuterons des sources latines de la variation phonétique, de l’évolution diachronique de la variable en France jusqu’au 20e siècle, et de son emploi en Acadie, au Canada. Nous présenterons ensuite l’usage intergénérationnel des deux variantes [ ᴐ] et [o] par les locutrices cadiennes. Les aînées et les cadettes semblent instaurer un changement linguistique comparé aux générations précédentes, qui font un usage variable mais stable des deux variantes. Puisque l’hypothèse d’un changement linguistique en cours ne nous satisfait point, nous examinons la variation stylistique dans deux entrevues différentes

    Exploration des pratiques de littératie en milieu familial et portrait démolinguistique d’élèves immigrants allophones nouvellement arrivés en situation de grand retard scolaire au Québec

    Get PDF
    As in most metropolises throughout the world, the influx of migrants has completely altered the look of schools in Quebec’s larger cities. Among the immigrant children recently registered in Quebec schools, a number had not previously received or completed regular schooling. The case of pupils in a delayed schooling situation is still a misunderstood reality: we know little about them, especially their literacy development. However, in Quebec, successful reading acquisition in French as a second language is a sine qua non condition to school achievement and, therefore, represents a major challenge for these learners. It thus seems important to gather data on delayed schooling learners so as to enhance our knowledge of them and of their parents, and better understand home literacy practices and other demolinguistic variables related to success in reading acquisition. The objectives of this exploratory study are to trace a demolinguistic portrait of the parents and the children in such a situation; to present a synthesis of the declared literacy practices of these immigrant pupils; and to complete the portrait by exposing, in an exploratory fashion, the expectations and the perceptions of these parents towards schooling. The study was based on a questionnaire which was completed by 10 parents of pupils in a delayed school situation, and by 72 parents of regular allophone pupils recently registered in the primary or secondary level.Comme on a pu l’observer dans la plupart des métropoles à travers le monde, les flux migratoires ont transformé le visage des écoles des grandes villes québécoises. Parmi les élèves immigrants nouvellement inscrits dans les écoles québécoises se trouvent des apprenants qui n’ont pas bénéficié, dans leur pays d’origine, d’une scolarisation complète et régulière. Le cas de ces élèves en situation de grand retard scolaire est encore une réalité méconnue; nous possédons peu d’informations à leur sujet, en particulier en ce qui concerne leur appropriation de la littératie. Pourtant, l’apprentissage réussi de la lecture en français langue seconde, qui constitue une condition sine qua non de la réussite scolaire, représente un défi de taille pour ces apprenants. Il apparaît donc pertinent de recueillir des données qui permettront de mieux connaître ces élèves et leurs parents et de mieux comprendre certains facteurs en lien avec la réussite de l’apprentissage de la lecture, soit les pratiques de littératie en milieu familial ainsi que différentes variables démolinguistiques. Les objectifs de la présente étude exploratoire, réalisée au moyen d’un questionnaire auquel ont répondu 10 parents d’élèves sous-scolarisés et 72 parents d’élèves réguliers allophones immigrants nouvellement arrivés au primaire et au secondaire, consistent donc à tracer un portrait démolinguistique des parents et des enfants, à présenter une synthèse des pratiques déclarées de littératie de ces élèves immigrants, et enfin, de façon exploratoire, à compléter ce portrait en exposant les attentes et les perceptions des parents face à l’école

    Comptes rendus/Reviews

    Get PDF

    From Action to Insight: A Professional Learning Community’s Experiences with the European Language Portfolio

    Get PDF
    This paper focuses on an action research project set in the context of one professional learning community’s (PLC’s) exploration of the Common European Framework of Reference (CEFR) and the European Language Portfolio (ELP). Teachers of second and foreign languages in a large urban high school examined the potential of principles and tools related to the CEFR and ELP and shared their experiences during PLC meetings. This study examines data collected as part of the PLC discussions and deliberations and presents two particular pedagogical results emerging from this work: the development of a philosophical stance and an action plan. The paper concludes with a discussion of the process in which teachers engaged as they co-constructed understanding and explored pedagogical implications of their professional dialogue.   Résumé Cet article traite d'un projet de recherche action mené dans le contexte d'une communauté d'apprentissage professionnelle (CAP) qui a exploré le Cadre européen commun de référence (CECR) et le Portfolio européen des langues (PEL) et comment la CAP les a mis en œuvre dans des classes de langue.  Les enseignants des langues secondes et étrangères situés à une école secondaire urbaine ont partagé leurs expériences lors des réunions de CAP. Cette étude analyse les données recueillies lors des discussions et des délibérations de la CAP et elle présente deux résultats pédagogiques particuliers émergeant de ce travail— le développement d’une approche philosophique et un plan d’action.  L'article se termine sur une discussion des processus vécus par les enseignants en co-construisant leurs connaissances pédagogiques par l’entremise du dialogue professionnel.

    Introducing the CEFR in BC: Questions and Challenges

    Get PDF
    In 2010, the British Columbia Ministry of Education introduced an updated version of its international languages curricula titled Additional Languages (AL) draft curriculum which set out a clear articulation of the province's language education as conceived and developed over the past 15 years. The strength of the draft curriculum lies in its emphasis on plurilingualism as a guiding pedagogical principle, a response to recent recommendations of the Council of Ministers of Canada to adopt the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR) in a Canadian context. The CEFR framing has been retained in the latest revision of the AL draft curriculum, the 2011 French curriculum, which has recently replaced the original 2010 draft document. Despite this latest revision, the original AL draft curriculum maintains historical relevance for language education in BC by highlighting the province’s linguistic diversity and the choice to value more than one language in different ways. In its original conception, the AL draft curriculum operationalized the recognition of linguistic plurality within an officially bilingual context and thus represented a concrete attempt to acknowledge the very dynamic language practices of British Columbians. In this paper we examine how the draft curriculum sought to negotiate historical, political, cultural, and linguistic questions with regard to language education in BC, by first considering the historical development of BC language education within the context of official bilingualism, followed by a thematic discourse analysis of the document text to highlight the clearest yet also most challenging articulation of plurilingual language education in BC to date.   Résumé En 2010, le ministère de l’Éducation de Colombie-Britannique a introduit une version révisée de ses programmes de langues internationales, sous la forme d'un projet de curriculum pour les langues additionnelles qui définissait une articulation claire de l'éducation linguistique de la province telle que conçue et développée au cours des 15 dernières années. La force du projet de curriculum se trouvait dans l'accent mis sur le plurilinguisme comme principe directeur pédagogique, une réponse aux recommandations récentes du Conseil des ministres du Canada à adopter le Cadre européen commun de référence pour les langues dans un contexte canadien. Ce projet de curriculum a été révisé  pour devenir le curriculum de français maintenant cependant le CECR en reste la base théorique. De plus, le projet de curriculum  demeure pertinent d’un point de vue historique pour l'enseignement des langues en Colombie-Britannique en ce qu'il a mis en évidence la diversité linguistique de la province et le choix de valoriser plusieurs langues de différentes façons. Il opérationnalisait ainsi la reconnaissance de la pluralité linguistique dans un contexte officiellement bilingue et représentait une tentative concrète de reconnaître les pratiques langagières très dynamiques de la Colombie-Britannique. Dans cet article, nous examinons le projet de curriculum comme un moyen potentiel de négocier les questions historiques, politiques, culturelles et linguistiques à l'égard de l'enseignement des langues en Colombie-Britannique. Ainsi, nous considérons d’abord le développement historique de l'enseignement des langues en Colombie-Britannique dans le cadre du bilinguisme officiel, puis nous nous livrons à une analyse du discours thématique du document pour mettre en évidence l’articulation claire d’une éducation linguistique plurilingue en Colombie-Britannique, bien que celle-ci présente des défis.

    Anglophones majoritaires et français langue seconde au Canada : effets complémentaires de la scolarisation et de l’environnement social

    Get PDF
    This study compares the effects of schooling and out-of-school linguistic experiences regarding two aspects of the learning of French as a second language by Anglophones in a majority setting: oral and written proficiency in French and cognitive-affective predispositions toward the French language and Francophone community. The results obtained support the hypotheses that language experiences through schooling are to a greater extent associated with French proficiency and that out-of-school experiences are especially associated with cognitive-affective predispositions toward the French language and Francophone community. We discuss the relevance of including significant sociocultural contacts in second language study programs. Other research can contribute according to their capacity to further clarify the relationship that unites schooling and social environment to learning a second language in a majority setting.Cette étude a pour objet de comparer les effets des vécus langagiers scolaires et extrascolaires au regard de deux aspects de l'acquisition du français langue seconde par les anglophones qui vivent en contexte majoritaire : les compétences orales et écrites en français et les dispositions cognitivo-affectives envers la langue française et la communauté francophone. Les résultats obtenus appuient les hypothèses voulant que les expériences scolaires soient davantage associées aux compétences en français et que les expériences extrascolaires soient surtout associées aux dispositions cognitivo-affectives envers la langue française et la communauté francophone. La pertinence d'inclure des contacts socioculturels significatifs dans les programmes d'études en langue seconde est discutée. D'autres recherches pourront contribuer dans la mesure de leur portée à préciser davantage la relation qui unit la scolarisation et l'environnement social à l'apprentissage d'une langue seconde en contexte majoritaire
    University of New Brunswick: Centre for Digital Scholarship Journalsis based in CA
    Repository Dashboard
    Do you manage University of New Brunswick: Centre for Digital Scholarship Journals? Access insider analytics, issue reports and manage access to outputs from your repository in the CORE Repository Dashboard!