Drosnay (Marne). Le Village

Abstract

À la suite d’une première intervention en 2008 (Archéologie médiévale, 39, p. 246-247), les services de l’État ont été alertés de la destruction en cours d’une partie de la motte de Drosnay par la construction de plusieurs pavillons individuels. Le dépôt d’un nouveau permis de construire portant sur la partie sommitale de celle-ci (2 563 m²) a conduit à un nouveau diagnostic. Cette opération, bien que limitée en superficie, a mis en évidence les destructions subies par la motte, pourtant répe..

    Similar works

    Full text

    thumbnail-image

    Available Versions