Competitive landscape: are tourism sectors different? Why does it matter?

Abstract

This study advances empirical knowledge of tourism as an economic sector, from an economics and supply-side perspective. It studies the competitive landscape of tourism sectors in Portugal, based upon a rich, firm level database, of over 3,000,000 observations, over the period of nine years, from 2006 to 2014 (over 300,000 firms per year). The results show a lower level of concentration, and consequently a higher level of competition, just in some sectors of the tourism industry, hence the need to take into account sub-sector specificities when analysing a competitive landscape. The results for Portugal show that tourism as a sector may have contributed to the economic recovery from the financial crisis that began in 2008; but tourism growth should not blur the need to care for efficiency or financial soundness. Managerial and policy implications are derived from our research.L’étude fait progresser les connaissances empiriques sur le tourisme en tant que secteur économique, du point de vue de l’offre. Il étudie le paysage concurrentiel des secteurs du tourisme au Portugal sur la base d’une riche base de données, comprenant plus de 3 000 000 d’observations sur la période 2006-2014 (plus de 300 000 entreprises pour année). Les résultats montrent un niveau de concentration inférieur, par conséquent un niveau de concurrence supérieur dans certains secteurs de l’industrie du tourisme, d’où la nécessité de prendre en compte les spécificités des sous-secteurs. Les résultats pour le Portugal montrent que le tourisme a peut-être contribué à la reprise économique après la crise financière qui a débuté en 2008; mais, la croissance du tourisme ne doit pas atténuer la nécessité de veiller à l’efficacité ou à la solidité financière. Les implications managériales et politiques sont dérivées

    Similar works

    Full text

    thumbnail-image

    Available Versions