145,614 research outputs found

    La thèse sur/par productions scientifiques : une modalité pour écrire la recherche-intervention

    Get PDF
    International audienceLa réflexion scientifique s’attarde souvent à parler de la connaissance, fruit de la recherche, pour nese questionner que rarement sur les conditions de sa réalisation (Morin, 1999). Cette tâche, qui n’est pasréservée en exclusivité aux épistémologues, comporte plusieurs éléments, dont la dimension scripturalenous semble première : faire une recherche aujourd’hui implique d’emblée sa diffusion par la voie royalede l’écrit, du texte.Cependant, l’écrit scientifique est lié au processus de recherche dont il rend compte. Dans cecontexte, cette contribution se donne pour objectif d’aborder la relation entre le processus d’une modalitéparticulière de recherche, à savoir la recherche-intervention, et son produit textuel : l’écrit dans son unité(un texte de recherche-intervention), mais aussi dans sa pluralité (des écrits de recherche etd’intervention). Nous étudions le cas de la thèse, afin de repenser nos propres travaux soutenus en 2013à partir de l’angle de leurs textualités, mais dans une claire intention de dépasser leurs singularités etd’interroger l’exigence scripturale de la recherche-intervention.L’enjeu est de montrer à la fois en quoi le processus de recherche-intervention implique l’exigence decommuniquer avec les différents acteurs participants de la recherche et comment prendre en chargecette requête.Pour ce faire, nous structurons ce travail en trois parties. La première partie balise la problématique,en abordant la double lecture de la thèse comme processus et comme écrit, et le caractère des conseilspour l’écriture en lien aux particularités de la recherche-intervention. Notre postulat est présenté etassumé : il faut penser le processus de recherche-intervention pour penser l’écrit de ce processus.La deuxième partie montre la pertinence des manuels d’accompagnement à l’écriture de la thèse ence qui concerne une recherche fondamentale, et en explicite les limites pour une recherche-interventionqui nécessite une articulation majeure entre la sphère académique (la recherche) et la sphère sociale(l’intervention). Cette articulation passe aussi par la conception d’écrits pluriels, dont les destinatairesprivilégiés appartiennent à ces deux sphères. Nous proposons la figure d’un chercheur-intervenantplurilingueiii, capable de concevoir un écrit de thèse sur/par productions scientifiques, une unitétranstextuelle composée d’une pluralité de textes adressés à différents destinataires : chercheurs,décideurs et praticiens.La troisième et dernière partie illustre, à partir de nos travaux de thèse (Aussel, 2013; NunezMoscoso, 2013), deux structurations possibles de l’écrit sur/par productions scientifiques. Nousprésentons les cadres généraux de chaque recherche, pour ensuite préciser certains aspects formels del’écrit. Finalement, nous réalisons une analyse critique des potentialités et des limites de ce type d’écritpour rendre compte d’une recherche-intervention

    LA RECHERCHE-INTERVENTION : QUELS USAGES EN CONTROLE DE GESTION ?

    Get PDF
    Dans un contexte d'émergence des méthodologies de recherche de terrain en contrôle de gestion, la problématique de l'article porte sur les usages de la recherche-intervention en contrôle de gestion. L'article aborde en particulier les questions suivantes : comment se positionne la recherche-intervention au regard d'autres recherches collaboratives telles que la grounded theory ou la recherche-action ? Quels sont ses principes épistémologiques ? Quels sont ses apports à la création de connaissances en contrôle de gestion ? Pour apporter des éléments de réponse, l'article s'appuie sur un programme de recherche-intervention en contrôle de gestion conduit auprès de 15 entreprises et organisations entre 1998 et 2005.Recherche-intervention – Terrain d'observation – Contrôle de gestion – Epistémologie intégrée

    LA RECHERCHE-INTERVENTION : QUELS USAGES EN CONTROLE DE GESTION ?

    Get PDF
    International audienceIn a context whereas case study research seems being more and more popular in the field of management control, the problematic of the paper is focused on the user's perspectives of intervention-research in management control. In particular, the paper raises the following issues: What is the conceptual framework of intervention-research made of? How to position this methodology regarding grounded theory and action research? What are its epistemic principles? What is the contribution of such methodology to knowledge creation in management control? To answer those questions, the paper is based on an intervention-research program led within 15 firms from 1998 to 2005.Dans un contexte d'émergence des méthodologies de recherche de terrain en contrôle de gestion, la problématique de l'article porte sur les usages de la recherche-intervention en contrôle de gestion. L'article aborde en particulier les questions suivantes : comment se positionne la recherche-intervention au regard d'autres recherches collaboratives telles que la grounded theory ou la recherche-action ? Quels sont ses principes épistémologiques ? Quels sont ses apports à la création de connaissances en contrôle de gestion ? Pour apporter des éléments de réponse, l'article s'appuie sur un programme de recherche-intervention en contrôle de gestion conduit auprès de 15 entreprises et organisations entre 1998 et 2005

    Recherche-action participative, collaborative, intervention... Quelles explicitations?

    Get PDF
    document de travail du WP3Plus que proposer une synthèse des différentes approches des recherches actions, il semble que l'exercice de référencement pose surtout un certain nombre de questions : Comment faire une RA ? Dans quelles conditions et contextes se réalise-t-elle ? Avec quels acteurs et quels résultats ? Par quelles entrées ? Au-delà des modalités présentées, la dénomination RAC attire notre attention surtout sur les conditions et les modalités de collaboration entre les acteurs et les chercheurs. Leur description et analyse font partie essentielle de la réflexion épistémologique : Quelles connaissances spécifiques et singulières apporte une RAC par rapport à d'autres formes de collaboration ? Il semblerait donc qu'une RAC ne débouche pas nécessairement dans l'action ; que son émergence ne peut se faire que sur la base d'une mobilisation d'acteurs ou sur la production d'objets communs de recherche ; que le principe " collaboratif ou participatif " dépend d'un cadrage clair, d'une méthode partagée et démarche sur le temps pour en assurer une confiance et qu'elle dépend d'une mise à plat des hiérarchies et d'une mise en avant de l'équivalence des savoirs, tout en les distinguant

    Quand le terrain se saisit d'une recherche

    No full text
    Dans les travaux du CRG, recherche et intervention sont considérées comme deux aspects indissociables qui doivent être articulés de façon consciente dans tout processus de recherche. L'aspect "intervention" résulte directement du fait que les chercheurs sont conduits à s'impliquer dans certains problèmes de gestion, en réponse à une ou plusieurs demandes d'acteurs du terrain. L'intervention apparaît comme un moyen privilégié de recueillir des informations de première main, obtenues en situation, qui sont nécessaires à la compréhension et à l'analyse des phénomènes organisationnels. Le CRG accorde généralement une grande place, dans la conception et le déroulement des projets de recherche, à une réflexion sur les dispositifs de suivi ou de pilotage de la recherche, étant admis que celle-ci comporte une dimension d'intervention. La question qui se pose n'est donc pas : y a-t-il ou non intervention ? mais : comment "gérer" la dimension d'intervention

    Consortium negociations with publishers, past and future

    Get PDF
    Intervention faite lors de la pré-conférence au 36e congrès LIBER qui s\u27est tenu à Varsovie du 3 au 7 juillet 2007. Le développement des collections en ligne est à l\u27origine de nouvelles structures de coopération inter-bibliothèques. Plusieurs consortiums, tel Couperin en France, ont été constitués pour négocier collectivement l\u27accès aux ressources avec les éditeurs et fournisseurs d\u27information. Rappel historique et perspectives des consortiums de bibliothèques de recherche à l\u27échelle internationale

    Quand le terrain se saisit d'une recherche

    Get PDF
    Dans les travaux du CRG, recherche et intervention sont considérées comme deux aspects indissociables qui doivent être articulés de façon consciente dans tout processus de recherche. L'aspect "intervention" résulte directement du fait que les chercheurs sont conduits à s'impliquer dans certains problèmes de gestion, en réponse à une ou plusieurs demandes d'acteurs du terrain. L'intervention apparaît comme un moyen privilégié de recueillir des informations de première main, obtenues en situation, qui sont nécessaires à la compréhension et à l'analyse des phénomènes organisationnels. Le CRG accorde généralement une grande place, dans la conception et le déroulement des projets de recherche, à une réflexion sur les dispositifs de suivi ou de pilotage de la recherche, étant admis que celle-ci comporte une dimension d'intervention. La question qui se pose n'est donc pas : y a-t-il ou non intervention ? mais : comment "gérer" la dimension d'intervention ?méthodologie

    Organizational analysis of the seed sector of rice in Guinea: stakeholders, perception and institutional linkages

    Get PDF
    This paper analyses the organization of the rice seed sector in Guinea with the overall objectives to assess how organizational settings affect seed supply to small-scale farmers and to suggest institutional changes that would favour seed service and uptake of varieties. Data were collected in Guinea, West Africa, using focus group discussions with extension workers, farmers, representatives of farmers’ associations, agro-input dealers, researchers and non-governmental organization (NGO) staff, and surveys of 91 rice farming households and 41 local seed dealers. Findings suggest that the current institutional settings and perceptions of stakeholders from the formal seed sector inhibit smallholder farmers’ access to seed. Seed interventions in the past two decades have mainly relied on the national extension system, the research institute, NGOs, farmers’ associations and contract seed producers to ensure seed delivery. Although local seed dealers play a central role in providing seed to farmers, governmental organizations operating in a linear model of formal seed sector development have so far ignored their role. We discuss the need to find common ground and alternative models of seed sector development. In particular we suggest the involvement of local seed dealers in seed development activities to better link the formal and the informal seed systems and improve smallholder farmers’ access to seed from the formal sector

    LA RECHERCHE-INTERVENTION : UNE REPONSE AU BESOIN D'EVIDENCE-BASED MANAGEMENT EN CONTROLE DE GESTION ?

    Get PDF
    L'élaboration de théories à partir des pratiques est ancienne en gestion, et singulièrement en contrôle de gestion. Cette question trouve aujourd'hui un nouvel écho avec le concept d'Evidence-Based Management (EBM) qui signifie l'élaboration de connaissances théoriques à partir d'une observation rigoureuse des faits, utiles pour améliorer l'efficacité et l'efficience des décisions managériales. L'étude de ce concept est riche d'enjeux pour le contrôle de gestion dans un contexte de crise mondiale qui semble demander des méthodes de contrôle plus rigoureusement fondées sur les faits. Dans ce cadre, la problématique étudiée porte sur la recherche d'un modèle d'EBM en contrôle de gestion. L'hypothèse développée est que la recherche-intervention offre un modèle possible d'EBM en contrôle de gestion.Evidence-based management - Recherche intervention – Théorisation – Recherche qualitative.
    • …
    corecore