144 research outputs found

    Interaction, langage et théorie de l'esprit : liens inhérents et développementaux.

    Get PDF
    Ce chapitre aborde la question de la relation entre le langage et la ThĂ©orie de l'esprit autant avant les premiĂšres acquisitions langagiĂšres que plus tardivement quand il s'agit de faire appel Ă  des compĂ©tences plus complexes, comme la compĂ©tence narrative. Nous essayerons de montrer comment l'utilisation du langage en interaction et la TdE se soutiennent et sont importantes l'une pour le dĂ©veloppement ultĂ©rieur de l'autre. On discutera de l'importance que la TdE semble revĂȘtir pour l'acquisition du langage ainsi que d'un apparent paradoxe : le fonctionnement communicatif adĂ©quat des tout jeunes enfants dĂ©pend de capacitĂ©s relevant de la TdE que les enfants semblent toutefois acquĂ©rir seulement plus tard. Pour rĂ©soudre cet apparent paradoxe dĂ©veloppemental nous ferons recours Ă  la notion de 'niveaux de fonctionnement'. Les connaissances sont organisĂ©es et stockĂ©es Ă  diffĂ©rents niveaux d'explicitation et de prise de conscience. Elles peuvent ĂȘtre disponibles implicitement au niveau du savoir faire, ou, Ă  l'autre extrĂȘme, elles sont accessibles au niveau du savoir, et alors les comportements prennent leurs repĂšres dans les reprĂ©sentations de situations possibles ou hypothĂ©tiques. Le niveau de conscience des connaissances influence leur disponibilitĂ© et la capacitĂ© de les exploiter en tirant d'eux un maximum de consĂ©quences pour d'autres fonctionnements

    Functional changes in early child language: the appearance of references to the past and of explanations

    Get PDF
    Spontaneous speech samples from children during the period of transition from one word to multi-word utterances in interaction with their French-speaking mothers were explored in order to study the appearance and development of functional changes in their use of language. Two types of such change were noted in the longitudinal records of four children when they were still essentially one-word speakers: the beginnings of references to the past, and the appearance of explanations and justifications, especially in communicative situations of request and refusal. The co-appearance of these behaviours is discussed in relation to two more general developmental changes: a detachment from the immediately perceptible situation linked to a further elaboration of the signifier-signified relation, and a socio-cognitive development leading to a view of the interlocutor as an alter ego, as a person whose psychological states may be different from the child's ow

    Processus discursifs dans le développement de la cohérence narrative

    Get PDF
    Nous étudions ici la capacité des enfants à parler des états internes des personages et à exprimer la fausse croyance lors de la construction d'un récit à partir d'imagesen comparant les récits produits spontanément à ceux produits aprÚs un échange construit sur la base d'un étayage clinique de type piagétien qui attire l'attention des enfants sur les causes des événements. Les résultats montrent que les enfants accroissent considérablement leurs références aux états internes des personnages, y compris leurs états épistémiques et l'expession de la fausse croyance attestant ainsi d'avoir précocément une théorie relativiste de l'esprit. Ces résultats plaident en faveur du rÎle de la conversation dans le fonctionnement et de la nécessté d'une évaluation multidimensionnelle des compétences des enfants

    From one word to two words: repetition patterns on the way to structured speech

    Get PDF
    This paper gives an account of the transition from one-word to multiword utterances based on the productions of one child from age 1;5.23 to 1;8.15 in spontaneous interaction with her mother. The authors' interpretation of the observed development emphasizes: (1) the initial dissociation and later co-ordination of temporal chaining of elements on the one hand and meaning-relatedness between elements on the other; and (2) the psychological importance of repetition patterns for the change from single-word functioning to meaning-related and temporally-chained multi-word utterances, i.e. utterances that show the duality of patterning characteristic of human languag

    The evaluative component in children’s narratives: Comparison of two intervention procedures

    Get PDF
    International audienceLes Ă©tudes sur le dĂ©veloppement des compĂ©tences narratives utilisant une interaction focalisĂ©e sur les causes des Ă©vĂ©nements ont montrĂ© des effets positifs sur le dĂ©veloppement cognitif et linguistique des enfants, notamment pour ce qui concerne le discours de type â€˜Ă©valuatif’ (expression d’explications et des Ă©tats mentaux des personnages d’une historie) . En partant de l’idĂ©e que l’interaction entre pairs et la motivation d’expliciter l’histoire Ă  un interlocuteur plus jeune pourraient aider davantage l’enfant (Vygotskij, 1934), ce travail se propose de comparer la conversation sur les causes (CosCau) Ă  l’interaction entre pairs (INTP) - chez des enfants de 6 Ă  8 ans. Pour ce faire, on a comparĂ© les rĂ©cits de l’histoire de la pierre sur le chemin (Veneziano et Hudelot, 2005) de deux groupes d’enfants exposĂ©s soit Ă  procĂ©dure CosCau soit Ă  la procĂ©dure INTP, oĂč l’enfant interagit avec une marionnette reprĂ©sentant un enfant qui ne connait pas l’histoire. Les rĂ©cits ont Ă©tĂ© rĂ©coltĂ©s avant et aprĂšs l’intervention, ainsi qu’une semaine aprĂšs afin de vĂ©rifier la stabilitĂ© et la gĂ©nĂ©ralisation des Ă©ventuels effets de l’intervention. Les rĂ©sultats confirment l’efficacitĂ© de la procĂ©dure CosCau : les enfants progressent significativement aprĂšs l’intervention, les progrĂšs Ă©tant stables et gĂ©nĂ©ralisables une semaine aprĂšs. Les enfants de la condition INTP prĂ©sentent par contre une cohĂ©rence narrative moindre immĂ©diatement aprĂšs (peut-ĂȘtre due Ă  un effet de ‘modeling’), qui s’amĂ©liore toutefois une semaine aprĂšs. Ces rĂ©sultats soulignent la nĂ©cessitĂ© d’approfondir la rĂ©flexion sur les effets seulement retardĂ©s de l’interaction mise en place ici entre enfants avec diffĂ©rents Ă©tats de connaissance

    Conduites narratives et Theorie de l'esprit chez des enfants dysphasiques: Les effets de deux méthodes d'intervention

    Get PDF
    The purpose of this study is to assess the evaluative component of narratives produced by 20 children with SLI aged 9 to 10 years and six months through two intervention procedures. After spontaneously telling their first version of a story of a misunderstanding between two characters, constructed on the basis of a sequence of five images (e.g. Veneziano and Hudelot, 2006), children participated in a scaffolding procedure during which they were questioned about the reasons for the events (Conversational procedure). Children were then asked to retell the story. The second procedure consists in retelling the story after hearing a "model" story. Results show that the evaluative component and the global coherence of the narrative increase significantly in SLI children after the intervention procedures, with better performances obtained after the Model procedure. Furthermore, the positive effects obtained after the two interventions remain stable one week later. These results show the necessity of evaluating SLI children's narrative skills in a varied and multidimensional way, as well as the interest of Theory of Mind in this assessment. They also stimulate clinicians and educators to apply these intervention procedures in their everyday practices.Cette étude porte sur la composante " évaluative " des récits produits par 20 enfants dysphasiques âgés de 9 ans à 10 ans 1⁄2 et sur l'effet de deux procédures d'intervention sur l'expression de cette composante. Les récits des enfants sont construits à partir d'une séquence de cinq images qui " racontent " l'histoire d'un malentendu entre deux personnages (Veneziano et Hudelot, 2006). Après avoir produit spontanément un premier récit, les enfants le racontent une deuxième fois, soit après avoir été questionnés sur les raisons des événements (procédure Conversation sur les causes - CosCau), soit après avoir entendu l'histoire racontée par l'expérimentateur (procédure de type Modèle-Mod), soit encore après avoir joué à un jeu de " mémoire " avec les images de l'histoire (procédure contrôle-Con). Les résultats montrent que la composante évaluative et la cohérence globale du récit augmentent significativement quelles que soient les procédures, avec un avantage pour l'intervention de type Modèle. De plus, les effets positifs obtenus immédiatement après l'inter- vention sont maintenus après une semaine. Ces résultats indiquent clairement la nécessité d'évaluer les compétences narratives des enfants dysphasiques de manière variée et multidimensionnelle ainsi que l'intérêt de la théorie de l'esprit pour rendre compte de cette évaluation. Enfin, ces résultats inci- tent à appliquer ces méthodes d'intervention sur le terrain
    • 

    corecore