1,230 research outputs found

    Interactions Between the Serotonergic and Other Neurotransmitter Systems in the Basal Ganglia: Role in Parkinson's Disease and Adverse Effects of L-DOPA

    Get PDF
    Parkinson's disease (PD) is characterized by the progressive loss of dopaminergic neurons in the substantia nigra. However, other non-dopaminergic neuronal systems such as the serotonergic system are also involved. Serotonergic dysfunction is associated with non-motor symptoms and complications, including anxiety, depression, dementia, and sleep disturbances. This pathology reduces patient quality of life. Interaction between the serotonergic and other neurotransmitters systems such as dopamine, noradrenaline, glutamate, and GABA controls the activity of striatal neurons and are particularly interesting for understanding the pathophysiology of PD. Moreover, serotonergic dysfunction also causes motor symptoms. Interestingly, serotonergic neurons play an important role in the effects of L-DOPA in advanced PD stages. Serotonergic terminals can convert L-DOPA to dopamine, which mediates dopamine release as a "false" transmitter. The lack of any autoregulatory feedback control in serotonergic neurons to regulate L-DOPA-derived dopamine release contributes to the appearance of L-DOPA-induced dyskinesia (LID). This mechanism may also be involved in the development of graft-induced dyskinesias (GID), possibly due to the inclusion of serotonin neurons in the grafted tissue. Consistent with this, the administration of serotonergic agonists suppressed LID. In this review article, we summarize the interactions between the serotonergic and other systems. We also discuss the role of the serotonergic system in LID and if therapeutic approaches specifically targeting this system may constitute an effective strategy in PD

    Formación y vocación universitarias

    Get PDF
    El planteamiento central es que la formación univer-sitaria en las ciencias instrumentales debe ser un espacio que posibilite la armonización del conocimiento instru-mental, socioambiental y humanístico; así se rompería con la predominancia del conocimiento hiperespecializado, ya sea abriéndose a la complejidad, la interdisciplina o la transdisciplina; a la vez que, en el centro, estaría lo humano como integrante con responsabilidad de lo social y ambiental. Para ello González considera importante que el universitario se reconozca en su condición social, personal y contextual como ciudadano no limitado a la profesión que se cultiva, en un horizonte de acción en el presente para el futuro y en un contexto incierto, ante lo cual debe asumir su responsabilidad.Secretaría de Educación Pública-Subsecretaría de Educación Superior-Dirección General de Educación Superior Universitaria. Número del convenio con la SEP: 2018-15-001-017

    Installer des feuillus méditerranéens pour augmenter la résilience et diversifier les peuplements résineux : rôle du couvert forestier et influence de l’espèce

    Get PDF
    Notre étude a pour objectif de tester l’introduction de divers feuillus méditerranéens dans les peuplements résineux monospécifiques de pin d’Alep afin d’accroitre leur diversité et leur résilience. Sept espèces ont été testées, cinq ont été plantées (Arbutus unedo, Ceratonia siliqua, Fraxinus ornus, Pistacia terebinthus, Sorbus domestica) et deux semées (Quercus ilex, Quercus pubescens). Les feuillus ont été introduits sous un gradient de fermeture de couvert selon quatre traitements : couvert dense, couvert moyen, couvert léger et plein découvert. La survie, la croissance et des paramètres de l’environnement (lumière, eau du sol, microclimat) ont été mesurés. Les résultats montrent que, à l’exception du frêne, la survie est la plus réduite dans les peuplements denses (couvert fermé) en raison d’une limitation drastique de l’éclairement. Les espèces arborées, décidues et malacophylles (frêne et sorbier) présentent un meilleur développement sous les couverts forestiers moyens ou légers qu’en plein découvert où elles subissent un processus de photoinhibition et des températures extrêmes. En revanche, les autres espèces, qui sont sempervirentes (à l’exception du pistachier), plutôt arbustives et aux feuilles coriaces montrent une tendance inverse. Ces résultats permettent de mieux connaître les exigences écologiques de ces feuillus et leur utilisation dans des opérations de restauration ou d’enrichissement sous couvert forestier ou en découvert

    Semer les chênes méditerranéens (Quercus ilex, Quercus pubescens) : pourquoi, comment et avec quelle réussite ?

    Get PDF
    Le semis de glands de chêne est une pratique très ancienne en région méditerranéenne qui a été largement délaissée au profit de la plantation. Dans cet article, nous proposons de faire le point sur cette technique et de la revisiter à la lumière des récentes expérimentations qui ont été conduites plus particulièrement dans le sud-est de la France et le nord de l’Espagne. Nous décrivons tout d’abord les bénéfices et les inconvénients du semis par rapport à la plantation. Puis, les principes de base de la récolte, du tri et de la conservation des glands sont exposés. Après avoir rappelé les conditions d’installation sur le terrain, nous analysons ensuite la réussite du semis en fonction des conditions de prédation par la faune sauvage (rongeurs, herbivores, sangliers) et des moyens mis en œuvre pour s’en prémunir. Enfin, nous précisons l’influence des milieux sur la réussite du semis et le rôle joué par la végétation ou les objets « nurse ». Pour conclure, nous soulignons l’intérêt que représente cette technique pour la restauration des milieux et l’amélioration de leur résilience

    Effects of fat and/or methionine hydroxy analog added to a molasses-urea-based supplement on ruminal and postruminal digestion and duodenal flow of nutrients in beef steers consuming low-quality lovegrass hay

    Get PDF
    Five crossbred beef steers (initial BW = 338.6 ± 7.8 kg) fitted with ruminal and duodenal cannulas were used in a 5 × 5 Latin square design experiment to evaluate the effects of methionine hydroxy analog (MHA) and/or yellow grease (fat) added to a molassesurea- based supplement on intake and characteristics of digestion. Steers were fed low-quality hay (long-stem lovegrass Eragrostis curvula: 3.3% CP, 76.8% NDF; DM basis) ad libitum and supplemented with 0.91 kg/d (as fed) of 1 of 4 supplements in a 2 × 2 + 1 factorial arrangement of treatments. Supplemental treatments were 1) control (no supplement, NC); 2) molassesurea liquid supplement (U); 3) U containing (as-fed basis) 1.65% MHA (UM); 4) U containing (as-fed basis) 12% fat (UF); and 5) U containing (as-fed basis) 1.65% MHA and 12% fat (UMF). Total and forage OM intake (kg/d and as % of BW) increased (P \u3c 0.01) with molasses-urea, decreased (P ≤ 0.04) with MHA, and were not affected (P = 0.61) with fat supplementation. Total tract NDF digestibility increased (P = 0.01) with molasses-urea supplementation, and was less (P = 0.01) for fat than for nonfat supplementation. Total and microbial N flowing to the duodenum increased (P = 0.01) with molasses-urea supplementation. Although, total N flowing to duodenum was not affected (P = 0.27), microbial N decreased (P = 0.01), and nonammonia nonmicrobial N (NANMN) increased (P = 0.01) with fat supplementation. Extent of in situ OM and NDF digestibility at 96 h increased (P = 0.01) with molasses-urea supplementation, but were not affected (P ≥ 0.14) by either MHA or fat supplementation. Duodenal flow of total AA, essential AA, and nonessential AA increased (P ≤ 0.02) with molasses-urea supplementation. Total and nonessential serum AA concentration decreased (P \u3c 0.01) with molasses-urea supplementation. Total ruminal VFA concentration increased (P = 0.01) with molasses-urea supplementation, and was not affected (P ≥ 0.14) by MHA or fat supplementation. Fat can be used in molasses-urea liquid supplements for cattle consuming low-quality forage to increase energy intake without negatively affecting forage intake or characteristics of digestion. However, adding MHA did not further improve the response to urea supplementation of cattle consuming low-quality forage. Conversely, the inclusion of MHA on urea supplement decreased forage intake

    Plantation de chênes méditerranéens avec accompagnement ligneux : amélioration de la forme mais réduction de la croissance

    Get PDF
    Une plantation expérimentale de chênes (Q. ilex, Q. pubescens) avec un accompagnement ligneux de pin d’Alep et de coronille a été réalisée afin d’analyser l’influence des espèces ligneuses accompagnatrices sur la survie, la croissance et la morphologie des chênes sur une période de sept années. La végétation au sol a été, soit enlevée, soit laissée en place, pour détecter une éventuelle facilitation indirecte. Les résultats montrent que ce sont les relations de compétition qui dominent. La survie est fortement réduite pour le chêne blanc sous coronille en raison d’une interception forte de la lumière. Pour les deux chênes, la croissance est toujours plus forte dans les témoins que dans les traitements avec accompagnement, même dans le système enherbé. L’accompagnement avec pin d’Alep est cependant plus favorable que le traitement avec coronille pour le développement initial des chênes. En revanche, la forme des chênes est améliorée par l’accompagnement : les plants sont plus élancés, présentent un houppier moins large et un port moins buissonnant. Sur la base de ces résultats, nous soulignons l’importance de bien identifier les objectifs poursuivis avant d’installer une plantation mixte (par exemple maximiser la croissance des espèces cibles, ou celle du mélange, améliorer la morphologie, etc.) et la nécessité d’une gestion active pour contrôler les effets potentiels indésirables de la végétation accompagnatrice sur les espèces cibles
    • …
    corecore