61 research outputs found

    Dynamique de systèmes à liaisons unilatérales avec frottement sec éventuel ; essais numériques

    Get PDF
    Les mécanismes usuels sont constitués de pièces, en première approximation rigides. La conception de ces mécanismes repose de façon constante sur l'impénétrabilité mutuelle desdites pièces : elles entrent ou non en contact au cours du mouvement mais jamais les portions d'espace qu'elles occupent n'empiètent. Cela se traduit dans le calcul par des inégalités concernant les paramètres qui repèrent à chaque instant l'état du système ; on dit traditionnellement que l'impénétrabilité de deux pièces constitue une liaison unilatérale.Lorsque des conditions d'égalité sont désirées, on les obtient couramment au moyen de liaisons unilatérales antagonistes et cela laisse en pratique un certain jeu. La dynamique de mécanismes affectés de jeu figure parmi nos objectifs. Techniquement, toutefois, la connotation du terme "jeu" est la présence de liaisons unilatérales laissant aux paramètres de position du système un débattement additionnel considéré comme petit par rapport à la variation globale de ces paramètres. L'efficacité numérique exigera qu'on tire parti de cette hiérarchie des ordres de grandeur. surtout si, comme en robotique par exemple, une certaine économie de calcul est imposée par le traitement en temps réel

    Index général, quatrième série, tomes 1 à 26 1968-1993 Index matières

    Get PDF
    International audienc

    Index général, quatrième série, tomes 1 à 26 1968-1993 Index matières

    Full text link

    L'informel internationalisé ou la subversion de la territorialité

    Get PDF
    Les processus de construction, consolidation, décomposition, recomposition des espaces sociaux organisés, sont tributaires des formes les plus diverses de solidarité. Les interrogations sur le sens de la quotidienneté qui marquent la fin de ce XXe siècle confirment cette relation, qu'il s'agisse de la construction diffuse de communautés d'usagers d'Internet ou de fondamentalistes religieux (islamistes, évangélistes...), de la remontée de tentations ethno-nationalistes (Caucase, ex-Yougoslavie..

    Formulation éléments finis espace-temps pour les équations de navier-stokes

    Get PDF
    Les méthodes de semi-discrétisation -- Les équations régissant les écoulements incompressibles -- La discrétisation des équations -- Formulations espace-temps -- La présentation du concept -- La méthode de Galerkin discontinue -- Les méthodes stabilisées -- Élément mini -- La condition inf-sup -- Vérification de la condition inf-sup -- Simulations numériques -- Les outils numériques -- Le maillage espace-temps -- Les algorithmes de résolution -- Post-traitement des solutions -- Vérifications -- Le problème de Poiseuille -- Le test > -- Le problème du cylindre -- Validations -- Écoulement laminaire autour d'un obstacle -- Le problème de la marche inversée -- Écoulement derrière un cylindre, Re = 100 -- Modèle axisymétrique -- Domaines variables

    Extraction semi-automatique des points de référence sur une paire de radiographies à rayons X

    Get PDF
    L'évaluation de la correction 3D des déformations de la colonne vertébrale durant une procédure chirurgicale nécessite une reconstruction 3D des structures osseuses à partir de radiographies à rayons X acquises avant et après l'instrumentation de la colonne vertébrale. La technique utilisée actuellement est basée sur l'utilisation d'un objet contenant des marqueurs radiographiques qui permettent de calibrer le système radiographique. Pendant la chirurgie, l'objet de calibrage est stérilisé et déposé sur le patient juste avant l'acquisition des radiographies. De nouvelles techniques d'auto-calibrage sont en développement pour calibrer le système radiographique à partir du contenu naturel des images en l'occurence l'instrumentation et des structures anatomiques (os, vis, tiges et crochets). Or, l'extraction des contours de ces structures et la détermination de points de références avec une bonne précision pour des fins de reconstruction devient difficile vue la nature des images rayons X qui sont semi-transparentes, ce qui implique une superposition des implants avec les structures osseuses. Dans ce contexte, les méthodes conventionnelles s'avèrent insuffisantes. Dans notre projet de recherche, et pour pallier aux problèmes mentionnés plus haut, nous nous intéressons à développer dse filtres non linéaires pour restaurer les images radiographiques afin de faciliter l'extraction fiable de différentes structures. Ces filtres sont basés sur des équations aux dérivées partielles de type hyperbolique, qu'on appelle filtres de choc. L'avantage majeur de ces filtres est qu'ils garantissent l'existence et l'unicité de la solution visée, et fournissent des méthodes numériques robustes et stables par rapport aux méthodes numériques qui découlent des modèles conventionnels linéaires. L'objectif spécifique de notre recherche est donc double: (i) développer un filtre de choc adéquat pour pouvoir extraire les structures anatomiques avec une précision adéquate, (ii) identifier des points de référence, et effectuer la mise en correspondance de ces points sur une paire de radiographies, pour finalement permettre une représentation de la colonne vertébrale durant la procédure chirurgicale

    Approximation de haute précision des problèmes de diffraction

    Get PDF
    Cette thèse examine deux façons de calculer avec précision les solutions de problèmes de propagation d'ondes diffractées par un obstacle borné : la diminution des domaines de calcul à l'aide de milieux fictifs absorbants permettant l'adjonction de conditions aux limites exactes et la recherche d'une nouvelle approximation spatiale sous forme polynomiale donnant lieu à des schémas explicites où la stabilité est indépendante de l'ordre choisi. La première méthode est de réduire le domaine de calcul autour de domaines non nécessairement convexes, à l'aide de la méthode des Perfectly Matched Layers. Il faut alors considérer des domaines d'exhaustion difféomorphes à des convexes avec des hypothèses "presque" nécessaires. Pour les Equations de type Maxwell et Ondes, l'existence et l'unicité sont montrées dans tout l'espace et en domaine artificiellement borné, tant en fréquentiel qu'en temporel. La décroissance est analysée localement et asymptotiquement et des simulations numériques sont proposées. La deuxième méthode est une alternative à l'approximation de type Galerkin Discontinu, inspirée des résultats de régularité de J. Rauch, présentant l'avantage de conserver une condition CFL de type Volumes Finis indépendante de l'ordre d'approximation, aussi bien pour des maillages structurés que déstructurés. La convergence de cette méthode est démontrée via la consistance et la stabilité, grâce au théorème d'équivalence de Lax-Richtmyer pour des domaines structurés. En déstructuré, la consistance ne pouvant plus s'établir au moyen de la formulation de Taylor, la convergence n'est plus assurée, mais les premiers tests numériques bidimensionnels donnent d'excellents résultats.This work is about the high-accuracy study of waves diffracted by a bounded obstacle. Two aspects are considered : the reduction of the computational domain thanks to fictive absorbing media and the research of a new high-order explicit approximation whose stability is independent of the order of spatial approximation chosen. First, we consider the reduction of the computational domain by the Perfectly Matched Layers (PML) around non necessarily convex domains sets (but typical of scattering problems, meaning no trapping). Exhaustion domains diffeomorphic to convex are considered with almost necessary hypotheses. For Maxwell or waves equations, the existence and uniqueness are demonstrated in all the space and in artificially bounded domains, for both harmonic and unsteady problems. The decay is analyzed locally and asymptotically, and some numerical simulations are performed. The second part of the work is an alternative to the Discontinuous Galerkin methods, inspired by the J. Rauch regularity results. Its advantage is to preserve a CFL condition, such as the one for the Finite Volumes methods, independently of the order of approximation, for structured meshes as well as for unstructured ones. The convergence of this method is proven through consistancy and stability, thanks to the Lax-Richtmyer theorem, for structured meshes. For unstructured ones, the consistancy can no longer be established by the Taylor formula, so convergence is not guaranteed anymore, but the first bidimensional numerical experiments give excellent results
    • …
    corecore