152 research outputs found

    Monitoring Employment Quality in Europe: European Employment Strategy Indicators and Beyond

    Get PDF
    Comparison of job quality according to Laeken indicators reveals a strong heterogeneity of national performancesjob quality; European comparisons; labour market

    Europe sociale et Europe de l'emploi : l'apport de Douglass North Ă  l'explication des trajectoires nationales

    Get PDF
    Les évolutions des politiques sociales et des politiques de l'emploi en Europe posent des enjeux complexes d'analyse : en effet, les systÚmes de protection sociale et de politique de l'emploi se caractérisent par la persistance de trajectoires différenciées suivant les pays (propriété dite de dépendance du sentier) ; cependant, il faut également pouvoir rendre compte de changements innovants qui s'écartent du sentier initial.Cet article propose l'application d'une grille de lecture néo-institutionnaliste à l'analyse de la dynamique des politiques sociales et des politiques de l'emploi en Europe. A partir des travaux de North (1990), l'article se concentre sur la notion de path dependence, envisageant ses fondements théoriques et ses apports. Il ouvre ensuite sur les questions plus générales de conceptualisation du changement institutionnel. Du point de vue empirique, ceci permet de mettre en perspective les réformes nationales des années 90, ainsi que le processus de coordination des politiques de l'emploi issu du sommet du Luxembourg (méthode ouverte de coordination).politique de l'emploi, politique sociale, Union Européenne, institutionnalisme

    L'UE et l'emploi: bilan et perspectives

    No full text
    Policy Paper Notre Europe, juin 2010 http://www.notre-europe.eu/fr/axes/competition-cooperation-solidarite/travaux/publication/lue-et-lemploi-bilan-et-perspectives/Christine Erhel ne se limite pas à considérer l'action de l'UE dans le cadre de la Stratégie Européenne pour l'Emploi, adopté en 1997, mais inclut également dans son analyse l'impact du droit communautaire dans le domaine de l'emploi (les directives et la jurisprudence de la Cour de Justice de l'UE) ainsi que les outils de financements, notamment les fonds structurels, le fonds de cohésion et le fonds européen d'ajustement à la mondialisation

    Labour Market Status, Transitions and Gender: a European Perspective

    Get PDF
    This article analyses the determinants of labour market statuses (the choice between part-time employment, full-time employment, and non-employment), and of yearly transitions between non-employment and employment, in Europe. It uses the cross-sectional 2006 EU-SILC database. The results show strong links between initial education level and full-time employment integration as well as the probability of finding a job when in non-employment to begin with. Gender and family variables also exert a strong influence on labour market statuses and mobility: being a woman, and even more so being the mother of a young child, increases the probability of being in non-employment, or in part-time employment, and also in experiencing difficult transitions. In terms of policies, the article shows that the use of childcare is positively correlated with parents' employment and favourable transitions. Finally, heterogeneity within the EU appears high, with significant country effects on both statuses and flows.

    Les politiques de l'emploi en Europe : quelles réactions face à la crise ?

    Get PDF
    Document de travail du CEE, n° 129. http://www.cee-recherche.fr/fr/c_pub3.htmLes politiques de l'emploi ont dĂ» faire face Ă  la crise aprĂšs plusieurs annĂ©es de rĂ©formes, marquĂ©es notamment par le dĂ©veloppement des mesures d'activation, d'incitation au travail, et de recherche de compromis entre flexibilisation du marchĂ© du travail et sĂ©curisation des trajectoires (" flexicuritĂ© "). Ces tendances avaient Ă©tĂ© observĂ©es dans la plupart des pays de l'Union europĂ©enne, et en partie stimulĂ©es par la StratĂ©gie europĂ©enne pour l'emploi depuis 1997, mĂȘme si les diffĂ©rences entre modĂšles nationaux restent importantes. Or, le retournement de la conjoncture en 2007 s'est traduit par une dĂ©gradation trĂšs rapide de la situation du marchĂ© du travail dans certains pays, avec une forte hausse du chĂŽmage, concentrĂ©e notamment sur les hommes jeunes et peu qualifiĂ©s. Face Ă  cette situation, les rĂ©ponses des politiques de l'emploi apparaissent ambiguĂ«s. Elles s'inscrivent globalement dans la continuitĂ© des rĂ©formes antĂ©rieures, et en particulier dans le cadre de l'" activation " des politiques de l'emploi, qui se poursuit au travers des rĂ©formes institutionnelles des intermĂ©diaires sur le marchĂ© du travail, ou encore de la rĂ©flexion sur les incitations au travail. Mais les pays ont Ă©galement recours, d'une part, Ă  des outils de protection de l'emploi par l'accroissement de la flexibilitĂ© interne (notamment le chĂŽmage partiel), d'autre part, Ă  des politiques de soutien au revenu sans contrepartie affichĂ©e Ă  court terme. Ces ajustements ont sans doute permis de limiter la dĂ©gradation de la situation du marchĂ© du travail, en particulier dans les pays continentaux, et conduisent Ă©galement Ă  rĂ©introduire des dĂ©bats qui semblaient oubliĂ©s (sur le partage du travail, le salaire minimum), notamment dans les nouveaux pays membres de l'Union europĂ©enne. Toutefois, le retournement rĂ©cent (premier semestre 2010) des politiques Ă©conomiques en faveur de plans de rigueur risque de remettre en cause ces dĂ©veloppements, voire de mettre en danger les modĂšles vertueux de la derniĂšre dĂ©cennie, comme par exemple celui du Danemark

    Les politiques de l'emploi en Europe : quelles réactions face à la crise ?

    Get PDF
    Les politiques de l'emploi ont dĂ» faire face Ă  la crise aprĂšs plusieurs annĂ©es de rĂ©formes, marquĂ©es notamment par le dĂ©veloppement des mesures d'activation, d'incitation au travail, et de recherche de compromis entre flexibilisation du marchĂ© du travail et sĂ©curisation des trajectoires (" flexicuritĂ© "). Ces tendances avaient Ă©tĂ© observĂ©es dans la plupart des pays de l'Union europĂ©enne, et en partie stimulĂ©es par la StratĂ©gie europĂ©enne pour l'emploi depuis 1997, mĂȘme si les diffĂ©rences entre modĂšles nationaux restent importantes. Or, le retournement de la conjoncture en 2007 s'est traduit par une dĂ©gradation trĂšs rapide de la situation du marchĂ© du travail dans certains pays, avec une forte hausse du chĂŽmage, concentrĂ©e notamment sur les hommes jeunes et peu qualifiĂ©s. Face Ă  cette situation, les rĂ©ponses des politiques de l'emploi apparaissent ambiguĂ«s. Elles s'inscrivent globalement dans la continuitĂ© des rĂ©formes antĂ©rieures, et en particulier dans le cadre de l'" activation " des politiques de l'emploi, qui se poursuit au travers des rĂ©formes institutionnelles des intermĂ©diaires sur le marchĂ© du travail, ou encore de la rĂ©flexion sur les incitations au travail. Mais les pays ont Ă©galement recours, d'une part, Ă  des outils de protection de l'emploi par l'accroissement de la flexibilitĂ© interne (notamment le chĂŽmage partiel), d'autre part, Ă  des politiques de soutien au revenu sans contrepartie affichĂ©e Ă  court terme. Ces ajustements ont sans doute permis de limiter la dĂ©gradation de la situation du marchĂ© du travail, en particulier dans les pays continentaux, et conduisent Ă©galement Ă  rĂ©introduire des dĂ©bats qui semblaient oubliĂ©s (sur le partage du travail, le salaire minimum), notamment dans les nouveaux pays membres de l'Union europĂ©enne. Toutefois, le retournement rĂ©cent (premier semestre 2010) des politiques Ă©conomiques en faveur de plans de rigueur risque de remettre en cause ces dĂ©veloppements, voire de mettre en danger les modĂšles vertueux de la derniĂšre dĂ©cennie, comme par exemple celui du Danemark.

    L'UE et l'emploi: bilan et perspectives

    Get PDF
    Christine Erhel ne se limite pas à considérer l'action de l'UE dans le cadre de la Stratégie Européenne pour l'Emploi, adopté en 1997, mais inclut également dans son analyse l'impact du droit communautaire dans le domaine de l'emploi (les directives et la jurisprudence de la Cour de Justice de l'UE) ainsi que les outils de financements, notamment les fonds structurels, le fonds de cohésion et le fonds européen d'ajustement à la mondialisation.

    A Taxonomy of European Labour Markets Using Quality Indicators

    Get PDF
    The report proposes a critical approach of European job quality indicators. It relies on both theoreti-cal and empirical analysis, and shows the necessity to introduce complementary variables, such as wages, working conditions and training duration. Comparative results for the EU 27 confirm the heterogeneity of job quality across Europe. Besides, time series analysis shows an upward trend of job quality in Europe since 1994, with a few exceptions. On the whole empirical investigations do not reveal any trade off between quantitative performances and job quality levels.Labour market comparisons, job quality, European Employment Strategy, training and education policies, working conditions, gender

    Medium term employment challenges of the Lisbon strategy

    Get PDF
    The focus of this study is the EU level and, as stated in the terms of reference, the findings are intended to contribute to the identification of reforms and policy measures which are potentially most significant for Europe to ensure growth and jobs in the medium-term. The adverse consequences of recession will be more easily surmounted in some Member States, while others will experience an enduring impact of the crisis that will call for more extensive adjustment to remain competitive and, in some cases, painful adaptation of priorities. In parallel, all Member States will have to encourage the development of new activities associated with adaptation to climate change, while also expanding services and products for older citizens
    • 

    corecore