5 research outputs found

    Les dispositifs publics de soutien Ă  la recherche et Ă  l'innovation: Quels impacts sur la conception de projets de recherche favorisant la gestion durable de la biomasse ?

    No full text
    Cette étude a été commanditée afin d’identifier l’impact des dispositifs publics sur le développement d’innovation permettant un usage durable de la biomasse au sein de la recherche publique. Nous avons défini une innovation durable comme une éco-innovation radicale et couplée, nécessitant des processus de conception ouverts et transdisciplinaires. Pour réaliser l’étude, nous avons analysé quatre projets de recherche qui nous ont permis d’identifier plusieurs contraintes crées par les dispositifs publics, liées principalement à leur fonctionnement par projets. Dans ce contexte, Idéas semble avoir un rôle à jouer afin de soutenir les chercheurs dans la mise en place de processus de conception plus ouverts, plus en lien avec le marché, incluant des analyses d’impact environnemental adaptées et assurant une meilleure continuité des projets

    Les civic tech au service de la transition Ă©cologique et solidaire

    No full text
    Le modèle de la démocratie représentative doit aujourd'hui faire face à une profonde re-mise en question liée à un manque de légitimité et de confiance exprimé par de nom-breux citoyens. Le mouvement des civic tech s'est développé sur ce constat pour offrir des pistes de renouvellement de la démocratie fondées sur l'utilisation des outils numé-riques. En parallèle, l'Etat s'est engagé dans un mouvement de modernisation de l'action publique. Dans ce cadre, le ministère de la Transition Écologique et Solidaire a trouvé opportun de s'interroger sur le potentiel des civic tech dans un but d'amélioration du dialogue environnemental et de l'accompagnement de la transition écologique et solidaire

    Eco-Innovation in Biomass Research Projects

    Get PDF
    This paper tackles two questions. Our first question addresses the multi-actor activity that is visibly required for building radical innovations like eco-innovation. Our second question addresses the tricky issue of how to assess contribution to ecological transition when innovation projects are still in the fuzzy early-upstream phase. In this aim four research projects are selected and analyzed in this paper because they share a common scope—the development of new processes or materials tied to the conversion of biomass. Through the analysis of the actors interactions conducted in these projects, of their perimeters, of their sustainability objectives and of their results we show a limit of the eco-innovation capacity of these projects linked to the limits of their crossdisciplinarity

    Performances Ă©conomiques de l'agriculture familiale, patronale et d'entreprise : Comparaison Ă  partir d'Ă©tudes de cas en CĂ´te d'Ivoire

    No full text
    International audiencePerformances économiques de l'agriculture familiale, patronale et d'entreprise7RésuméL'agriculture en Côte d'Ivoire est le fait de différents types de systèmes de production, qui diffèrent grandement lesuns et les autres, en termes de taille, d'accès aux ressources de production (travail, capital) ou encore de droits fonciers. Certaines régions combinent sur un même espace des systèmes de production familiaux, patronaux et d'entreprises, chacune de ces catégories pouvant d'ailleurs renfermer une grande diversité de systèmes. Par ailleurs, ces différentes exploitations n'évoluent pas en vase clos, loin de là, et elles interagissent et échangent connaissances, ressources et produits finis.Leurtrajectoirede différenciation –en constante évolution –ne peut se comprendre que par une étude fine de leurs caractéristiques et de leursrelations les unes aux autres. Il en va de même pour l'étude de leurs performances économiques.L'objectif de ce projet de recherche, dont les principaux résultats sont rassemblés dans ce rapport, était donc d'analyserle fonctionnement économique de ces différents systèmes de production, et par conséquent leursperformances économiques comparées, à partir de trois études de cas en Côte d'Ivoire, concernant plus particulièrement la culture de l'hévéa, du palmier à huile et de la canne à sucre.Les résultats montrent l'importance de la prise en compte de tous les aspects des exploitations dans la réalisation de telles analyses: lesperformances "au champs" (rendement, marge brute) s'avérant de mauvais indicateurs de la performance finale. Nos résultats montrentla capacité de l'agriculture familiale à générer des revenus important alors même qu'elle reste très peu dotée en capital. Dans les trois régions étudiées de Côte d'Ivoire, les exploitations familiales sont capables de rivaliser avec les exploitations patronales et industrielles voisines. Grâce à des systèmes de culture complexes, associant cultures pérennes et cultures vivrières, elles créent biensouvent plus de richesse par unité de surface ou de travail que lesplus grandes exploitations. Ces dernières pâtissent de déséconomies d'échelles liées leur tailleet aux coûts d'organisation du travail, ainsi que, dans le cas des plantations industrielles, de la poursuite d'une logique industrielleau détriment de la logique agricole.Les conclusions de ce travail ont d'importantes implications pour les bailleurs de fond ou les agences de développement
    corecore