53 research outputs found

    Optimal risk financing in large corporations through insurance captives

    Get PDF
    A captive is an insurance or reinsurance company established by a parent group to finance its own risks. Captives mix internal risk pooling between the business units of the parent group and risk transfer toward the reinsurance market. We analyze captives from an optimal insurance contract perspective. The paper considers the vertical contractual chain that links firstly business units to insurance captives or to "fronters" through insurance contracts, secondly fronters to reinsurance captives through the cession of risks and thirdly insurance or reinsurance captives to reinsurers through cessions or retrocessions. In particular, the risk cession by fronters to a reinsurance captive trades o¤ the benefits derived from recouped premiums and from the risk sharing advantage of an "umbrella reinsurance policy", against the risks that result from the captive liabilities. The optimal captive scheme depends on the price of coverage in insurance and reinsurance markets and on the parent group's corporate capital. Since these variables fluctuate across time, the analysis developed in this paper corroborates the intertemporal variability of captives activity.self-insurance, captive, reinsurance, risk management

    Quel avenir pour l'assurance dépendance? Leçons de l'expérience américaine

    Get PDF
    National audienceCette note résume les caractéristiques principales du marché de l'assurance dépendance aux Etats-Unis, cite les résultats d'études académiques sur le sujet et en tire des conclusions pour le marché français

    Quel avenir pour l'assurance dépendance? Leçons de l'expérience américaine

    Get PDF
    Cette note résume les caractéristiques principales du marché de l'assurance dépendance aux Etats-Unis, cite les résultats d'études académiques sur le sujet et en tire des conclusions pour le marché français.

    Selection bias and auditing policies for insurance claims

    Get PDF
    Les biais de s√©lection sont cr√©√©s par des disparit√©s entre le domaine d'estimation d'un mod√®le statistique et son domaine d'application. C'est le cas pour les mod√®les √©valuant le risque de fraude, qui sont estim√©s sur les seuls sinistres audit√©s mais appliqu√©s sur tous les sinistres entrants. Or les sinistres audit√©s sont une minorit√©, √©tant choisis suite √† une s√©lection s√©v√®re effectu√©e par des experts. Ce papier pr√©sente une approche statistique qui contrebalance le biais de s√©lection sans recourir √† une strat√©gie d'audit al√©atoire. On estime un mod√©le √† deux √©quations sur l'audit et la fraude (un mod√®le probit bivari√© avec censure), sur une une partie d'une base de sinistres o√Ļ les experts sont laiss√©s libres de leur d√©cision d'auditer. On corrige ainsi la surestimation attendue du risque de fraude en cas d'estimation d'une seule √©quation. Les r√©sultats sont proches de ceux obtenus par audit al√©atoire, au prix d'une instabilit√© des r√©sultats par rapport √† l'ensemble des composantes de r√©gression. On compare ensuite des politiques d'audit √† partir des diff√©rentes approches.

    On the link between credibility and frequency premium

    Get PDF
    Ce papier remet en question l'hypothèse d'équidistribution des effets aléatoires dans un modèle de risque fréquence. Deux modèles sont présentés, qui utilisent des liens paramétriques et non paramétriques entre la variance de l'effet aléatoire et le risque fréquence. Ils sont estimés sur un portefeuille de contrats espagnols d'assurance automobile, pour lesquels le lien précité est décroissant. Des conclusions en sont tirées pour la crédibilité et les coefficients bonus-malus.Estimateurs à noyaux;Processus gamma

    Optimal risk financing in large corporations through insurance captives

    No full text
    A captive is an insurance or reinsurance company established by a parent group to finance its own risks. Captives mix internal risk pooling between the business units of the parent group and risk transfer toward the reinsurance market. We analyze captives from an optimal insurance contract perspective. The paper considers the vertical contractual chain that links firstly business units to insurance captives or to "fronters" through insurance contracts, secondly fronters to reinsurance captives through the cession of risks and thirdly insurance or reinsurance captives to reinsurers through cessions or retrocessions. In particular, the risk cession by fronters to a reinsurance captive trades o¤ the benefits derived from recouped premiums and from the risk sharing advantage of an "umbrella reinsurance policy", against the risks that result from the captive liabilities. The optimal captive scheme depends on the price of coverage in insurance and reinsurance markets and on the parent group's corporate capital. Since these variables fluctuate across time, the analysis developed in this paper corroborates the intertemporal variability of captives activity

    Point-record incentives, asymmetric information and dynamic data

    Get PDF
    Les politiques de sécurité routière utilisent souvent des mécanismes incitatifs basés sur les infractions pour améliorer le comportement des conducteurs. Ces mécanismes sont soit monétaires (amendes, primes d'assurance), soit non monétaires (permis à points). Nous utilisons des données québécoises couvrant une période allant de 1983 à 1996 pour analyser l'efficacité incitative de ces mécanismes. Nous analysons leurs propriétés théoriques par rapport au nombre de points associés aux infractions et par rapport au temps contrat. Ces propriétés sont ensuite testées empiriquement. Nous comparons l'efficacité globale des différents mécanismes incitatifs et nous relions les résultats obtenus avec les propriétés de la relation entre l'effort de conduite prudente et le risque d'infractions. Nous concluons à la présence d'aléa moral dans les données. Par ailleurs, la prime indicée sur les points introduite en 1992 a réduit de 15% la fréquence d'infractions.

    Commitment and Lapse Behavior in Long-Term Insurance: A Case Study

    Get PDF
    International audienceThis paper presents a case study of a portfolio of individual long-term insurance contracts sold by a Spanish mutual company. We describe the risk levels, the rating structure and the implied cross-subsidies on a portfolio of policies providing health, life and long-term care insurance. We show evidence of reclassification risk through the history of disability spells. We also analyze the lapse behavior and seek to provide a rationale for the portfolio's dynamics. Lastly, we draw conclusions regarding the design of such contracts.Cet article présente une étude de cas sur un portefeuille de contrats d'assurance de long terme vendus par une mutuelle d'assurance. Nous décrivons les niveaux de risque, la structure de tarification et les subventions croisées induites sur un portefeuille de contrats incluant trois garanties santé, dépendance et vie entière. Nous mettons en évidence le risque de reclassification à partir de l'historique des épisodes de maladie. Nous analysons le comportement de résiliation et tentons d'expliquer la dynamique observée sur le portefeuille. Enfin, nous tirons des conclusions sur la conception des contrats

    Selection bias and auditing policies for insurance claims

    No full text
    International audienceSelection bias results from a discrepancy between the range of estimation of a statistical model and its range of application. This is the case for fraud risk models, which are estimated on audited claims but applied on incoming claims in the design of auditing strategies. Now audited claims are a minority within the parent sample since they are chosen after a severe selection performed by claims adjusters. This paper presents a statistical approach which counteracts selection bias without using a random auditing strategy. A two equation model on audit and fraud (a bivariate probit model with censoring) is estimated on a sample of claims where the experts are left free to take the audit decision. The expected overestimation of fraud risk derived from a single equation model is corrected. Results are rather close to those obtained with a random auditing strategy, at the expense of some instability with respect to the regression components set. Then we compare auditing policies derived from the different approaches.Les biais de s√©lection sont cr√©√©s par des disparit√©s entre le domaine d'estimation d'un mod√®le statistique et son domaine d'application. C'est le cas pour les mod√®les √©valuant le risque de fraude, qui sont estim√©s sur les seuls sinistres audit√©s mais appliqu√©s sur tous les sinistres entrants. Or les sinistres audit√©s sont une minorit√©, √©tant choisis suite √† une s√©lection s√©v√®re effectu√©e par des experts. Ce papier pr√©sente une approche statistique qui contrebalance le biais de s√©lection sans recourir √† une strat√©gie d'audit al√©atoire. On estime un mod√©le √† deux √©quations sur l'audit et la fraude (un mod√®le probit bivari√© avec censure), sur une une partie d'une base de sinistres o√Ļ les experts sont laiss√©s libres de leur d√©cision d'auditer. On corrige ainsi la surestimation attendue du risque de fraude en cas d'estimation d'une seule √©quation. Les r√©sultats sont proches de ceux obtenus par audit al√©atoire, au prix d'une instabilit√© des r√©sultats par rapport √† l'ensemble des composantes de r√©gression. On compare ensuite des politiques d'audit √† partir des diff√©rentes approches

    On the link between credibility and frequency premium

    No full text
    This paper questions the equidistribution assumption for the random effects in a frequency risk model. Two models are presented, which use parametric and nonparametric links between the variance of the random effect and frequency risk. They are estimated on a Spanish automobile insurance portfolio, for which a decreasing link is obtained. Conclusions are drawn for credibility and bonus-malus coefficients.Ce papier remet en question l'hypothèse d'équidistribution des effets aléatoires dans un modèle de risque fréquence. Deux modèles sont présentés, qui utilisent des liens paramétriques et non paramétriques entre la variance de l'effet aléatoire et le risque fréquence. Ils sont estimés sur un portefeuille de contrats espagnols d'assurance automobile, pour lesquels le lien précité est décroissant. Des conclusions en sont tirées pour la crédibilité et les coefficients bonus-malus
    • ‚Ķ
    corecore