1,550 research outputs found

    Course AE107 case studies in engineering: the SR-71 Blackbird

    Get PDF
    Presented by Lockheed Advanced Development Company and the Graduate Aeronautical Laboratories, California Institute of Technology ; program directors, David Urie, Hans Hornung ; teaching assistant, Patrick Germain. The "Blackbird" design was an evolution that took place in a very short period of time but had such advanced technology that it has not been surpassed 25 years later

    Course AE107 case studies in engineering: the SR-71 Blackbird

    Get PDF
    Presented by Lockheed Advanced Development Company and the Graduate Aeronautical Laboratories, California Institute of Technology ; program directors, David Urie, Hans Hornung ; teaching assistant, Patrick Germain. The "Blackbird" design was an evolution that took place in a very short period of time but had such advanced technology that it has not been surpassed 25 years later

    Three Samples of Inviscid Supersonic Reacting Nozzle Flow Calculation using SURF

    Get PDF
    This report is a presentation of three calculations made using SURF. A modification to the program already implemented is discussed first, Then a summary of the results is presented, followed by the plots of the flow fields. See the GALCIT report FM 89-1 entitled "Surf: A Program for Calculating Inviscid Supersonic Reacting Flows in Nozzles" by Martin Rein for more details and a description of the program

    La politique de la danse contemporaine en France : une construction conjointe des pouvoirs publics et des lieux de programmation

    Get PDF
    La politique de soutien à la création chorégraphique contemporaine, initiée dans les années 1970 puis poursuivie dans les années 1980 et 1990 avec des moyens financiers considérablement accrus, débouche sur la constitution d’un monde artistique distinct de celui de la danse classique. Cependant, les compagnies ne disposent pas de salles de spectacles et leurs pièces sont principalement programmées dans des théâtres ou festivals eux-mêmes subventionnés, qui leur apportent des ressources en achetant des représentations ou en s’engageant financièrement en amont de la création (coproduction). Dans ce texte, la dénomination de « marché subventionné » désigne ce système d’économie mixte, conjuguant les décisions d’allocations de subventions publiques et le jeu relativement libre du marché intermédiaire de la diffusion, qui se construit progressivement à partir des années 1970. L’analyse du fonctionnement de ce marché subventionné fait apparaître un déséquilibre structurel lié au décalage entre le nombre de spectacles produits chaque année et les débouchés offerts par les réseaux de diffusion. Dans ce contexte, l’élargissement du public constitue un enjeu essentiel pour l’avenir de ce courant artistique en France.The policy of aid for contemporary dance, initiated in the 1970s, then continued in the 1980s and 1990s, with considerably higher financial means, culminated in the constitution of an artistic world distinct from that of classical dance. However, companies did not have venues at their disposal, and their pieces were predominantly programmed in theatres and festivals which were themselves subsidized, and which brought them resources in buying representations or in committing themselves to coproduction. The denomination “subsidized market” means this system of mixed economy, combining decisions on the allocations of public subsidies and the relatively free play of intermediary distribution markets, which were forming progressively from the 1970s. The analysis of the functioning of this subsidized market gendered the appearance of a structured imbalance linked to a gap between the number of performances produced annually and the outlets offered by the distribution networks. In this context, the enlarging of the population constituted an essential stake for the future of this artistic movement in France

    Avant-propos

    Get PDF
    Jusqu’aux années 1960 en France, la danse classique jouit d’un monopole en termes de légitimité artistique et de financements publics. L’aide de l’État se concentre sur l’Opéra de Paris et il n’apporte qu’une contribution limitée à l’activité des autres troupes de ballet intégrées dans les maisons d’opéras municipales. Après l’apparition triomphale d’Isadora Duncan, la danseuse aux pieds nus, c’est surtout l’héritage des Ballets russes qui incarne la modernité et l’innovation artistique dans ..

    Avant-propos

    Get PDF
    Jusqu’aux années 1960 en France, la danse classique jouit d’un monopole en termes de légitimité artistique et de financements publics. L’aide de l’État se concentre sur l’Opéra de Paris et il n’apporte qu’une contribution limitée à l’activité des autres troupes de ballet intégrées dans les maisons d’opéras municipales. Après l’apparition triomphale d’Isadora Duncan, la danseuse aux pieds nus, c’est surtout l’héritage des Ballets russes qui incarne la modernité et l’innovation artistique dans ..

    Peut-on démocratiser la danse contemporaine ?

    Get PDF
    Si le principe de l’intervention du pouvoir politique dans un processus d’élargissement au plus grand nombre de l’accès aux expériences esthétiques s’impose dès la première moitié du XXe siècle, le terme même de démocratisation reste porteur d’une ambivalence entre l’idée d’un partage de l’art et de la culture et le nombre relativement restreint d’acteurs participant effectivement au processus de valorisation et de reconnaissance des artistes et des œuvres. Cette ambivalence provoque de nombreux débats, au sein desquels le secteur chorégraphique peut constituer un champ d’investigation très fécond. En effet, on peut y observer, depuis le milieu des années 1970, la construction et la mise en œuvre d’une politique volontariste de développement de la danse contemporaine, tout à fait emblématique de l’idéal de démocratisation culturelle. Cet article a pour principal objectif d’exposer les principaux leviers de cette politique, d’en étudier les résultats et d’envisager ses prolongements possibles.The notion of democratisation gives rise to frequent debate. The intervention of the political authorities to open access to aesthetic experience to the general public became widely accepted during the 20th Century, but the notion of democratisation expresses a certain ambivalence due to the contradiction between the aim of shared access to art and the limited number of actors who actually participate in the process of recognition of artists and their works. The purpose of this article is to apply this question to the sector of contemporary dance. In the past decades, contemporary dance struggled to find its due recognition in the world of dance, it is now of great importance that its artistic assets should be diffused across the nation. The democratisation of contemporary dance in French culture is a long process, for it breaks with historic codes and conventions established by traditional art forms such as ballet. In this context, the enlarging of the audience is an essential stake for the future of this artistic movement in France

    Entretien avec Angelin Preljocaj

    Get PDF
    « Tendre un fil qui serait élastique entre les créations et le public »Angelin Preljocaj Depuis octobre 2006, Angelin Preljocaj et sa compagnie, créée en décembre 1984, ont investi le Pavillon Noir, à Aix-en-Provence, premier lieu construit pour l’activité d’un centre chorégra­phique national équipé d’une salle de spectacle (378 places). Si les pouvoirs publics ont souhaité donner à Angelin Preljocaj la possibilité d’avoir un lieu où il mène, de concert avec son équipe, un processus de créati..

    Les artistes à l’école : fin d’une illusion ou utopie en devenir ?

    Get PDF
    À la fin des années 1960 en France, les débats sur la démocratisation de l’enseignement, impliquant une plus grande accessibilité des études secondaires à l’ensemble de la population, s’accordent sur la nécessité d’une réforme du système éducatif et de la pédagogie. Il ne s’agit pas tout à fait d’une rupture, car ce questionnement est déjà présent dans des réflexions et des expérimentations conduites dans l’entre-deux-guerres et au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, mais ces débats se c..

    La danse à l’école, une relation sensible aux artistes et aux œuvres

    Get PDF
    Malgré son caractère encore utopique, la rencontre entre le monde de la danse et le système éducatif est possible. Elle est possible, non seulement parce qu’elle peut s’appuyer sur beaucoup d’expériences réussies, mais aussi parce que la danse recèle de considérables potentialités en matière d’éducation, pouvant répondre aux besoins de l’école sur les plans relationnel, cognitif et culturel. La démonstration de cette possibilité et l’analyse des conditions de la mise en œuvre et de la fécondité des projets chorégraphiques en milieu scolaire s’appuie sur des enquêtes de terrain et des études de cas réalisées dans plusieurs régions de France, associant des méthodes d’observation par¬ticipante et des entretiens qualitatifs avec les différents professionnels prenant part aux actions artistiques : enseignants, danseurs et chorégraphes, responsables de structures culturelles, membres de l’administration de l’Éducation nationale, représentants des tutelles au niveaux national et local.Despite its apparently Utopian nature, a meeting be¬tween the world of dance and the education system is indeed possible to bring about. It is possible, not only because there already exist many successful precedents but also because dance possesses considerable educa¬tional potential and is able to provide schools with key resources it needs in the fields of cognitive learning, personality development and cultural awareness. Con¬firmation that these possibilities exist as well as clear evidence of the different ways in which this wealth of projects has been put into practice emerges from field research and case studies carried out in several regions in France. This research is based on participative observation methods and qualitative interviews with the different professional players involved : teachers, dancers and choreographers, heads of cultural centres, Ministry of Education representatives, and officials from State and Local government
    • …
    corecore