27 research outputs found

    « Vous avez une nouvelle notification! » Le projet FB4You : développement d’une application smartphone délivrant des feedbacks à distance aux étudiants… et bien plus encore

    Full text link
    peer reviewedAu cours des derniers mois, la pandémie de la Covid-19 a donné un coup d’accélérateur sans précédent aux pratiques d’enseignement à distance ou, à tout le moins, à une certaine hybridation des dispositifs d’enseignement en présentiel. Ce contexte inédit est venu renforcer une dynamique de recherche-développement dans laquelle nous nous inscrivons depuis plusieurs années. Ainsi, notre communication porte sur le développement d’une application qui constitue la première pierre d’une ambitieuse démarche de Learning Analytics (LA ; Siemens & Long, 2011) au sein de notre institution. Deux ans après avoir rédigé un premier rapport faisant état du potentiel des LA pour le secteur de l’enseignement supérieur belge francophone (Auteurs, 2018), nous avons entamé le développement d’une application dédiée à la production de feedbacks semi-automatisés à l’intention des étudiants de notre université. Cette application se décline en deux outils complémentaires, à savoir un portail web et une application smartphone. Le premier outil est destiné aux enseignants qui pourront notamment, par ce canal, paramétrer des feedbacks globaux et/ou personnalisés à destination de leurs étudiants, mais aussi suivre la consultation des feedbacks par ces derniers et entamer un dialogue constructif avec eux. Cette partie de l’application est également destinée à l’usage de conseillers pédagogiques et de chercheurs en pédagogie universitaire qui pourront, respectivement, proposer une série de recommandations ponctuelles aux étudiants, proposer des enquêtes en ligne, mieux comprendre l’usage des feedbacks par les étudiants et exploiter les données d’utilisation de l’application. À travers cette application, les étudiants pourront exploiter quatre fonctionnalités ; 1) consulter leurs feedbacks, 2) répondre à des enquêtes, 3) recevoir des conseils et 4) partager leur ressenti. Cette dernière fonctionnalité répond à un intérêt croissant, au sein de la communauté scientifique, pour le rôle des émotions dans les apprentissages et, dans le cas présent, dans la réception/interprétation de feedbacks à distance

    Une démarche structurée pour définir quelques conseils limitant l’impact de la pandémie sur l’évaluation de nos étudiants

    Full text link
    peer reviewedLa pandémie que nous vivons est tout à fait inédite. Elle a provoqué un basculement de nos enseignements qui se sont, dès lors, donnés à distance. Elle pose également des défis gigantesques concernant l’évaluation. En effet, nos dispositifs n’ont, pour la plupart, pas été initialement pensés pour être administrés à distance. Le recours à un Modèle Structuré de Conception d’Evaluation des Étudiants (MoSCodEE) dans l’enseignement supérieur, pour analyser l’impact de la pandémie sur notre manière d’évaluer, a l’avantage de guider notre regard sur différents moments de l’évaluation. De cette manière nous pourrons poser un regard holistique et systémique sur l’effet potentiellement délétère de la pandémie

    FB comme Feed-Back ou Feel Better : quand l’émotion percute l’évaluation. Le projet FB4You

    Full text link
    Dans le chef des enseignants, l’évaluation a pour principales fonctions de prendre la mesure d’une performance donnée, de faciliter le jugement à porter sur cette performance et de prendre une décision quant à la façon de la sanctionner (Stufflebeam, 1981 ; Nitko & Brookhart, 2011). Dans le chef des étudiants, l’évaluation consiste principalement à faire la preuve du niveau de développement des compétences visées dans le cadre de leur formation. Mais cela ne s’arrête pas là. En effet, l’évaluation joue également un rôle primordial dans la construction des capacités d’autoévaluation des étudiants (Baas et al., 2015). Celles-ci favorisent non seulement la mise en œuvre de stratégies de régulation des apprentissages (Wiliam, 2016), mais également le développement d’une certaine aptitude à apprendre tout au long de la vie. Pour soutenir l’autoévaluation des étudiants, une logique d’étayage promeut, dans un premier temps, l'apport externe d’éléments de rétroaction auxquels les étudiants pourront confronter leurs propres perceptions et se situer par rapport aux objectifs visés (Georges & Pansu, 2011). Cela étant, ces informations de rétroaction (feedbacks) sur les tâches d’évaluation accomplies par les étudiants sont d’une importance cruciale dans leur expérience d’apprentissage (Hattie & Timperley, 2007 ; Molloy, 2013). Les feedbacks sont donc intrinsèquement porteurs d’enjeux particulièrement forts dans le parcours des étudiants. Ces mêmes enjeux confèrent aux feedbacks une charge émotionnelle potentiellement très importante. Par ailleurs, les émotions sont de plus en plus reconnues comme constitutives des processus d’apprentissage (Boekaerts, 1996, 2010 ; Govaerts & Grégoire, 2006 ; Pekrun et al., 2007). Elles peuvent notamment les soutenir, mais aussi les entraver. Une bonne capacité de gestion émotionnelle (Carless & Boud, 2018) se révèle donc de plus en plus utile dans la manière dont les étudiants vont appréhender, recevoir et utiliser des feedbacks académiques. En vue de soutenir le développement de capacités d’autoévaluation et de régulation des apprentissages, l’application « FB4You » a été conçue de façon à ce que les enseignants puissent paramétrer des feedbacks personnalisés à l’attention des étudiants, et ce, de manière semi-automatisée, en vue de leur distribuer de façon distancielle et asynchrone. En outre, l’application offre aux étudiants la possibilité de renseigner à tout instant leur état émotionnel. Ce faisant, nous visons modestement une certaine sensibilisation des étudiants aux manifestations émotionnelles qui caractérisent la réception de feedbacks académiques et, à l’aide d’un dispositif automatisé de type « boite de dialogue », le développement de compétences émotionnelles telles que l’identification, la compréhension ou encore la régulation des émotions
    corecore