Le régime de contrôle des organisations publiques au Maroc

Abstract

Les gouvernements sont appelés aujourd’hui à rendre compte de manière transparente de l'utilisation des fonds publics. Pour répondre à cette demande croissante de transparence et de responsabilité, les mécanismes de contrôle jouent un rôle essentiel en établissant un cadre solide propice à une gouvernance démocratique et participative. Ces mécanismes de contrôle, en mettant en œuvre des principes de bonne gouvernance, de redevabilité et de reddition des comptes, contribuent à renforcer la confiance des citoyens dans leurs institutions publiques. Dans cette lignée, l'objectif de cet article est d'analyser les mécanismes de contrôle régulant les organisations publiques au Maroc, en mettant en lumière les caractéristiques inhérentes à ce régime de contrôle. Plus précisément, l'article vise à examiner comment les réformes institutionnelles, en intégrant divers mécanismes tels que le contrôle parlementaire, les vérifications juridictionnelles de la Cour des comptes, les initiatives de contrôle social impliquant la société civile, ainsi que les audits indépendants, contribuent à établir une gouvernance publique transparente, responsable et efficiente

Similar works

Full text

thumbnail-image

Revue du contrôle, de la comptabilité et de l’audit

redirect
Last time updated on 20/02/2024

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.