Skip to main content
Article thumbnail
Location of Repository

Migration et transformation identitaire : le cas de la Concepcion dans la région de la Cuenca del Rio Mira en Équateur

By Émilie Laurin-Dansereau

Abstract

La Concepcion est une communauté andine afroéquatorienne située dans la Vallée del Chota-Mira, au nord de l'Équateur (province de Carchi). Dans cette communauté, les migrations internes ont lieux depuis longtemps. Les habitants quittent la région pour aller travailler à Ibarra ou à Quito. Depuis le début des années 2000, cette situation s'est grandement intensifiée.\ud Le phénomène migratoire, de plus en plus important, a permis la rencontre d'une communauté d'Afroéquatoriens longtemps repliée sur elle-même avec la société équatorienne blanche-métisse. Cette rencontre n'est pas sans conséquence. En effet, si les habitants de La Concepcion ont vécu isolés du reste du pays pendant de nombreuses années, ils prennent aujourd'hui conscience du regard que pose sur eux la société équatorienne. Le fait de vivre confinés dans une région géographique qui leur était « réservée » a masqué le peu de place qu'ils occupaient sur l'échiquier politique, économique et culturel du pays. Les migrations internes viennent mettre en lumière cette situation. Avec les migrations internes, les Afroéquatoriens prennent conscience du fait qu'ils sont, encore aujourd'hui, marginalisés, discriminés, voire effacés de la mosaïque ethnique du pays. Plus largement, la rencontre entre Blancs-métisses et Afroéquatoriens vient renforcer le sentiment identitaire afroéquatorien. Les migrations internes transforment également le rapport des habitants de La Concepcion avec le territoire qu'ils habitent. Le départ massif des membres de la communauté modifie cette dernière et change le rapport que les habitants entretiennent avec le territoire sur lequel ils vivent. Et si, au départ, c'est lui qui est en grande partie responsable du phénomène migratoire qu'on connaît aujourd'hui, il en paie également lourdement le prix. C'est à la relation existant entre ces trois concepts (identité, territoire, migration) que nous nous intéressons dans ce mémoire. Plus spécifiquement, nous répondrons à la question suivante: Comment les habitants de La Concepcion se \ud représentent-ils les conséquences des migrations internes sur leur communauté? ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : La Concepcion, Équateur, Afroéquatoriens, Identité culturelle, Communauté, Migration, Territoire

Topics: Identité culturelle, Migration intérieure, Territoire, Territorialité humaine, La Concepcion (Équateur)
Year: 2007
OAI identifier: oai:www.archipel.uqam.ca:3286

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.