Location of Repository

Le rassemblement : rhétorique de l'onirisme appliquée à une création cinématographique

By David Lebrun

Abstract

Dans le cadre de la maîtrise en communication de l'UQAM, j'ai décidé de me pencher sur la transposition du rêve au cinéma, et ce, par l'intermédiaire d'un mémoire-création consistant en la rédaction d'un scénario de long-métrage à forte teneur onirique. M'intéressant davantage à la dimension syntaxique que sémantique du rêve, l'approche privilégiée fut celle de la rhétorique où j'ai cherché tout d'abord à identifier les principales figures du rêve et à en approfondir le fonctionnement pour les appliquer par la suite à une création. Composé de trois chapitres, ce document d'accompagnement au scénario de long-métrage Le Rassemblement (dont vous trouverez une copie au volume II de ce mémoire) consiste en un retour sur les différents enjeux à la fois théoriques et créatifs qui sont intervenus lors du processus d'écriture. Le premier chapitre servira à mettre en contexte l'histoire proposée alors que seront exposées les diverses intentions à la fois formelles et thématiques sous-jacentes à l'écriture de ce scénario. Ainsi, il sera possible de constater que cette histoire est née tout d'abord d'une volonté d'expérimentation de l'onirisme au niveau formel à laquelle est venu se greffer par la suite un désir d'exploitation de certaines thématiques. Ensuite, le deuxième chapitre se concentrera plus particulièrement sur la rhétorique de l'onirisme. Ainsi, après avoir analysé à partir des théories freudiennes sur le rêve la composition des principales figures de ce dernier, en l'occurrence, la condensation et le déplacement, nous examinerons leur transposition au cinéma. En ce sens, avant de passer à notre propre travail de transposition, nous analyserons tout d'abord comment la condensation et le déplacement ont pu se retrouver à l'intérieur d'oeuvres cinématographiques oniriques déjà existantes à partir de l'analyse d'un corpus de trois films, soit Lost Highway, Being John Malkovich et Mulholland Drive. Suite à cela, viendra donc l'analyse de notre propre travail de transposition où nous constaterons que l'utilisation de la rhétorique du rêve dans le scénario Le Rassemblement ne s'est pas fait dans la seule optique de l'installation de procédés stylistiques, mais qu'elle est venue influencer directement des aspects importants du récit, tels que l'installation des thématiques et la composition de la structure narrative. Puis, pour terminer, le troisième et dernier chapitre consistera en un retour sur notre démarche d'écriture où nous regarderons l'évolution de l'histoire à travers les principales étapes de ce cheminement qui a mené\ud à ce scénario de long-métrage intitulé Le Rassemblement. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Rhétorique, Onirisme, Cinéma, Scénarisation

Topics: Écriture de scénario, Onirisme, Rêve, Cinéma
Year: 2008
OAI identifier: oai:www.archipel.uqam.ca:1150

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.