Location of Repository

D'une catégorie à l'autre : l'étrange cas des marqueurs de discours

By Marine Riou and Rachel Axelrad

Abstract

International audienceDiscourse markers pose a challenge to classification: on the one hand they are a highly heterogeneous category which is difficult to classify among other parts of speech, and on the other hand, within that very category, the many occurrences of each marker are often tricky to classify. A significant number of studies on discourse markers suggest for each marker a classification of its uses. This paper intends to show that subcategorizing such items along these lines does not give credit to the richness of discourse markers in use. We propose a shift from subcategories to “pragmatic features”, of which we will provide a definition. This new approach enables us to avoid the methodological issues raised by traditional analyses. Following Blakemore (2002) and Fraser (1999), we consider discourse markers a pragmatic class characterized by a procedural meaning and not a conceptual one. This pilot study concentrates on the English discourse marker well thanks to a 100-occurrence corpus made up of two different types of interaction in American English (everyday conversation and broadcast political debate). We will test different analyses that were proposed for well in the literature and show their limits, which will lead us to present our research program consisting of using pragmatic features to analyze discourse markers.Les marqueurs de discours défient les tentatives de classification : d’une part il s’agit d’une catégorie hétérogène qu’il est difficile de classer par rapport aux autres parties du discours, et d’autre part, à l’intérieur même de cette catégorie, il est souvent délicat de classifier les différentes occurrences de chaque marqueur. Un certain nombre de travaux sur les marqueurs de discours propose pour chaque marqueur une classification de ses différents emplois. Cet article souhaite montrer qu’une telle entreprise de sous-catégorisation des marqueurs de discours ne permet pas de rendre compte de tout leur potentiel en interaction. Plutôt qu’une analyse en sous-catégories, nous proposons de passer à une analyse des marqueurs de discours en « traits pragmatiques », dont nous exposerons le principe. Cette nouvelle approche permet de contourner les difficultés méthodologiques posées par les analyses plus traditionnelles. A la suite de Blakemore (2002) et Fraser (1999), nous analysons les marqueurs de discours comme une classe pragmatique caractérisée par un contenu procédural et non conceptuel. Cette étude pilote s’est concentrée sur le marqueur de discours anglais WELL, à l’aide d’un corpus de cent occurrences issues de deux types d’interaction en anglais américain (conversation familière et débat politique télévisé). Après avoir testé sur notre corpus les différentes analyses proposées pour WELL dans la littérature et en avoir montré les limites, nous présenterons notre programme de recherche consistant en une analyse des marqueurs de discours en traits pragmatiques

Topics: Discourse Markers, Classification, procedural meaning, pragmatic features, WELL, marqueurs de discours, contenu procédural, traits pragmatiques, [ SHS.LANGUE ] Humanities and Social Sciences/Linguistics
Publisher: Westdeutscher Universitätsverlag
Year: 2012
OAI identifier: oai:HAL:hal-01458351v1
Provided by: Hal-Diderot
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://creativecommons.org/lic... (external link)
  • https://hal-univ-paris3.archiv... (external link)
  • https://hal-univ-paris3.archiv... (external link)
  • https://hal-univ-paris3.archiv... (external link)
  • https://hal-univ-paris3.archiv... (external link)
  • https://hal-univ-paris3.archiv... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.