Article thumbnail
Location of Repository

« Une ‘théorie sociale à teneur normative’ : la théorie de la reconnaissance »

By Estelle Ferrarese

Abstract

International audienceNous montrons que la théorie de la reconnaissance est une théorie du social au fondement duquel se place l’intersubjectivité, laquelle est décrite sociologiquement et dotée d’un surplus normatif (1). Elle est également une thèse sur la nature du conflit (2), une théorie de la connaissance (3) et une conception de l’idéologie (4). Soulignons que tous ces champs se trouvent injectés d’enjeux moraux : adopter le paradigme de la reconnaissance signifie placer au cœur de sa réflexion l’expérience morale des acteurs. Elle est en ce sens d’abord l’antonyme du fonctionnalisme, et plus largement des théories de la société qui expliquent le maintien de l’ordre social sans faire référence aux significations que les individus attachent à leurs actions et à leurs expériences

Topics: Reconnaissance, Intersubjectivité, Théorie critique, Conflit, Idéologie, [SHS.PHIL]Humanities and Social Sciences/Philosophy, [SHS.SCIPO]Humanities and Social Sciences/Political science
Publisher: PUF (Quadrige)
Year: 2012
OAI identifier: oai:HAL:halshs-01442765v1
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.