Article thumbnail

Assessing natural mortality of Bay of Biscay anchovy from survey population and biomass estimates

By Andres Uriarte, Leire Ibaibarriaga, Lionel Pawlowski, Jacques Masse, Pierre Petitgas, Maria Santos and Dankert Skagen

Abstract

La fermeture de la pêche de l’anchois (Engraulis encrasicolus) du Golfe de Gascogne entre 2005 et 2010, en raison de la faible biomasse du stock, a été une opportunité pour estimer la mortalité naturelle à partir de données de campagnes halieutiques issues de l’observation de la présence d’oeufs (DEPM) et de mesures acoustiques, utilisées pour l’évaluation de cette population depuis 1987. En considérant que la mortalité naturelle est constante au cours du temps et que la capturabilité des deux campagnes est identique pour tous les âges, la mortalité naturelle peut être estimée par des modèles log-linéaires appliquées aux séries temporelles de nombres aux âges issues des campagnes, et par des modèles d’évaluations de stock prenant en compte la saison. L’analyse suggère des valeurs de M autour de 0.9 comme mortalité naturelle courante à tous les âges. Cependant, nous avons des éléments forts indicateurs que la mortalité aux âges 2 et plus (M2+) est remarquablement plus forte qu’à l’âge 1 (M1) ce qui suppose un signe de mortalité sénescente, une possibilité qui a déjà été évoquée il y a longtemps pour ce type d’espèce à vie courte

Publisher: 'Canadian Science Publishing'
Year: 2016
DOI identifier: 10.1139/cjfas-2015-0096
OAI identifier: oai:archimer.ifremer.fr:44510
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://archimer.ifremer.fr/do... (external link)
  • https://archimer.ifremer.fr/do... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.