Article thumbnail

Labour Market Reform in Germany: How to Improve Effectiveness

By Eckhard Wurzel

Abstract

High levels of unemployment and rising social charges have lead to considerable pressure on labour markets to adjust. Major steps in labour market reform have been implemented over the last three years. These need to be followed up in several respects in order to raise the economy’s capacity to generate employment. The present tax and transfer system still implies significant disincentives for labour supply of older people and spouses, which should be eliminated. Unemployment related benefits and active labour market policies can be better geared toward activating the unemployed, while institutional reform of the Public Employment Service should continue. On the labour demand side, there remains scope to raise the efficiency of Germany's employment protection system. Also, provisions should be made to allow for a higher degree of wage flexibility across qualifications and regions to fight unemployment. Regulatory conditions in other parts of the economy interact in important ways with labour market performance, underlining the need for a broad based reform approach. This Working Paper relates to the 2006 OECD Economic Survey of Germany (www.oecd.org/eco/surveys/Germany). La réforme du marché du travail en Allemagne : Comment améliorer l'efficacité Face à un chômage élevé et à un alourdissement des charges sociales, des ajustements sont devenus de plus en plus nécessaires sur les marchés du travail. D'importantes réformes du marché du travail ont été mises en oeuvre ces trois dernières années. Elles doivent être poursuivies dans plusieurs domaines afin de permettre à l'économie de créer davantage d'emplois. Le système actuel de prélèvements et de transferts dissuade encore dans bien des cas les personnes âgées et les conjoints de travailler, situation à laquelle il y aurait lieu de remédier. L'indemnisation du chômage et les politiques actives du marché du travail pourraient être conçues de manière à favoriser davantage le retour à l'emploi des chômeurs, et la réforme institutionnelle du service public de l'emploi doit être poursuivie. S'agissant de la demande de main-d'oeuvre, l'efficience du système de protection de l'emploi pourrait être améliorée. Par ailleurs, il y aurait lieu de prendre des dispositions pour permettre une plus grande flexibilité des salaires en fonction des qualifications et suivant les régions, afin de lutter contre le chômage. Les conditions de réglementation dans d'autres secteurs de l'économie interagissent de façon importante avec la performance du marché du travail, soulignant le besoin d'une approche globale des réformes. Ce document de travail se rapporte à l’Étude économique de l’OCDE de l’Allemagne (www.oecd.org/eco/etudes/Allemagne).employment, Germany, labour market reform, labour force participation, unemployment, employment protection legislation, minimum wage, wage rigidities, wage determination, policy synergies, unemployment benefits, activation strategies, public employment services, service public de l'emploi, rigidités salariales, synergies des politiques, emploi, chômage, Allemagne, législation sur la protection de l'emploi, stratégie d'activation, détermination des rémunérations, réforme du marché du travail, allocations chômages, activité des personnes sur le marché du travail, salaire minimum

DOI identifier: 10.1787/430053878556
OAI identifier:
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://dx.doi.org/10.1787/4300... (external link)

  • To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.

    Suggested articles