Location of Repository

Salaire minimum, allocations chômage et efficacité du marché du travail

By Frédéric GARVEL and Isabelle LEBON

Abstract

En utilisant un modèle d’appariement avec différenciation des qualifications, nous étudions l’effet du salaire minimum sur le fonctionnement du marché du travail. L’introduction d’un salaire minimum semble améliorer l’adéquation des travailleurs aux emplois en rendant les “mauvaises” associations impossibles. Trois résultats principaux sont ainsi établis. Premièrement, le salaire minimum est suffisamment élevé pour contraindre effectivement la formation des salaires, les allocations Chômage perdent tout effet positif sur la productivité et deviennent invariablement inéfficientes (en excluant les situations de sur-emploi). Finalement, des simulations numériques montrent que l’introduction d’un salaire minimum peut-être un meilleur instrument de régulation du marché du travail que l’augmentation des allocations chômage.salaire minimum, allocations chômage, productivité, appariement, emploi, différenciation des qualifications

OAI identifier:

Suggested articles

Preview


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.