Article thumbnail
Location of Repository

Jean Barbault : Ambassadeur de Perse

By 

Abstract

Huile sur toile, 1748 (63 x 44 cm)En 1747, le directeur de l’académie de France à Rome, Jean-François de Troy, commanda au peintre Jean Barbault (1721-1762) vingt tableaux (on en recense neuf aujourd’hui) représentant chacun un pensionnaire costumé à la turque, pour la mascarade traditionnellement offerte par les artistes français à l’ambassadeur de France à l’occasion du carnaval. Le thème du défilé de 1748, "la caravane du sultan à La Mecque", qui fut particulièrement applaudi par le public romain, avait été choisi par le peintre Joseph-Marie Vien (1716-1809), qui donna une suite de dessins et de gravures pour en conserver la mémoire. Barbault lui-même y participa sous l’habit d’un porte-enseigne (dessin de J.-M. Vien, Paris, Petit-Palais). Le modèle de l’ Ambassadeur de Perse est l’architecte Nicolas-Henri Jardin (1728-1799). La figure est campée dans une pose avantageuse, qui met en évidence, surle fond sombre de l’atelier, la somptuosité chromatique des étoffes, les broderies, la fourrure et les plumes, les riches bijoux. Il s’agit moins d’un portrait prestement brossé que d’une interprétation brillante et fantaisiste du costume oriental et, par là même, d’une séduisante contribution au mouvement international du rococo

Topics: lumieres, Histoire des représentations
OAI identifier: oai:bnf.fr:gallica/ark:/12148/mm204200004p
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://expositions.bnf.fr/lumi... (external link)
  • http://expositions.bnf.fr/lumi... (external link)
  • http://ark.bnf.fr/ark:/12148/m... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.