Article thumbnail

Le rail belge s'ouvre à la concurrence. Peut-on tirer parti de l'expérience étrangère ?

By Axel Gautier

Abstract

La Commission européenne vient de décider d’ouvrir d’ici 2010 l’ensemble du marché ferroviaire à la concurrence. À l’avenir, la SNCB ne sera plus la seule compagnie à transporter des passagers dans notre pays. Dans ce numéro de Regards économiques, nous analysons au travers de l’expérience de deux pays, l’Allemagne et l’Angleterre, les conséquences de la libéralisation du secteur sur le rail belge.

OAI identifier:

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.