10.3406/pomap.1989.2896

Grandeur et décadence du mimétisme avec le secteur privé

Abstract

L 'originalité des démarches actuelles de management est de s'ouvrir à la réalité des questions qui se gèrent dans les entreprises, en transposant pragmatiquement les outils et méthodes qui peuvent s'y développer. Il ne s'agit pas de raisonner en termes de nature ou d'essence du secteur public et du secteur privé (où le privé absorberait culturellement le public comme le public a absorbé culturellement le privé durant des années), ni de travailler au niveau des finalités globales de l'un ou de l'autre (le management ne nous dira pas quels sont les fondements du service public). Il s'agit de promouvoir une nouvelle culture de gestion, consciente de fa spécificité du service public, mais en prise directe avec les évolutions de l'entreprise et de l'économie. Chaque outil et méthode fait l'objet d'un travail d'adaptation au contexte particulier du service en cause. On peut souligner l'impact de ces démarches pragmatiques et l'importance de leurs en jeux : — en période de restriction continue des ressources, elles deviennent le seul moyen de ne pas subir passivement une dégradation des activités, — elles permettent de redéfinir les rapports hiérarchiques au sein des administrations qui évoluent vers des formules contractuelles — elles répondent à l'attente des usagers d'avoir une information plus précise sur les services qui leur sont fournis — elles visent à fournir des éléments d'évaluation a priori et a posteriori qui peuvent guider les choix de politiques. Le service public est aujourd'hui en crise, une crise de finalité très profonde, mettant en jeu la définition de (et le consensus social sur) la justice et la solidarité (cf. J. Rawls). Le management n'est pas une réponse à cette exigence de refondation, ni comme résolution du problème du juste (les limites et critères du service public), ni comme réponse critique (opposition du public et du privé). Toutefois dans ce contexte d'interrogation sur les finalités, l'intervention sur l'efficacité de l'outil managérial ne peut être neutre. Elle interfère dans le débat sur les finalités, en particulier en créant de nouvelles valeurs, d'efficacité, de transparence, de gestion, sans que pour autant on puisse encore dire quel/es incidences elles auront sur l'idée de service public.Trosa Sylvie. Grandeur et décadence du mimétisme avec le secteur privé. In: Politiques et management public, vol. 7, n° 2, 1989. Quel projet pour les administrations et les entreprises publiques ? - Actes du Troisième Colloque International - Québec - 3-4 novembre 1988 - (Deuxième partie) pp. 237-250

Similar works

Full text

thumbnail-image

Périodiques Scientifiques en Édition Électronique

Full text is not available
oai:persee:article/pomap_0758-1726_1989_num_7_2_2896Last time updated on 11/15/2016

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.