10.3406/quate.2004.1750

Evidence for early Devensian (Weichselian) fluvial sedimentation: geochronological and palaeoenvironmental data from the upper pleistocene deposits at deeping St James, Lincolnshire, England [ Mise en évidence d'une sédimentation fluviatile du Devensien (Wechselien) ancien : données géochronologiques et paléoenvironnementales des dépôts du Pléistocène supérieur de deeping St James, Lincolnshire, Angleterre.]

Abstract

Determining fluvial system behaviour in the Devensian (Weichselian) Stage requires the application of multiple dating methods, because previous research has been hindered by the limitations of the radiocarbon dating technique. This paper presents results of a study where radiocarbon and optically-stimulated luminescence (OSL) dating was undertaken both on paired 'tie-point' samples from contemporaneous channel fills and on a number of control 'framework' samples. This geochronological investigation was undertaken in conjunction with detailed sedimentological and palaeontological description of the sediments to determine fluvial system response to different scales of climate change dunng the Devensian Stage. The sedimentary succession beneath the 'First Terrace' of the River Welland at Deeping St James, Lincolnshire is divisible into three faciès associations on the basis of their sedimentology and bounding surface characteristics. The two lower faciès associations suggest deposition in a penglacial climate of limited seventy, with abundant herb-rich vegetation In contrast, the third faciès association is attributed to significant penglacial modification of the sequence. OSL dates from the lower part of the sequence date from the Early Devensian Substage (~60 - 1 10 ka) and the interpreted environment of deposition is consistent with external climate evidence from this penod In contrast, radiocarbon dates from the sequence are consistently different from OSL age estimates, clustenng between ~35 and 40,000 BP. It is argued that this reflects a systematic bias in the radiocarbon technique at this time range, which can only be recognised when multiple dating techniques are appliedLa détermination du fonctionnement du système fluvial au Devensien (Weichselien) nécessite l'utilisation de plusieurs méthodes de datation, les recherches antérieures ayant été gênées par les limites de la technique de datation au carbone 14. Cet article présente les résultats d'une étude dans laquelle les datations au carbone 14 et par luminescence stimulée optiquement (OSL) ont été réalisées simultanément sur des paires d'échantillons de sédiments de remplissage de chenaux contemporains et sur des échantillons plus dispersés. Cette recherche géochronologique a été entreprise en relation avec une description sédimentologique et paléontologique détaillée des sédiments pour déterminer la réponse du système fluvial à différentes échelles de changements climatiques pendant le Devensien. La succession sédimentaire sous la " Première Terrasse " de la rivière Welland à Deeping St James, Lincolnshire, se divise en trois associations de faciès sur la base de leur sédimentologie et des caractéristiques de leurs surfaces de contact. Les deux associations de faciès inférieures suggèrent une mise en place du dépôt dans un contexte climatique periglaciaire peu sévère, avec une abondance significative de végétation herbacée. Au contraire, la troisième association est attnbuée à une modification significative du climat périglaciaire. Des datations par OSL sur la partie inférieure de la séquence la datent du Devensien ancien (60-110 000 ans), et l'interprétation de l'environnement de dépôt est en accord avec les témoignages climatiques extérieurs pour cette période. Au contraire, les datations au carbone 14 pour la sequence sont toutes différentes de celles obtenues par OSL et sont regroupées entre -35 et -40 000 ans BP. Cela reflète une distorsion systématique de la technique radiocarbone à ce pas de temps, ce que l'on peut reconnaître seulement quand plusieurs méthodes de datation sont utilisées.Briant Rebecca M., Coope Geoffrey Russell, Preece Richard C., Gibbard Philip. Evidence for early Devensian (Weichselian) fluvial sedimentation: geochronological and palaeoenvironmental data from the upper pleistocene deposits at deeping St James, Lincolnshire, England [ Mise en évidence d'une sédimentation fluviatile du Devensien (Wechselien) ancien : données géochronologiques et paléoenvironnementales des dépôts du Pléistocène supérieur de deeping St James, Lincolnshire, Angleterre.]. In: Quaternaire, vol. 15, n°1-2, 2004. Fluvial Archives Group. Clermond-Ferrant 2002. pp. 5-15

Similar works

Full text

thumbnail-image

Périodiques Scientifiques en Édition Électronique

Full text is not available
oai:persee:article/quate_1142-2904_2004_num_15_1_1750Last time updated on 11/15/2016

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.