Article thumbnail

Fonctionnement hydrologique d'une tourbière drainée: la plaine de la Sénégrière (Lozère)

By Claude Martin, Franck Duguépéroux and Jean-François Didon-Lescot

Abstract

6 tableaux ; 18 figures ; 3 photosNational audienceLa tourbière de fond de dépression de la Plaine de la Sénégrière a subi des travaux de drainage en 1976, afin d'en améliorer la gestion pastorale (bovins). Le Parc national des Cévennes a entrepris de la réhabiliter à partir de 2002 en posant des barrages-seuils sur les drains. Cette opération s'est accompagnée d'une étude hydrologique (piézomètres, piézographes, limnigraphe). L'effet des barrages-seuils sur le niveau des nappes dans la tourbière apparaît très faible ; la réhabilitation de la tourbière demandera donc beaucoup de temps. Sur le plan hydrologique, la comparaison des débits à l'exutoire de la tourbière avec ceux d'un bassin versant voisin sans tourbière montre que la tourbière drainée réagit très vite et violemment aux précipitations, et qu'elle apporte un soutien efficace aux débits d'étiage. Son comportement diffère donc de celui d'une autre tourbière du même type, mais non drainée, celle des Sagnes, étudiée précédemment sur le Mont-Lozère. Enfin, il s'avère que les débits de pointe des fortes crues suivent la saturation totale des matériaux tourbeux

Topics: tourbière, drainage, bassin versant, mesures hydrologiques, Mont-Lozère, [SDU.STU.GM] Sciences of the Universe [physics]/Earth Sciences/Geomorphology
Publisher: UMR 6012 "ESPACE" - Équipe G.V.E.
Year: 2008
OAI identifier: oai:HAL:hal-00339047v1
Provided by: HAL-UNICE

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.