Article thumbnail

Vers une ouverture des prisons aux proches de détenus ? Les paradoxes de la politique pénitentiaire à l'égard des liens familiaux.

By Caroline Touraut

Abstract

La politique pénitentiaire à l'égard des liens familiaux est encadrée par le Code de Procédure Pénale (CPP) et par la réglementation de chaque établissement pénitentiaire qui fixent le cadre des relations entre les détenus et leurs proches, précisent les règles de surveillance de leurs interactions, et définissent les dispositifs d'accueil et les modalités de contrôle des visiteurs. Pour appréhender la politique institutionnelle envers les relations familiales il est nécessaire d'adopter une perspective historique et de considérer les dynamiques de régulations sociales à l'œuvre dans ces lieux d'enfermement. En effet, la manière dont l'administration pénitentiaire traite la question des liens ne peut se comprendre qu'au regard de la pluralité et de l'ambivalence des missions spécifiant les prisons

Topics: Prison, famille, politique carcérale, maintien des liens familiaux, [SHS.SOCIO]Humanities and Social Sciences/Sociology
Publisher: L'harmattan
Year: 2012
OAI identifier: oai:HAL:halshs-00736190v1
Provided by: HAL-UJM
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.