Article thumbnail

Encastrements et découplages dans les relations science – industrie

By Michel Grossetti and Marie-Pierre Bes

Abstract

L'étude de 130 cas de collaborations entre des laboratoires du CNRS et des entreprises permet d'analyser l'encastrement des échanges entre organisations dans les réseaux de relations individuelles. Elle montre que si les collaborations sont effectivement souvent initiées par des réseaux de relations individuelles, il existe plusieurs mécanismes, appelés dans ce texte processus de découplage, permettant aux organisations de s'affranchir de cet encastrement initial, à tel point que les collaborations ne gardent que peu de traces de leurs conditions de création dans leur contenu et leur déroulement. Par contre, le choix des partenaires et leur localisation sont tributaires de ce moment de genèse des échanges, ce qui explique le phénomène bien connu des effets de proximité spatiale

Topics: embeddedness, industry, networks, réseaux, science, industrie, encastrement, [SHS.SOCIO]Humanities and Social Sciences/Sociology
Publisher: Presse de Sciences Po / Centre National de la Recherche Scientifique
Year: 2001
OAI identifier: oai:HAL:hal-00118441v1

Suggested articles


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.