Article thumbnail

Le 'corps imprononçable' de la pantomime fin-de-siècle : de la défection du verbe à l'absolu de l'image

By Arnaud Rykner

Abstract

International audienceCe chapitre se propose d'étudier le glissement de la pantomime " traditionnelle " française (de Deburau à Séverin) à la pantomime fin-de-siècle (de Margueritte à Richepin ou Champsaur), sous l'influence de la pantomime anglaise. On s'aperçoit que cette évolution fut l'occasion d'une véritable révolution du corps en scène. Les interactions existant entre les recherches médicales (en particulier celles sur l'hystérie) et le renouveau, entre 1880 et 1900, d'un art qu'on croyait moribond ouvrirent en fait la voie à l'exploration et à l'exposition d'états inconnus du réel. En entretenant un désir d'image conjugué à un refus des logiques verbales, la pantomime travailla ainsi grandement à l'avènement de pratiques artistiques, scientifiques et sociales, qui irriguèrent très vite une bonne partie de la modernit

Topics: Brutalité, Hystérie, Margueritte (Paul), Hanlon-Lees, Pantomime, Charcot (Jean-Martin), Richepin (Jean), [SHS.LITT]Humanities and Social Sciences/Literature, [SHS.MUSIQ]Humanities and Social Sciences/Musicology and performing arts
Publisher: Presses Universitaires de Rennes
Year: 2009
OAI identifier: oai:HAL:halshs-00360773v1
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • http://www.pur-editions.fr/det... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.