Location of Repository

La spécification du terme topique en haoussa et en peul : vers une caractérisation contrastive de la thématisation et de la focalisation

By Bernard Caron and Aliou Mohamadou

Abstract

Many West African languages, including Hausa and Fulfulde, have particles, traditionally called modal particles in Hausa, and modal constituants in Fulfulde, which may appear in topicalisation. These particles come to specify, from a semantic point of view, the nature of the topic. They are generally not translated in the examples that can be found in the dictionary, or, if they are, it is in the form of a generic "as to". The purpose of this paper is to identify the syntax and semantics of these particles. In doing so, we are led to specify what operations are at work in topicalisation and focusing. Indeed, the addition of particles reveals that topicalisation in Hausa and Fulfulde works in a way that is different from prototypical cases generally derived from the study of French and English. For example values such as contrast, parallel, adjunction, which are generally associated with focus, are exemplified in Hausa and Fulfulde topicalisation. By means of a contrastive study of topicalisation and focalisation, it is shown that the latter implements the identification of an element which is a part of a pre-constructed relation.De nombreuses langues d'Afrique de l'Ouest, dont le haoussa et le peul, possèdent des particules, traditionnellement appelées particules modales en haoussa, et modalités de constituant en peul, qui peuvent apparaître en cas de topicalisation. Ces particules viennent spécifier, d'un point de vue sémantique, la nature du topique. Elles ne sont généralement pas traduites dans les exemples que l'on peut trouver dans le dictionnaire, ou, quant elles le sont, c'est sous la forme d'un " quant à " générique. Le but de cette communication est de cerner le fonctionnement syntaxique et sémantique de ces particules. Ce faisant, on est amenés à préciser quelles sont les opérations à l'oeuvre dans la topicalisation et la focalisation. En effet, l'adjonction de particules fait apparaître un fonctionnement de la topicalisation qui s'éloigne des cas prototypiques généralement caractérisés à partir de l'étude du français et de l'anglais par exemple, pour exprimer des valeurs (contraste, parallèle, adjonction) qui ont parfois été prises en compte dans le fonctionnement de la focalisation. On montre, dans l'étude contrastive de la topicalisation et de la focalisation, que cette dernière met en oeuvre l'identification d'un élément (focus, ou foyer) intervenant dans une relation préconstruite. La topicalisation pose un élément (topique), à propos duquel une relation prédicative est construite. En haoussa et en peul, des propritétés morphosytaxiques spécifiques (marque apparaissant sur le prédicat d'une proposition dont un élément a été focalisé) permettent de différencier clairement les deux constructions. La spécification du topique apportée par les particules de haoussa et du peul ne se fait pas par rapport à un préconstruit (mettant en oeuvre des opérations linguistiques) mais par rapport à un non-dit (savoir situationnel, relation d'interlocution, relations primitives). (DIK & al 1981) ont mis en lumière l'existence d'une focalisation sans contraste. Cette étude nous permet de montrer que, contrairement à ce qui est proposé dans ce même travail, les valeurs de contraste, parallèle, liste, etc. qui, en haoussa et en peul, sont introduites par des particules modales, ne relèvent pas forcément de la focalisation. Dans ces langues, on a affaire à de la topicalisation. De même qu'on peut avoir focalisation sans contraste, on peut avoir topicalisation avec contraste

Topics: linguistics, African languages, syntax, topicalization, Hausa, Fulfulde, preconstruct, linguistique, langues africaines, syntaxe, thématisation, haoussa, peul, préconstruit, [ SHS.LANGUE ] Humanities and Social Sciences/Linguistics
Publisher: Peter Lang, Bern
Year: 1997
OAI identifier: oai:HAL:halshs-00645101v1
Provided by: Hal-Diderot

Suggested articles

Preview


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.