Location of Repository

Hérodote et Artémisia d'Halicarnasse, deux métis face à l'ordre des genres athénien

By Violaine Sebillotte Cuchet

Abstract

International audienceThe point of view of Herodotus on the Persian Wars does not entirely conform to the Greek-Barbarian polarity which, through the Classical Mediterranean area, organizes individuals and groups hierarchically. Since Herodotus is probably half-blood, from Halicarnassus in Asia Minor, he makes fun describing the provocative Artemisia, tyrant in his own city in 480, during the naval battle of Salamis. Artemisia, another half-blood person, attests a Greek city can be under female power, even at war. The very thoughtful Artemisia betrays her ally but she does it so skilfully that it seems gods are with her. By reading the episode from an ethnically diverse point of view, Herodotus' one, I argue the episode neither confirms nor inverts the Greek-Barbarian polarity; it reveals the resistance of another Greek reality, the reality of a mixed world where women are not always under men's control as they have to be in the Athenian classical construction of gender.Le point de vue d'Hérodote sur les guerres médiques et particulièrement la bataille de Salamine en 480 avant notre ère n'est pas totalement conforme à la bi-polarisation grec/barbare qui organise et hiérarchise les individus et les groupes vivant autour de la Méditerranée à l'époque classique. En effet Hérodote est un métis, d'Halicarnasse en Asie mineure, et il s'amuse plutôt à décrire dans cet engagement naval la provocation d'Artémisia, reine de sa cité en 480. Celle-ci, également métissée, prouve qu'une cité grecque peut être dirigée par une femme, y compris à la guerre. Artémisia, particulièrement avisée, se conduit certes de façon déloyale mais avec une adresse telle que les dieux semblent avec elle. En adoptant le point de vue du métissage, celui d'Hérodote, il s'agit ici de montrer que l'épisode ne valide ni ne renverse la hiérarchie grec/barbare mais révèle les résistances d'une autre réalité grecque, celle d'un monde mélangé où les femmes ne sont pas toujours soumises aux hommes suivant les critères de l'Athènes du Vème siècle

Topics: Herodotus, Athens, gender, sexuality, Halicarnassus, Aristophanes, Greece, Artémisia, Hérodote, Athènes, race, genre, sexualité, Halicarnasse, Aristophane, matriarcat, Grèce, [ SHS.HIST ] Humanities and Social Sciences/History
Publisher: Belin
Year: 2008
OAI identifier: oai:HAL:halshs-00685652v1
Provided by: Hal-Diderot

Suggested articles

Preview


To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.