Article thumbnail

“The ambiguous multiple-entendre” (Baldessari) : le rébus médiatique dans l’art contemporain

By Alexander Streitberger

Abstract

Streitberger invite à considérer le rébus médiatique dans les arts visuels contemporains, à savoir l’image-séquence et son assemblage qui, par « son caractère fragmentaire, non-linéaire (...) se situe à la limite entre la logique photographique et celle filmique traditionnellement séparées par la théorie de la photographie et du cinéma. » Selon l’auteur, le rébus médiatique devient un véritable modèle théorique pour penser les œuvres selon des procédures de condensation et de déplacement déjà conceptualisées chez Freud et Derrida, mais qui sont aujourd’hui repensées par les artistes contemporains. L’auteur s’attache alors à une analyse fouillée de trois œuvres d’artistes visuels ; le film de Marcel Broodthaers Le Corbeau et le Renard (1967) qui revendique ouvertement le rébus comme mode opératoire d’une disjonction narrative ; la série photo-cinématographique et linguistique Blasted Allegories (1978) de John Baldessari mettant à l’épreuve la logique incohérente des images et du texte ; l’installation photographique et textuelle de Victor Burgin intitulée Gradiva qui travaille le rébus comme mode opératoire d’un mode de vision différée où prennent consistance la stratification de la mémoire et du refoulement à la manière du rêve

Publisher: Presses Universitaires de Rennes
Year: 2009
OAI identifier: oai:dial.uclouvain.be:boreal:84116
Provided by: DIAL UCLouvain
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://hdl.handle.net/2078.1/8... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.