Article thumbnail

Influence d'un changement de direction sur les stratégies de marche de sujets avec et sans incapacité motrice

By Marie-Josée Boudreau

Abstract

Les lésions cérébrales peuvent entraîner des perturbations majeures dans le fonctionnement du système moteur réduisant les capacités du patron locomoteur. En milieu clinique, afin d'évaluer la motilité fonctionnelle et l'autonomie des personnes présentant une marche inefficace, on utilise souvent des épreuves de marche chronométrée. Dans la littérature, la marche chronométrée sur une distance de dix mètres avec un demi-tour à mi-distance du parcours est assimilée à celle de dix mètres en ligne droite. Ces deux épreuves comportent des actions motrices différentes et leur contrôle moteur global doit donc aussi être différent. La présente étude vérifie l'influence d'un changement de direction dans un processus de marche sur l'intervention des fonctions de réglage de sujets cérébrolésés. Douze sujets, autant d'hommes que de femmes, âgés en moyenne de 26 ans participent à l'expérimentation. Six sujets cérébrolésés, ayant une incapacité motrice unilatérale d'un membre inférieur, sont comparés à six sujets sans incapacité motrice. La durée d'exécution des deux épreuves est chronométrée. La longueur des phases de freinage et l'amplitude articulaire de la cheville, du genou et de la hanche sont établies au moyen d'une analyse cinématique. Les résultats révèlent une durée totale d'exécution motrice plus élevée pour l'épreuve avec un demi-tour et une distance de freinage plus longue pour l'épreuve sans demi-tour, pour les deux groupes de sujets. Pour l'amplitude articulaire, les valeurs obtenues à la cheville et au genou chez les sujets cérébrolésés sont inférieures à celles obtenues chez les sujets sans incapacité motrice. D'un point de vue qualitatif, les personnes cérébrolésées présentent une plus grande asymétrie intermembre que les personnes sans incapacité motrice. Il est donc important pour ces personnes qui ont une incapacité motrice de réaliser des exercices rééducatifs avec les deux membres également. Ainsi, les deux épreuves démontrant une organisation spatiale et des stratégies d'exécution motrice différentes, ne peuvent pas être considérées comme équivalentes. L'épreuve avec un demi-tour apporte des données supplémentaires relatives aux aspects qualitatifs de l'exécution motrice qui sont particulièrement pertinentes pour l'orientation et la planification de la réadaptation

Publisher: Université de Sherbrooke
OAI identifier: oai:savoirs.usherbrooke.ca:11143/10948
Provided by: Knowledge UdeS
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://hdl.handle.net/11143/10... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.