Variabilité des sources et biais scientifiques : le cas du territoire des Rèmes

Abstract

International audienceAt the the scale of a territory, researchers are inevitably confronted with gaps, whether geographical, historical or archaeological. On the Remi territory a lot of operations have been lead. This one interroge us about methodological question related to processing data used for a diachronic study on a vast area. How can we process such diverse data? How can we study population networks inside this area through such quantity of data? This article will aim at highlighting elements of reflexion and methods to process data collected on a great area like the Remi territory in the north-eastern Gaul.À l’échelle d’un territoire, les chercheurs sont nécessairement confrontés à des hiatus, qu’ils soient géographiques, historiques ou archéologiques. Sur le territoire des Rèmes, de nombreuses opérations de nature très variées ont été réalisées. Celles-ci nous interrogent sur des questions de méthodologie liées au traitement des données utilisées pour une étude diachronique sur un vaste territoire. Comment peut-on traiter des données hétéroclites ? Comment peut-on étudier les réseaux de peuplement de cet espace à travers de telles données ? Cet article a pour objectif d’avancer des éléments de réflexions et de méthodes concernant le traitement de ces données récoltées sur ce vaste espace qu’est le territoire des Rèmes

Similar works

This paper was published in HAL-Paris1.

Having an issue?

Is data on this page outdated, violates copyrights or anything else? Report the problem now and we will take corresponding actions after reviewing your request.