Article thumbnail

« La Chine est un marché concurrentiel mais incontournable »

By Philippe Anglaret

Abstract

Premier marché nucléaire au monde, la Chine attire les entreprises du monde entier, d'autant que le pays dispose d'un parc de production hétérogène faisant la part belle aux différents réacteurs de conception étrangère. Pour les industriels français, notamment les PME, le marché chinois, porteur ces dernières années, se révèle de plus en plus compliqué à aborder décrypte Philippe Anglaret, président du GIIN

Publisher: Société Française d’énergie Nucléaire
DOI identifier: 10.1051/rgn/20175029
OAI identifier: oai:edpsciences.org:dkey/10.1051/rgn/20175029
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://doi.org/10.1051/rgn/20... (external link)
  • https://rgn.publications.sfen.... (external link)

  • To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.

    Suggested articles