Article thumbnail

Sacré, profane, théologie, philosophie : quelques figures de la retusio dans le De disciplinis de Jean-Louis Vivès

By Tristan Vigliano

Abstract

International audienceCet article étudie le rapport de la culture profane et de la culture sacrée dans le De disciplinis (1531) de Jean-Louis Vivès. Pour ce faire, on s'intéresse d'abord aux occurrences de l’adjectif ou de l’adjectif substantivé profanus dans ce texte. Puis on examine la réponse de Vivès à une question qu’il formule à peu près en ces termes : faut-il lire les auteurs profanes ? Après quoi on s'interroge sur la distinction qu’il établit entre philosophie et théologie. Enfin, on explore les passages qui existent dans le De disciplinis entre ces deux versants de la pensée. Une grande partie des analyses sont fondées sur la présentation des problèmes que pose la traduction de cet ouvrage (entre-temps parue aux Belles Lettres, Paris, 2013)

Topics: [SHS.LITT]Humanities and Social Sciences/Literature, [SHS.CLASS]Humanities and Social Sciences/Classical studies
Publisher: 'Indiana University Mathematics Journal'
Year: 2020
DOI identifier: 10.15122/isbn.978-2-406-09148-6.p.0169
OAI identifier: oai:HAL:halshs-02471714v1
Provided by: HAL-UJM
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • https://halshs.archives-ouvert... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.