Article thumbnail

Petrology of eclogites within the Bjorkedalen peridotite, West Norway

By Kjartan Brastad

Abstract

Eclogitic rocks within the peridotite at Bjørkedalen show minerals with large chemical variations. Garnet core compositions range from Pyr26Alm41 Gross + Andr32 to Pyr62Alm23Gross + Andr15 ; clinopyroxenes have 2-48 % Jd and orthopyroxenes En78-81. The eclogite minerals have unzoned cores which yield temperatures of 700-750 °C at maximum pressures of 15-21 kbar by combining the geothermometers/barometers of Ellis and Green (1979) and Wood (1974). Al-concentration in opx cores shows considerable variations from one sample to another suggesting that some of them have not been in equilibrium with gnt cores. Combination of opx rims with gnt + cpx cores yield consistent equilibration conditions which are compatible with those for eclogites within the Bjørkedalen gneisses and for the rest of the Western Gneiss Region of Norway. Retrograde equilibrations has lead to decreasing Mg/Fe in rims of gnt, increasing Mg/Fe and decreasing Jd in cpx, and decreasing Mg/Fe and increasing Al in the outer rims of opx adjacent to gnt. The similarity in zoning patterns and occurrence of these eclogites and garnet-peridotites/pyroxenites points to the same metamorphic evolution for these groups of rocks.Les roches éclogitiques au sein de la péridotite de Bjørkedalen présentent de grandes variations chimiques. La composition des cœurs de grenat varie de Pyr26Alm41 Gross + Andr32 à Pyr62Alm23Gross + Andr15, les clinopyroxènes de 2 % Jd à 28 % Jd et les orthopyroxènes de En78 à En81. Les minéraux des éclogites possèdent des cœurs non zonés qui donnent des températures de 700-750 °C pour des pressions maximales de 15 à 21 kbar en utilisant le géothermomètre d'Ellis et Green (1979) avec le géobaromètre de Wood (1974). La concentration en Al dans les centres des opx montre de considérables variations d'un échantillon à l'autre suggérant que certains d'entre eux ne se sont pas équilibrés en présence des cœurs de grenat. L'utilisation des bordures d'opx avec les cœurs de gnt + cpx conduit à des conditions d'équilibration uniformes compatibles avec celles déterminées sur les éclogites au sein des gneiss de Bjørkedalen et du reste de la région des gneiss de l'Ouest de Norvège. La rééquilibration rétrograde provoque une diminution du rapport Mg/Fe dans les bordures du grenat, une augmentation en Mg/Fe et une diminution en Jd du clinopyroxène, une décroissance en Mg/Fe et une croissance en Al des bordures du opx au contact du grenat. La similitude des zonations et de l'occurrence de ces éclogites et pyroxénites ou péridotites à grenat indique la même évolution métamorphique pour ces différents types de roches.Brastad Kjartan. Petrology of eclogites within the Bjorkedalen peridotite, West Norway. In: Bulletin de Minéralogie, volume 106, 6, 1983. Eclogites et ultrabasites à grenat - First International Eclogite Conference

Topics: equilibrium ; eclogite ; peridotites ; Bjerkedalen ; electron probe data, Bjorkedalen ; équilibre ; données microsonde électronique ; péridotite ; éclogite
Publisher: 'PERSEE Program'
Year: 1983
DOI identifier: 10.3406/bulmi.1983.7697
OAI identifier: oai:persee:article/bulmi_0180-9210_1983_act_106_6_7697
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • https://www.persee.fr/doc/bulm... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.