Article thumbnail

Écriture de l’oralité et contre-discours féminin dans Loin de Médine d’Assia Djebar

By Fatima Zohra Lalaoui

Abstract

Ecrire ne tue pas la voix, mais la réveille, surtout pour ressusciter tant de sœurs disparues. (Assia Djebar) 1. Introduction Pour Assia Djebar, la nécessité d’intégrer l’oralité dans la littérature écrite fut, dès ses premiers romans, une manière de surmonter l’exil dans la langue par le biais de la littérature qui l'aide, sinon à dépasser cet exil, du moins à faire le deuil de la langue, à le prendre avec soi, à l'imprimer en/sur soi. Dès l'instant où il est impossible de se dire dans la la..

Topics: Voix, Djebar (A.), Contre-discours féminin, Ecriture de l’oralité, Islam
Publisher: Semen
Year: 2007
OAI identifier: oai:revues.org:semen/2289
Provided by: OpenEdition
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://journals.openedition.or... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.