Article thumbnail

Jaffa

By André Videau

Abstract

Depuis Mon trésor, son premier long métrage (2003), Keren Yedaya revendique un cinéma populaire et militant aux orientations résolument féministes. Avec Jaffa, sa deuxième fiction romanesque, elle confirme ses choix. Dans la forme narrative tout d’abord. Fidèle au cinéma égyptien que projetait généreusement la télévision de son enfance, elle ne craint pas de s’emparer des schémas traditionnels du mélodrame pour développer son propos, avec la certitude d’y intéresser un plus vaste public. Les ..

Publisher: Hommes & migrations
Year: 2013
OAI identifier: oai:revues.org:hommesmigrations/333
Provided by: OpenEdition
Download PDF:
Sorry, we are unable to provide the full text but you may find it at the following location(s):
  • http://journals.openedition.or... (external link)
  • Suggested articles


    To submit an update or takedown request for this paper, please submit an Update/Correction/Removal Request.